WWE SmackDown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis WWE Friday Night SmackDown!)
Aller à : navigation, rechercher
WWE Friday Night SmackDown
Image illustrative de l'article WWE SmackDown
Genre Catch
Divertissement sportif
Périodicité HD
Création Vince McMahon
Présentation Michael Cole
John "Bradshaw" Layfield
Participants WWE Roster
Thème du générique Born 2 Run de 7Lions
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Espagnol
Français
Nombre de saisons 16
Nombre d’émissions 768 (au 9 mai 2014)
Programme similaire WWE Raw
WWE NXT
WWE Main Event
WWE Superstars
Production
Durée 2 heures et 5 minutes (Publicités incluses)
Format d’image 480i (SDTV)
1080i (HDTV)
Production exécutive Vickie Guerrero
(General Manager)
Diffusion
Diffusion Drapeau : États-Unis Syfy (depuis 2010)
Drapeau : États-Unis WWE Network (depuis 2014)
Drapeau : France NT1 (2006 – 2014)
Drapeau : France AB1 (depuis 2010)
Drapeau : Belgique AB3 (depuis 2005)
Drapeau : Canada Sportsnet 360
Ancienne diffusion Drapeau : États-Unis UPN (1999 – 2006)
Drapeau : États-Unis The CW (2006 – 2008)
Drapeau : États-Unis MyNetworkTV (2008 – 2010)
Date de première diffusion 29 avril 1999 – présent
Public conseillé Tout public (TV-PG)
Site web us.wwe.com/shows/smackdown/

WWE SmackDown (appelé aussi WWE Friday Night SmackDown) est une émission de télévision de catch et de divertissement sportif produite par la WWE. Depuis la création de la Brand Extension en 2002, SmackDown était une division distincte de la WWE avec son propre roster (voir aussi WWE draft), et était l'équivalent de WWE Raw (et ECW de 2006 à 2010) jusqu'à ce que la Brand Extension soit supprimée par la WWE en 2011[1].

À son lancement le 29 avril 1999, l'émission est diffusé tous les jeudi soir aux États-Unis jusqu'à ce que l'émission déménage le vendredi soir le 9 septembre 2005. À l'origine sur la chaîne UPN, SmackDown déménage en 2006 sur la chaîne The CW suite à la fusion entre UPN et le réseau de télévision The WB. En octobre 2008, l'émission signe une contrat de deux ans avec MyNetworkTV[2],[3]. SmackDown est diffusé sur Syfy depuis le 1er octobre 2010[4],[5].

WWE SmackDown est aussi diffusé dans le monde entier y compris les pays francophones dont la France[6] sur les chaînes NT1 (depuis 2006) et AB1 (depuis 2010) et la Belgique[7] sur AB3 (depuis 2005). En raison du décalage horaire par rapport aux États-Unis, SmackDown est diffusé quelques heures plus tôt au Royaume-Uni et en Irlande allant jusqu'à un jour plus tôt en Australie, au Canada, à Singapour, aux Philippines et en Inde.

Depuis le premier épisode, SmackDown a été diffusé à partir de sept pays différents (les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l'Irak en 2006 et 2007, le Japon en 2005, l'Italie en 2007 et le Mexique en 2011).

Historique[modifier | modifier le code]

Format d'origine (1999-2002)[modifier | modifier le code]

Le logo original WWF SmackDown! utilisé du 26 avril 1999 au 9 août 2001.
Le décor original de WWF SmackDown ! du 26 avril 1999 au 9 août 2001.

WWF SmackDown! (connu comme le nom original) a été lancé pour concurrencer le show du jeudi soir de la WCW, Thunder. Dans l'esprit de l'ère Attitude de la WWF, le show était prévu pour être une émission de deux heures en primetime, entièrement consacré aux Divas de la WWF. Cependant, le projet est tombé à l'eau, et ainsi SmackDown devenait le complément de RAW is WAR. La première édition de SmackDown! se déroulait le 29 avril 1999, utilisant la case horaire de RAW is WAR pour une émission spéciale sur la chaîne UPN. Le 26 août 1999 était lancé officiellement SmackDown! sur UPN. Comme WCW Thunder, SmackDown! était enregistré les mardis et diffusé les jeudis soirs. La nouvelle représentation de la WWF était tellement populaire que la WCW était obligée de déménager Thunder le mercredi dans l'espoir d'attirer plus de fans et surtout d'éviter d'en perdre au profit de la WWF. SmackDown!, comme Thunder, utilisait beaucoup la couleur bleue, se voyant attribuer par les fans le surnom du "Blue Show".

Décor de WWF SmackDown! du 16 août 2001 au 3 mai 2002

Le thème musical original de SmackDown! n'était pas réalisé par un groupe comme c'était le cas pour RAW is WAR ; la WWF avait créé une musique rapide qui était un mélange de techno et de rock. La première édition de SmackDown! était également unique en son genre car c'était l'utilisation pour la première fois d'un écran géant en forme ovale (qui était appelé l'OvalTron), ce qui s'opposait à l'écran géant aux formes rectangulaires employé pour RAW. Malgré l'histoire récente du show, l'une des plus grandes superstars de la WWF, The Rock, appelait SmackDown! « son » show, en référence au fait que le nom était dérivé d'une de ses nombreuses catchphrases, "Laying the smack down". En août 2001, à l'occasion de la célébration de son deuxième anniversaire, SmackDown! recevait un nouveau logo et un nouvel habillage, dont l'actuel est dérivé. Le dernier SmackDown! à utiliser le précédent décor, voyait le membre de l'Alliance Rhyno délivrer un Gore sur le membre de la WWF Chris Jericho, à travers l'OvalTron et ceci détruisant une partie du décor, c'était l'histoire qui expliquait ce changement. Le show du 11 septembre 2001 était annulé à cause des attaques terroristes. Le 13 septembre 2001, SmackDown! était diffusé en direct de Houston (avec Jim Ross et Paul Heyman aux commentaires, Michael Cole et Tazz étant absents) et était ainsi le premier évènement majeur télévisé avec des milliers de spectateurs dans l'aréna, depuis les attaques terroristes. Les cordes du ring sont habituellement de couleur bleu pour SmackDown!, ils étaient cette soirée spécialement de couleur rouge, blanche et bleue comme dans les années 1980 et 90. Un drapeau américain était aussi affiché sur un petit écran, et tout ceci allait rester comme cela pendant deux semaines.

