1935 en aéronautique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1932 1933 1934  1935  1936 1937 1938
Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de l'aéronautique

Évènements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 31 janvier : premier vol postal « régulier » avec publication d'un horaire entre Berre et Natal via Dakar. Le cadreur Forrestier effectue le voyage en tant que passager et immortalise cette expérience sur pellicule.

Février[modifier | modifier le code]

  • 12 février : destruction du dirigeable américain USS Macon ; deux victimes sur les 60 personnes embarqués.
  • 26 février : Robert Watson-Watt et son assistant Arnold Wilkins ont démontré l'efficacité de leur prototype de radar à un membre du comité sur la défense du Royaume-Uni. Ceci amena la construction de la Chain Home, le premier réseau opérationnel de radars au monde.

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

  • 6 avril : les dirigeables allemands effectuent désormais des traversées de l'Atlantique Sud. Le trajet entre l'Allemagne et le Brésil prend 71 heures. Les concurrents français restent sereins avec un trajet Toulouse-Brésil de seulement 42 heures et 30 minutes.

Mai[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 23 juillet : le premier système de radar est présenté par les Britanniques.
  • 30 juillet : appontage sans visibilité entièrement automatisé sur un porte-avions américain. L'avion était équipé d'un cockpit complètement occulté.

Août[modifier | modifier le code]

  • 21 août : le pilote français André Japy effectue dans la journée le trajet Paris - Oslo et retour (14 heures et 45 minutes de vol pour 2 880 km).

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

  • 2 octobre : invasion de l'Éthiopie par l'Italie. Premier bombardement aérien de l'escadrille « La Desperata ». Reconnaissances aériennes et bombardements seront désormais quotidien sur tous les fronts de l'Éthiopie.

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 30 décembre : Antoine de Saint-Exupéry et son mécanicien André Prévot s'écrasent avec le Caudron Simoun F-ANRY dans le désert égyptien, alors qu'ils sont en route pour tenter de battre le record de Paris-Saïgon. Miraculeusement indemnes, ils manquent de peu périr de soif avant d'être recueillis au bout de trois jours d'errance[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Après trois jours de marche harassante dans les sables du désert : Saint-Exupéry raconte sa dramatique aventure », L'Intransigeant, no 20516,‎ , p. 1 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]