Monique Chaumette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Monique Chaumette
Nom de naissance Monique Hélène Claire Chaumette
Naissance (95 ans)
Paris 14e (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Films notables Les Fantômes du chapelier
Seul dans Berlin

Monique Chaumette, née le dans le 14e arrondissement de Paris, est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est née en 1927, fille d’un commerçant et d’une secrétaire, sœur de François Chaumette son aîné devenu acteur quelques années avant elle. Elle commence sa carrière d'actrice après la Seconde Guerre mondiale, au Théâtre national populaire entre 1947 et 1959. Elle y connaît la vie de troupe pendant de nombreuses années, y côtoie Gérard Philipe et joue au Festival d'Avignon[1]. Elle poursuit ensuite, retenue dans de nombreuses distributions, à la fois dans différentes spectacles de théâtre mais aussi à la télévision et au cinéma.

Elle est l'épouse pendant quelques années de l'écrivain Albert Cossery[2] .

En 1962, elle épouse Philippe Noiret qu'elle a rencontré au Théâtre national populaire[1]. Ils ont une fille, Frédérique Noiret, née dès le [3]. Elle continue pour autant à se produire à la fois au théâtre, au cinéma et pour la télévision.

Elle reçoit le Molière de la comédienne dans un second rôle, à 82 ans en 2009 (après avoir été nominée en 2005) et indique en réaction : « C'est le premier prix de ma carrière, alors je suis très émue. Non seulement je ne pensais pas être récompensée mais je pensais que je ne l'aurais jamais. Ça me fait d'autant plus plaisir que je vais pouvoir ajouter ce trophée à tous ceux que Philippe (NDLR : Noiret) a reçus et dire à ma famille : Eh bien voilà, moi aussi ! »[4]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurence Liban, « Actrices du Théâtre National Populaire (TNP) », dans Béatrice Didier, Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber (dir.), Dictionnaire universel des créatrices, Éditions Des femmes, , p. 40
  2. René Solis, « Les Fainéants sur un plateau. », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. Philippe Noiret, La pudeur des sentiments, documentaire Un jour, un destin présenté par Laurent Delahousse sur France 2, 6 janvier 2014.
  4. « Réactions », Le Parisien,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]