Brand Extension (2002-2007)[modifier | modifier le code]

Article principal : WWE Brand Extension.
Le logo principal de SmackDown! du 16 août 2001 au 1er septembre 2005. devenu logo secondaire du 8 septembre 2005 au 18 janvier 2008.

La WWF débutait quelque chose qu'ils intitulaient le "Brand Extension" (Extension de Division)[8]. Ceci voulait dire que les deux shows télévisés de la WWF (WWE Raw et SmackDown!) allaient rentrer en compétition l'un contre l'autre. Cette décision était prise après le rachat de la WCW par la WWF, pour introduire les nouveaux arrivants dont ceux de la défunte ECW. Le brand extension était publiquement annoncé durant la diffusion de WWF RAW le 25 mars 2002, et devenait officiel le jour suivant.

Le Brand Extension allait amener un changement comme jamais la WWF n'en a eu auparavant. Les catcheurs allaient devenir "exclusifs" à leur show, ne catchant que pour une seule division. Ceci ne comprenait pas l'Undisputed Champion et la Women's Champion, car à l'origine ces titres étaient défendus dans les deux shows. Cependant, plus tard en 2002, Brock Lesnar, alors le WWE Undisputed Champion, refusait de défendre son titre à WWE Raw, qui du coup devenait exclusif à SmackDown![8]. Ceci obligeait Eric Bischoff (General Manager de RAW à cette époque) de séparer le World Heavyweight Championship du WWE Championship du fait que le WWE Undisputed Championship était maintenant exclusif à SmackDown! et n'était plus vu comme étant « indisputé ».

2005[modifier | modifier le code]

Logo de Friday Night SmackDown! du 9 septembre 2005 au 18 janvier 2008.

À la suite de l'arrêt de la série Star Trek : Enterprise, SmackDown! était renommé Friday Night SmackDown! et mis à la place de la case horaire d'Enterprise aux États-Unis. La WWE pour promouvoir ce changement utilisant le slogan "TV that's changing Friday nights" (La télévision qui change les vendredis soirs). Le nouveau Friday Night SmackDown! faisait donc sa première le 9 septembre 2005. Le programme reste cependant diffusé le jeudi au Canada sur The Score. Au Royaume-Uni et en Australie, les chaînes Sky Sports et FOX8 diffusent SmackDown! le vendredi mais avant les États-Unis avec le décalage horaire. C'est la première fois qu'un show hebdomadaire majeur de la WWE est diffusé avant qu'aux US.

La division SmackDown! avait également une sous-fédération, Velocity, qui était un show avec les catcheurs de second plan de Smackdown!, mais aussi des résumés de ce qui s'était passé à SmackDown!. Le 10 mars 2005, Viacom annonçait qu'ils n'allaient pas poursuivre la diffusion de la WWE sur Spike TV après l'expiration du contrat entre la chaine et la WWE en septembre 2005. Ceci incluait aussi Velocity, qui était diffusé sur Spike TV. Après le changement de chaine qui amena les shows à être diffusés sur USA Network, Velocity fut annulé en juin 2006 pour être remplacé par la nouvelle ECW, troisième fédération de la WWE. Le 6 juin 2005, le WWE Champion John Cena changeait de division en étant drafté de SmackDown! à RAW. SmackDown! resta alors sans titre mondial. Le titre le plus important encore en activité était le WWE United States Championship détenu par Orlando Jordan. Le 23 juin 2005 à Tucson, le General Manager Theodore Long annonçait un match à six à élimination entre The Undertaker, JBL, Booker T, Chris Benoit, Christian et Muhammad Hassan pour déterminer l'aspirant au World Heavyweight Championship détenu à RAW. Le match s'est déroulé le 30 juin et fut remporté par JBL, le même soir Batista est drafté de RAW à Smackdown ramenant le World Heavyweight Championship à Smackdown.

Le premier décor de WWE Smackdown! du 7 mai 2002 au 18 janvier 2008.

Le 7 juillet 2005, le même jour que les attentats de Londres, SmackDown! (qui avait été enregistré deux jours auparavant) diffusait un match entre l'Undertaker et Daivari, le manager de Muhammad Hassan. Un groupe d'hommes masqués arrivait sur le ring et attaquait l'Undertaker, et étaient identifiés comme des « terroristes ». Cela provoqua une grande polémique envers la WWE pour avoir diffusé son programme malgré les attentats. À la suite de l'arrêt de la série Star Trek : Enterprise, SmackDown! renommé Friday Night SmackDown! pris sa place dans la grille des programmes aux États-Unis. La WWE pour promouvoir ce changement utilisa le slogan "TV that's changing Friday nights" (La télévision qui change les vendredis soirs) bien qu'au Canada sur The Score le programme dut toujours diffusé le jeudi. Le nouveau Friday Night SmackDown! fit sa première le 9 septembre 2005.

Le 18 novembre 2005, SmackDown rend hommage à Eddie Guerrero avec des matchs, des commentaires et des vidéos d'Eddie dans les moment les plus forts de sa vie. Les évènements de l'Ouragan Katrina ont affecté le déroulement dans de bonnes conditions de la première édition de Friday Night SmackDown! aux États-Unis. En effet, un concert de soutien de UPN et des plus grandes stations américaines remplaça la première heure de l'émission, qui fut diffusée sur le site de la WWE. Le show fut cependant diffusé en intégralité dans les autres pays (Canada, Royaume-Uni, Australie et Philippines). WWOR-TV (à New York) diffusait aussi parfois les deux heures du show en décalage le samedi, ceci étant dû aux matchs des New York Yankees le vendredi soir.

2006-2007[modifier | modifier le code]

Lors du SmackDown! du 10 janvier 2006, Batista abandonna le World Heavyweight Championship pour se retirer temporairement de la WWE (à cause d'une blessure au triceps). Theodore Long organisa une Bataille Royale pour le titre vacant. Le vainqueur fut Kurt Angle de RAW qui fut alors drafté à SmackDown!. La WWE avait cependant accidentellement déjà révélé sa victoire avant la diffusion du show à cause d'une photo sur le site officiel où l'on pouvait voir Kurt Angle avec sa nouvelle ceinture. Le 7 avril 2006 lors de SmackDown!, le général manager Theodore Long annonça que le tournoi du King of the Ring devenait une exclusivité de SmackDown!. Le tournoi s'achève lors du Judgment Day 2006 avec la victoire de Booker T en finale face à Bobby Lashley. Le 9 juin 2006, Tazz quitte SmackDown! pour rejoindre la nouvelle division ECW, laissant le poste de commentateur vacant. Le 11 juin 2006, à One Night Stand 2006, JBL révèle qu'il doit être le nouveau consultant aux commentaires pour SmackDown!. Le 22 septembre 2006, Friday Night SmackDown! commence à être diffusé sur The CW Television Network, issu d'une fusion entre les chaînes UPN et The WB[9].

Le 17 novembre 2006, SmackDown! est diffusé pour la première fois en France sur une chaîne de la TNT, NT1, dans l'émission Catch Attack. Cependant il n'est pas diffusé en intégralité, Catch Attack compilant en deux heures RAW et Smackdown! (il n'y avait donc qu'une heure de Smackdown! diffusée, regroupant les principaux matchs et évènements). Le 20 avril 2007, SmackDown! fête son 400e épisode à Milan en Italie. Le 16 octobre 2007 est officiellement lancé une alliance entre SmackDown! et la ECW, les catcheurs des deux divisions pouvant désormais lutter dans l'autre show[10],[11].

2008-2009[modifier | modifier le code]

Décor de SmackDown en haute définition du 21 janvier 2008 au 27 juin 2012.

Friday Night SmackDown! débute sa diffusion en HD le 25 janvier 2008, avec un nouveau décor commun aux trois divisions de la WWE[12]. Michael Cole est drafté dans une autre division après neuf ans de commentaires à Smackdown! sans interruption. Il est remplacé par Jim Ross[13],[14].

Le WWE Draft 2008 envoie le champion de la WWE, Triple H, à SmackDown! laissant RAW sans titre mondial .Le World Heavyweight championship revient à RAW le 30 juin lorsque Edge perd le titre face à CM Punk après une attaque de Batista. La General Manager de SmackDown met en place un nouveau titre féminin exclusif à Smackdown!, le WWE Divas Championship, pour créer un équivalent au WWE Women's Championship, unique titre féminin qui était disputé à RAW. Après deux ans à la ECW, Tazz fit son retour à Smackdown! en tant que commentateur en remplacement à Mick Foley[15].

À No Way Out, Edge, qui venait de perdre son WWE Championship (exclusif à Smackdown!) lors de la première des deux Elimination Chamber de la soirée au profit de Triple H, entre illégalement dans l' Elimination Chamber de RAW, en prenant la place de Kofi Kingston. Il remporte le match ainsi que la World Heavyweight Championship, amenant ainsi le second titre mondial à Smackdown! (bien qu'il dut le défendre une fois à RAW) et dépouillant RAW de tout titre mondial. Le 20 mars 2009, Smackdown! fête son 500e épisode .À Wrestlemania XXV, John Cena bat le champion Edge[16] ainsi que Big Show et remporte ainsi le World Heavyweight Championship, le ramenant à RAW. De son côté, Triple H parvient à conserver le WWE Championship face à Randy Orton, permettant au titre de rester à Smackdown!. Carlito et Primo Colon de Smackdown! parviennent à devenir les premiers WWE Unified Tag Team Championship en unifiant les deux titres par équipe de la WWE[17],[18].

Premier logo HD de SmackDown du 21 janvier 2008 au 27 septembre 2009.

Lors de l'épisode de Raw du 6 avril 2009, Vickie Guerrero annonce qu'elle quitte le poste de manager générale de Smackdown! pour devenir celle de Raw. Elle est remplacée par Theodore Long, qui était alors le manager général de la ECW. À partir du samedi 6 mars, l'émission de NT1 Catch Attack, qui diffuse RAW et Smackdown en France, est diffusée deux soirs de suite pour diffuser ainsi en intégralité Smackdown! et RAW[6]. Smackdown est donc dès lors diffusée intégralement. Lors du draft, Triple H passe à RAW, privant Smackdown de tout titre mondial. Les seuls titres encore actifs à Smackdown! sont alors le WWE Intercontinental Championship (détenu par Rey Mysterio) et le WWE Women's Championship (détenu par Melina). À Backlash 2009, Edge gagne face à John Cena[19] et ramène le World Heavyweight Championship à SmackDown et à The Bash 2009, Edge et Chris Jericho gagnent face à The Colóns et les Priceless dans un Triple Threat Tag Team match pour les WWE Unified Tag Team Championship ramenant les titres par équipe à Smackdown. Lors du SmackDown' du 28 août 2009, Jeff Hardy joue son dernier match à la WWE contre CM Punk dans un Steel Cage match. La stipulation du match était Loser Leaves WWE, c'est-à-dire que le perdant quitte la WWE. Le vendredi 2 octobre 2009, la WWE a diffusé une édition spéciale de SmackDown! à l'occasion du 10e anniversaire de l'émission. Les meilleurs moments de l'émission ont été diffusés ainsi que des matchs entre les différentes branches dont John Cena, Triple H, Shawn Michaels et The Undertaker face à Randy Orton, Ted DiBiase, Cody Rodhes et CM-Punk. Un hommage est également rendu aux légendes Eddie Guerrero et The Rock. Le 18 décembre, un match est organisé entre les deux anciens meilleurs amis Batista et Rey Mysterio pour savoir qui allait avoir un match de championnat pour le World Heavyweight Championship. Rey Mysterio sort vainqueur de la confrontation et aura donc une chance au titre la semaine suivante à Smackdown, la nuit de noël, face à l'Undertaker. Durant cet épisode de Smackdown du 18 décembre 2009, Batista agresse le General Manager de l'émission, Teddy Long, à coups de chaises.

2010-2011[modifier | modifier le code]

Logo de SmackDown du 27 septembre 2009 au 1er octobre 2010.

Au Royal Rumble 2010, Edge fait son grand retour et gagne le Royal Rumble. Ezekiel Jackson, Shelton Benjamin, Caylen Croft, Goldust et Tiffany sont draftés à Smackdown à la suite de la fermeture de l'ECW. À Elimination Chamber 2010, Batista remporte le WWE Championship contre John Cena dans un match improvisé par Vince McMahon, John Cena regagne son titre à WrestleMania XXVI.

Le 2 avril 2010, Jack Swagger encaisse sa mallette Money In the Bank qu'il a obtenu à WrestleMania XXVI contre Chris Jericho et gagne le match. Lors du draft télévisé à Raw, Kelly Kelly, Big Show, Christian et Kofi Kingston sont draftés à Smackdown. Lors du draft supplémentaire, Cody Rhodes, Chavo Guerrero, Chris Masters, Hornswoggle, Rosa Mendes et MVP sont draftés à Smackdown. Le 27 avril 2010, hors draft, Vance Archer et Tyler Reks ont rejoint la branche. Le 7 mai 2010, le champion intercontinental Drew McIntyre est renvoyé (kayfabe) par le manager general de WWE SmackDown Theodore Long. Le titre est donc vacant. Un tournoi a eu donc lieu le même jour pour désigner le nouveau champion intercontinental, entre Kofi Kingston, Dolph Ziggler, Christian et Cody Rhodes. La semaine suivante, Kofi Kingston bat Christian pour remporter le titre mais Drew McIntyre arrive avec une lettre de Vince McMahon disant que Drew reste champion et qu'il n'est pas renvoyé. McIntyre perd le titre à Over the Limit contre Kofi Kingston deux semaines plus tard. Mais Dolph Ziggler remporte le titre au Smackdown du 6 août face à Kofi Kingston. Depuis le 1er octobre 2010, aux États-Unis, Smackdown est diffusé sur Syfy[4].

Le 18 février 2011, Smackdown célèbre son 600e épisode[20]. À la suite du Raw du 11 avril 2011 et à l'annonce d'Edge disant qu'il prend sa retraite pour des raisons médicales, la ceinture du WWE World Heavyweight Championship est vacante[21]. Lors du Draft 2011, le champion des États-Unis, Sheamus, est drafté à SmackDown[22]. Le WWE United States Championship devient ainsi exclusif à SmackDown, qui détient actuellement les deux championnats secondaires masculins. Mais le titre repart tout de suite à Raw à la suite de la victoire de Kofi Kingston sur Sheamus lors de Extreme Rules.

Lors de ce même Extreme Rules, Christian bat Alberto Del Rio pour remporter son troisième titre mondial à la WWE.

2012-2013[modifier | modifier le code]

Le 29 janvier, Sheamus remporte le Royal Rumble match du pay-per-view éponyme en entrant à la 22e position et en éliminant Chris Jericho en dernier. Sheamus obtient donc un match de championnat mondial de son choix à WrestleMania XXVIII. À Elimination Chamber, il choisit d'affronter Daniel Bryan pour le titre poids-lourds a WrestleMania XXVIII. Lors de WrestleMania XXVIII,

la Team Laurinaitis bat La Team Long se qui fait que John Laurinaitis devient GM de WWE SmackDown & de WWE RAW et Sheamus bat Daniel Bryan et remporte le WHC en devenant le premier vainqueur du Rumble à remporter son match à WrestleMania depuis 2007.

Lors de Extreme Rules 2012, Layla effectue son retour en remportant le WWE Divas Championship en battant Nikki Bella après un twin magic qui n'a pas fonctionné.

Lors du 1000e épisode de RAW Christian défend donc son titre contre The Miz et le perd, ce qui pour conséquences le passage du Intercontinental de Smackdown à Raw.

Lors du SmackDown du 3 août, Vince McMahon nomme le nouveau GM du show, il s'agit de Booker T.

À la suite de la victoire de Antonio Cesaro à SummerSlam contre Santino Marella, le WWE United States Championship passe de Raw à Smackdown.

Le 1er mars 2013 se crée le premier épisode de SmackDown et la WWE ou l'Univers de la WWE peut voter en direct sur Twitter et Facebook. Le 15 décembre 2013 à TLC: Tables, Ladders & Chairs, le détenteur de la ceinture, John Cena, affronte l'autre champion majeur de la compagnie, Randy Orton, dans un match d'unification des ceintures mondiales. Ce dernier remporte le match et joint ainsi le WWE Championship et le World Heavyweight Championship. Le nom donné à la combinaison des deux titres est WWE World Heavyweight Championship.

Thème du générique[modifier | modifier le code]

titre de la musique Années Notes
Everybody On The Ground 26 avril 1999 -9 août 2001 Premier générique de WWF SmackDown!
The Beautiful People 9 août 2001- 31 décembre 2002 À l'occasion de son deuxième anniversaire, SmackDown! recevait un nouveau logo, un nouvel habillage et générique.
I Want It All 1er janvier 2003 - 3 avril 2004 Thème du générique de la branche.
Rise Up 4 avril 2004 au 26 septembre 2008. À l'occasion de son cinquième anniversaire, SmackDown! recevait un nouveau générique. C'est la plus longue période dans laquelle le même générique de SmackDown! est exposé.
If You Rock Like Me 3 octobre 2008 au 27 septembre 2009. SmackDown change de chaîne américaine et de générique.
Let It Roll 2 octobre 2009 au 24 septembre 2010. À l'occasion de son dixième anniversaire, SmackDown recevait un nouveau générique.
Know Your Enemy Depuis le 1er octobre 2010 au 26 octobre 2012. SmackDown change de chaîne américaine et de générique.
Born 2 Run Depuis le 2 novembre 2012. il a été confirmé par 7Lions sur leur page Facebook que «Born 2 Run" devenait le nouveau générique de SmackDown.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Les lutteurs de SmackDown! font en moyenne 4 galas par semaine. On enregistre habituellement l’émission le mardi soir pour ne la diffuser que le jeudi soir suivant pour The Score au Canada et le vendredi sur MyNetwork TV aux États-Unis. À son lancement en 1999, SmackDown! fut diffusé les jeudis soir, mais le 9 septembre 2005, l’émission reporte pour les vendredis soir. Pour montrer ce changement le logo fut modifié et on se réfère dorénavant au terme Friday Night SmackDown!. Elle est diffusée aux États-Unis sur MyNetwork TV, au Canada sur The Score, au Royaume-Uni et en Irlande sur Sky Sports, au Portugal sur SIC Radical, en Australie sur Fox 8 et en Finlande sur SubTV, en France par le biais de NT1, AB1 et RTL9, ainsi qu'en Belgique sur AB3. Le 3 octobre, Smackdown! est diffusé sur MyNetwork TV.

Épisodes spéciaux[modifier | modifier le code]

Les épisodes spéciaux sont des épisodes durant plus de 2 heures (généralement 3).

Épisodes spéciaux Date audience aux États-Unis Notes
WWF SmackDown! 29 avril 1999 5,8[23] Épisode pilote et premier épisode de WWF SmackDown!.
SmackDown! 26 août 1999 4,2[24] Début de la série
SmackDown! Extreme 1er février 2001 4,0 Premier épisode de SmackDown! en direct.
9/11 Tribute 13 septembre 2001 3,6[25] Hommage aux victimes de l'attentat du 11 septembre 2001 et dernier épisode intitulé WWF SmackDown!.
Christmas from Baghdad 23 décembre 2003 3,0[26] Premier épisode de WWE SmackDown!, le premier SmackDown! qui se passe en Irak.
SmackDown! 5th Anniversary Special 23 septembre 2004 3,2[27] L'émission fête son 5e anniversaire.
Christmas in Iraq 23 décembre 2004 2,9[27] Fête des forces de l'armée américaine.
SmackDown Night of Champions 30 décembre 2004 2,9[27] Tous les champions de SmackDown! défendaient leurs titres.
Eddie Guerrero Tribute Show 18 novembre 2005 3,1[28] SmackDown rend hommage à Eddie Guerrero.
Best of SmackDown 2005 23 décembre 2005 2,2[28] Le meilleur de l'année 2005.
Best of SmackDown 2006 29 décembre 2006 2,4[29] Le meilleur de l'année 2006.
SmackDown 400th épisode 20 avril 2007 2,2[30] SmackDown! fête son 400e épisode.
WWE Best of 2007 28 décembre 2007 2,5[30] Le meilleur de l'année 2007.
SmackDown All-Star Kick-Off 3 octobre 2008 1,9[31] Émission spéciale de la division SmackDown au cours de laquelle sont remis en jeu les trois titres majeurs de la WWE c'est-à-dire le WWE Championship, le World Heavyweight Championship et la ECW Championship. SmackDown change de chaîne et passe sur MyNetworkTV.
SmackDown 500th épisode 20 mars 2009 2,1[32] SmackDown! fête son 500e épisode.
Decade of SmackDown 2 octobre 2009 2,2[33] 10e anniversaire de l'émission[34]
Avec en vedette les superstars des trois branches de la fédération.
SmackDown Live Syfy Première 1er octobre 2010 1,7[31] Première diffusion sur la chaîne américaine Syfy.
Représentait les deux branches Raw et SmackDown.
Christmas on USA 21 décembre 2010 1,9[35] Un épisode spécial noël sur la chaine américaine USA Network[36].
SmackDown 600th episode 18 février 2011[37] 2.2[38] SmackDown fête son 600e épisode.
SuperSmackDown Live! 30 août 2011[39] 2.2[40] Les catcheurs de SmackDown et RAW sont réunis dans la même soirée qui comporte 2 main-events. Le show est par ailleurs diffusé en direct.
SuperSmackDown Live! : Blast from the Past 10 avril 2012 2,5 Présence des légendes durant le show. Diffusé en direct.
SuperSmackDown Live! : The Great American Bash 3 juillet 2012 4,2 Les catcheurs de SmackDown et RAW sont réunis pour fêter l'indépendance américaine. Diffusé en direct.
Friday Night ZackDown 13 juillet 2012 1,8 Le vainqueur de The Great American Bash Bataille 20-Man Royal; Zack Ryder a SmackDown serra le directeur général par intérim pour un show seulement.
Super SmackDown LIVE! 6 novembre 2012 1,5 SmackDown en directe et diffuse sans publicité sur USA Network.
18 décembre 2012 2,2
SmackDown 700th épisode 18 janvier 2013 2,0 SmackDown fête son 800e épisode.
Social Media SmackDown 1er mars 2013 1,9 Épisode spécial de SmackDown qui dispose réactions des superstars et l'Univers de la WWE sur Twitter et Facebook.

Audiences[modifier | modifier le code]

Basé sur la moyenne du total de téléspectateurs estimés par épisode sur UPN, The CW, MyNetworkTV et SyFy.

Saison Date/horaire Chaîne Année Audience aux États-Unis
(part d'audience annuelle)
Notes
1 Jeudi 8/7C UPN 1999–2000 7.2 Période WWF SmackDown.
2 2000–2001 7.1
3 2001–2002 6.5
4 2002–2003 11.4 UPN a chargée de nom pour CW.
5 2003–2004 14.1
6 2004–2005 16.1
7 Vendredi 8/7C 2005–2006 17.3
8 CW 2006–2007 22.5
9 2007–2008 14.6
10 MyNetworkTV 2008–2009 17.8 Depuis l’ère HD présent
11 2009–2010 20.2
12 Syfy 2010–2011 24.4
13 2011–2012
14 2012–2013
15 2013–2014
16 2014–2015

Segments récurrents[modifier | modifier le code]

En plus de matches de catch et de segments en coulisse, SmackDown! a aussi eu plusieurs segments récurrents hebdomadaires.

Segment Hôte Années d'activité Notes
Piper's Pit Roddy Piper 2003 Débutait à SmackDown! pendant la rivalité de Piper avec Hulk Hogan[41].
WWE Tough Enough-$1,000,000 Tough Enough Al Snow 2004 Segments hebdomadaires. Le gagnant de la compétition à la fin de l'année touchait 1 million de dollars de prime sur son salaire.
Cafe de René' René Duprée interview
Kurt Angle Invitational Kurt Angle 2004 - 13 juin 2005 Une invitation à n'importe quel catcheur local à battre Kurt Angle en moins de trois minutes ou de résister pendant ce temps pour remporter sa Médaille d'Or Olympique. Prenait fin à SmackDown! après qu'Angle était drafté à RAW, et se poursuivait là-bas jusqu'en 2005.
Carlito's Cabana Carlito 2005 Créé par Carlito après WrestleMania 21 pour concurrencer le Piper's Pit. Le segment prenait fin à SmackDown! après que Carlito était drafté à RAW.
Peep Show Christian Du 7 janvier 2005 - 11 novembre 2005 Créé peu de temps après que Christian était drafté à SmackDown!. Prenait fin quand le contrat de Christian expirait avec la WWE. Il réapparu le temps d'un soir le 21 mai 2010 et l'invité fut Hornswoggle[42].
WWE Diva Search The Miz 2006 Segments hebdomadaires.
Miz TV 5 janvier 2007 - 15 juin 2007 - 2012 Créé après la brève absence de Mizanin à SmackDown!, mais prenait fin quand il était drafté à la ECW. Repris en 2012 avec un ou plusieurs invité(s)[43].
Masterlock Challenge Chris Masters 2007
2010 – 2011
Un défi à n'importe quel catcheur (qu'il soit local ou une superstar active de la WWE) à briser le Masterlock. Prenait fin à RAW après qu'il était brisé par Bobby Lashley en mars 2007, cependant il réapparaissait à SmackDown!, quand Masters était drafté en juin 2007. Prenait fin quand Masters fut licencié de la WWE en novembre 2007. Le 10 décembre 2010, retour du Masterlock Challenge, 1er challenger - Cody Rhodes perdant.
The Cutting Edge Edge du 11 mai 2007 au 26 avril 2010

8 octobre 2010 au 15 avril 2011 16 septembre 2011

Débutait à SmackDown! après qu'Edge était transféré de RAW. pris fin quand Edge fut redrafté.
V.I.P Lounge Montel Vontavious Porter 2007 – 2009
2010
Amené pour en quelque sorte remplacer The Cutting Edge, pendant son absence. A pris fin quand les huissiers ont saisi les canapés, les meubles. Reprend le 24 mars quand MVP redevient champion des États-Unis. A pris fin après que MVP est drafté à Raw mais a fait son retour le 11 mai.
Khali Kiss Cam The Great Khali 2008 - 2009 The Great Khali embrasse des catcheuses ou des personnes du public. Il effectue son face-turn[44].
Colon's cabana Carlito et Primo Colon Le carlito's cabana est revenu après son face turn depuis qu'il est en équipe avec son frère Primo. A pris fin quand les fréres Colons ont été draftés à Raw
Highlight Reel Chris Jericho 2010 Segment d'interview dans le ring. Émission finie depuis que Chris Jericho a été drafté en 2010 à Raw.
Grooming Tips "Dashing" Cody Rhodes 2010 – 2011 Cody Rhodes donne certains conseils de vanité. Émission finie depuis son accident faciale.
Str8 Outta Brooklyn With JTG JTG Segment. Émission terminée depuis que JTG a été drafté à Raw en 2011.

Personnel[modifier | modifier le code]

Figures d'autorité[modifier | modifier le code]

Personne Position Prise de fonction Fin de fonction Notes
Hulk Hogan Propriétaire 1er janvier 1998 1er janvier 2000 Hulk Hogan est le premier président SmackDown!. Il quitte la WWF pour aller dans la fédération WCW.
The Rock 1er janvier 2000 3 mai 2002 The Rock fut le dernier président de WWF SmackDown!.
Vince McMahon 11 mai 2002 Présent Vince McMahon était le premier Président et General Manager pour le lancement de SmackDown!. Il a fait le premier draft de l'histoire pour SmackDown! de la WWF à l'époque. Vince était Général Manager et président de RAW et SmackDown!

Stacy Keibler a été l'assistante de Vince McMahon.

Stephanie McMahon General Manager 18 juillet 2002 19 octobre 2003 Stephanie a perdu ce poste après avoir perdu un "I Quit" match. Elle est la première Général manager féminine de l'histoire de SmackDown et de la WWE.
Paul Heyman 24 octobre 2003 22 mars 2004 Paul Heyman a tout de suite démissionné après avoir été drafté à RAW.
Kurt Angle 23 mars 2004 20 juillet 2004 Vince McMahon désigne Kurt Angle pour le poste de General Manager. Kurt aura été un General Manager de transition car, peu de temps après, il se fait remplacer par Theodore Long.
Theodore Long 22 juillet 2004 28 septembre 2007 Theodore Long est parti à cause de sa crise cardiaque à son mariage. Il est connu pour avoir été le General Manager le plus puissant de SmackDown! Il est considéré comme la figure emblématique de la division.
Vickie Guerrero 30 novembre 2007 3 avril 2009 Vickie Guerrero le remplace. L'Undertaker lui a porté son Tombstone piledriver. Elle fut hospitalisée. Alors Theodore Long a remplacé Vickie Guerrero le temps d'une soirée, c'était le 30 novembre 2007.

À RAW, elle a remplacé Stephanie McMahon. Vickie était la GM de Raw et de Smackdown. Elle est la première GM féminine de l'histoire des deux divisions SmackDown et RAW en même temps et de la WWE. Lors du RAW du 6 avril 2009, elle annonce qu'elle quitte SmackDown! pour être le GM de RAW à plein temps.

Theodore Long 10 avril 2009 1er avril 2012 Vickie Guerrero a été la Consultante de Smackdown du 20 novembre 2009 au 25 février 2011.

Long a été attaqué dans son bureau et Vickie Guerrero a assuré l'intérim du 29 janvier 2011 au 18 février 2011. Teddy Long est revenu lors du 600e épisode de Smackdown en renvoyant Dolph Ziggler puis par la suite Vickie Guerrero. Lors du Smackdown. du 30 juillet 2011 au 3 janvier 2012 Zack Ryder a été Assistant de Theodore Long . Le 6 janvier 2012 Santino Marella demande à remplacer Ryder à la suite de sa victoire pour le Championnat des États-Unis pourtant, Aksana arrive et lui dit qu'elle est tout à lui.

Le bureau des directeurs de la WWE a décidé que pour une semaine le general manager de Smackdown, Theodore Long, irait à Raw et le général manager de RAW, John Laurinaitis, irait à Smackdown.

Triple H Chef des opérations 18 juillet 2011 présent À la suite du renvoi de Vince McMahon par le grand conseil d'administration. Triple H le remplace et devient alors chef des opérations de Smackdown et propriétaire de Raw mais McMahon reste le Propriétaire de Smackdown. Triple H donne à Zack Ryder le poste d'assistant de Theodore Long.
John Laurinaitis General Manager 1er avril 2012 17 juin 2012 Il devient GM de SmackDowm à la suite de la victoire de sa Team face à celle de Teddy Long à WrestleMania XXVIII. Aussi David Otunga est le Conseiller juridique des superstars a SmackDown et a RAW. Theodore Long et Eve Torres ont le poste d'assistant du GM.
Un GM provisoire General manager par intérim pour une semaine 29 juin 2012 20 juillet 2012 Un ancien GM dirige RAW et WWE SmackDown par semaine à la suite d'une décision de M. Vince McMahon. Plusieurs anciens GM de Raw ou Smackdown vont se suivre, comme Theodore Long, Mick Foley, Vickie Guerrero, Zack Ryder, etc.
Booker T General Manager 3 août 2012 12 juillet 2013 Lors du Smackdown du 3 août, il est nommé general manager de Smackdown par le président de la WWE Vince McMahon. et abandonne son rôle de commentateur de SmackDown .Theodore Long a un poste d'assistant du GM.Eve Torres a été l’assistante de Booker du 17 août 2012 au 11 janvier 2013.
Vickie Guerrero 19 juillet 2013 20 juin 2014 Vickie Guerrero a été nommée General Manager par Vince McMahon.Elle a été virée le 23 Juin par Stephanie McMahon a RAW.

Commentateurs[modifier | modifier le code]

Date(s) premier commentateur second commentateur troisième commentateur Notes
29 avril 1999 - émission spéciale Jim Cornette Michael Cole Aucun Ils furent les premiers commentateurs de l'histoire de SmackDown!.
26 août 1999 - émission pilote Jim Ross Jerry Lawler Émission pilote.
2 septembre 1999 - 22 février 2001 Jerry Lawler Michael Cole le 26 septembre 1999, Michael Hayes a remplacé Jerry Lawler.
3 mars 2001 - 28 juin 2001 Michael Cole Tazz Tazz passe du statut de catcheur à celui de commentateur.Jim Ross remplace Tazz.
5 juillet 2001 - 26 juillet 2001 Jim Ross
4 août 2001 - 18 octobre 2001 Tazz En remplacement de Jim Ross qui va dans la division RAW IS WAR. le 13 septembre 2011 JIM ROSS et Paul Heyman ont remplace Michael Cole et Tazz.
25 octobre 2001- 15 novembre 2001 Paul Heyman À la suite de la défaite de la ECW Heyman démissionne.
22 novembre 2001 - 28 mars 2002 Jerry Lawler Jerry Lawler va dans la division WWF RAW. le duo a fait son retour le temps d'une soirée le 23 octobre 2009.
4 avril 2002 - 13 juin 2006 Tazz Ils étaient les derniers commentateurs WWF SmackDown et les premiers commentateurs WWE SmackDown. Tazz quittait SmackDown pour rejoindre la nouvelle division, ECW, laissant le poste de consultant aux commentaires vacant. Tazz mettant ainsi fin à plus de quatre ans de commentaires à SmackDown.Ernest Miller a remplace Tazz le 22 novembre 2002.
16 juin 2006 - 28 décembre 2007 John Bradshaw Layfield À One Night Stand 2006, JBL révélait qu'il allait être le nouveau consultant aux commentaires pour SmackDown.Jonathan Coachman a quitté la WWE pour rejoindre la chaîne ESPN.
4 janvier 2008 - 25 avril 2008 Jonathan Coachman
2 mai 2008 - 23 juin 2008 Mick Foley Michael Cole a été drafté et a été échangé avec Jim Ross mettant ainsi fin à plus de neuf ans de commentaires à SmackDown.lors du WWE Draft 2008, Ross est drafté de Raw vers SmackDown!, tandis que Michael Cole fait le chemin inverse, de SmackDown! vers Raw[45]. Cela mets alors fin aux neuf consécutives de Cole en tant que commentateur de Friday Night SmackDown! Jim Ross arrive à la suite du draft et Mick Foley quitte la WWE pour la TNA.
23 juin 2008- 2 août 2008 Mick Foley Jim Ross
8 août 2008 - 3 avril 2009 Jim Ross Tazz Tazz faisait son retour aux commentaires en août en remplacement de Mick Foley.Tazz n'est plus en contrat avec la WWE. Son remplaçant est Todd Grisham.Grisham et cole ont remplace Tazz et Jim Ross le 16 octobre 2009.
10 avril 2009 - 10 octobre 2009 Todd Grisham
30 octobre 2009 - 24 septembre 2010 Todd Grisham Matt Striker Todd Grisham et Matt Striker étaient un duo de commentateurs de la ECW.et Michael Cole revient a WWE SmackDown et ce rajoute aux duo.
1er octobre 2010 - 3 décembre 2010 Michael Cole
10 décembre 2010 - 28 janvier 2011 Matt Striker, Michael Cole Josh Matthews Todd Grisham part à NXT. Cole et Matthews a aussi commenté l'ancienne "sœur" de SmackDown!, WWE Velocity.Matt Striker part et se consacre entièrement à NXT.
4 février 2011 - 27 juillet 2012 Michael Cole, Josh Matthews Booker T Booker T remplace Striker. Lors du Smackdown du 3 août, Booker T est nommé general manager de Smackdown par le président de la WWE Vince McMahon. il abandonne son rôle de commentateur auprès de Michael Cole et Josh Matthews. C'est le trio de Commentateurs qui a duré le plus longtemps à SmackDown.
3 août 2012 - 5 octobre 2012 Aucun À SummerSlam Matthews se fait attaquer par Kane. Le 24 août 2012, il se fait remplacer par des Guest Commentators de la WWE.
12 octobre 2012 - 15 mars 2013 Josh Matthews John Bradshaw Layfield JBL fait son retour pour remplacer Michael Cole qui part à WWE Main Event. Le 1er mars Michael Cole et Jerry Lawler remplacent JBL le 8 au 15 mars cette fois Brad Maddox qui remplace a Lawler
22 mars 2013 présent - 24 ami 2013 Michael Cole ce trio était présent le 21 décembre 2012 et Michael Cole refait son retour.
30 mai 2013 présent ' John Bradshaw Layfield' ' Michael Cole' Aucun Josh Matthews part a Main Event.Le 2 août Alex Riley a remplace JBL.

Annonceurs de ring[modifier | modifier le code]

Annonceurs de ring Année(s) Notes
Tony Chimel 29 avril 1999 - 21 septembre 2007 Il débuta comme Annonceur de ring au temps où SmackDown! s'appelait WWF SmackDown! de 1999 a 2002. À WWE SmackDown!, il a été Annonceur de 2002 à 2007. Il fait son retour le 2 novembre 2012 à la suite de l'accident de voiture de Lilian Garcia à Los Angeles, et il la remplace.
Justin Roberts 28 septembre 2007 - aujourd'hui Il vient de la ECW. - Il quitte Smackdown pour Raw afin de remplacer Lilian Garcia.
Tony Chimel 9 octobre 2009 - 29 novembre 2011 Il revient à Smackdown car Justin Roberts a remplacé Lilian Garcia à Raw. Eden Stiles a Remplace Chimel le 15 juin 2011 et le 11 novembre 2011. Chimel a fait dont retour du 2 novembre 2012 au 30 novembre 2012. pour remplacer Lilian Garcia à la suite de son accident de voiture.
Lilian Garcia 11 décembre 2011 - aujourd'hui Elle revient a la WWE et Smackdown. et deviens la première annonceuse de ring office féminine de l'histoire de SmackDown!

Logos[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Stephanie McMahon Reveals Reason Behind Ending the Brand Extension », sur Bleacher Report (consulté le 12 août 2013)
  2. (en) « CW, SmackDown Part Ways », sur Archive de l'article original (consulté le 12 août 2013)
  3. (en) « MyNetworkTV Crowns WWE Its New Programming Champ », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 13 avril 2010)
  4. a et b (en) « SmackDown Goes SyFy », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 12 août 2013)
  5. (en) Joe Flint, « WWE's "SmackDown" Moving to Syfy », sur Los Angeles Times (consulté le 13 avril 2010)
  6. a et b (en) « WWE's France Schedule », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 30 mai 2011)
  7. (en) « WWE's Belgium Schedule », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 30 mai 2011)
  8. a et b (en) Shields Brian et Sullivan Kevin, WWE: History of WrestleMania,‎ 2009, p. 57
  9. (en) Josef Adalian et Denise Martin, « Mixed views on WB, UPN merger », sur Variety.com,‎ 24 janvier 2006 (consulté le 4 août 2006)
  10. « Partnership Forming? », WWE,‎ 16 octobre 2007 (consulté le 25 juillet 2010)
  11. « Setting the night on fire », WWE (consulté le 25 juillet 2010)
  12. « WWE Goes HD », sur WWE (consulté le 15 janvier 2008)
  13. The Hollywood Reporter, « CW, 'SmackDown' part ways »,‎ 8 février 2008 (consulté le 8 février 2009)
  14. « SmackDown! is moving from the CW », sur WWE,‎ 8 février 2008 (consulté le 8 février 2008)
  15. « My Network TV the new home on SmackDown », sur WWE,‎ 26 février 2008 (consulté le 21 août 2008)
  16. (en) Aubrey Sitterson, « Rough Draft (Televised draft results) », sur World Wrestling Entertainment,‎ 13 avril 2009 (consulté le 14 avril 2009)
  17. (en) « WWE WrestleMania 25, résultats », sur Online World of Wrestling (consulté le 24 juillet 2009)
  18. (en) Michael Burdick, « Layin' the SmackDown 500 times over », sur World Wrestling Entertainment,‎ 20 mars 2009 (consulté le 28 juillet 2008)
  19. (en) « Results:Fueled by hatred and desperation », World Wrestling Entertainment,‎ 26 avril 2009 (consulté le 26 avril 2009)
  20. (en) « 2011 schedule » (consulté le 30 mai 2011)
  21. (en) Michael Cahill, « WWE Draft 2011: Edge's Retirement Panics WWE into Moving Up Draft », sur Bleacherreport,‎ 19 avril 2011 (consulté le 19 juin 2011)
  22. (en) Blake Oestriecher, « WWE Draft 2011: Should WWE Officials Send Sheamus to Smackdown? », sur Bleacherreport,‎ 25 avril 2011 (consulté le 19 juin 2011)
  23. (en) Michael Starr, « TV TICKER », sur New York Post,‎ 3 mai 1999 (consulté le 7 septembre 2009)
  24. (en) « WCW, rendez-vous à Toronto », sur Toronto Sun (consulté le 11 octobre 2009)
  25. (en) « Notes 2001 Gerweck TV », sur Gerweck.net (consulté le 7 septembre 2009)
  26. (en) « Notes 2003 Gerweck TV », sur Gerweck.net (consulté le 7 septembre 2009)
  27. a, b et c (en) « Notes 2004 Gerweck TV », sur Gerweck.net (consulté le 7 septembre 2009)
  28. a et b (en) « Notes 2005 Gerweck TV », sur Gerweck.net (consulté le 7 septembre 2009)
  29. (en) « Notes 2006 Gerweck TV », sur Gerweck.net (consulté le 7 septembre 2009)
  30. a et b (en) « Notes 2007 Gerweck TV », sur Gerweck.net (consulté le 7 septembre 2009)
  31. a et b (en) « Notes 2008 Gerweck TV », sur Gerweck.net (consulté le 7 septembre 2009)
  32. (en) « Notes 2009 Gerweck TV », sur Gerweck.net (consulté le 7 septembre 2009)
  33. (en) « TV by the Numbers », sur tvbythenumbers.com (consulté le 15 octobre 2010)
  34. (en) « Decade of SmackDown. 10ème anniversaire de l'émission. », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 17 décembre 2010)
  35. (en) « 2010 ratings », sur Gerweck (consulté le 3 juin 2011)
  36. (en) « La WWE et son émission spéciale noël 2010. », sur PWInsider.com (consulté le 10 décembre 2010)
  37. http://www.wwe.com/schedules/events/rw/eventdetail/16071856
  38. http://www.pwinsider.com/article/55475/strong-rating-for-smackdown-wwe-hopes-it-is-a-precursor-for-raw.html?p=1
  39. http://vids.wwe.com/13000/catch-a-special-live-supersmackd
  40. http://www.pwinsider.com/ViewArticle.php?id=61273
  41. (en) « SmackDown! results - April 10, 2003 », sur Online World of Wrestling (consulté le 3 juin 2011)
  42. (en) « SmackDown! results - August 18, 2005 », sur Online World of Wrestling (consulté le 21 mai 2007)
  43. (en) « SmackDown! results - March 09, 2007 », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er août 2007)
  44. (en) « SmackDown! results - August 17, 2007 », sur Online World of Wrestling (consulté le 3 juin 2011)
  45. (en) James Vermillion, « A Draft disaster », wwe.com,‎ 23 juin 2008 (consulté le 11 juillet 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]