Bear hug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chris Masters qui prend Shawn Michaels en Bear hug.

Le bear hug, aussi appelé bodyblock, est une prise du dos et du torse consistant à ceinturer le corps de l'adversaire avec les bras à partir du dos, utilisé en grappling. On peut ceinturer aussi l'abdomen et même parfois les cuisses.

Une variation du bear hug est le bear hug inversé, où un catcheur a les mains jointes derrière le milieu de son adversaire ou le bas du dos et les presse à son front dans le sternum, tout en tirant ses mains verrouillées vers l'intérieur; forçant son adversaire à se plier vers l'arrière. C'est une décision douloureuse qu'autant de pression est exercée sur le sternum de l'adversaire, souvent mal de dos et, alors, les muscles compressent les poumons.


Au catch, elle est pratiquée en tant que prise de soumission. L'attaquant se tient devant l'adversaire puis il entoure ses bras autour du corps de l'adversaire et le soulève causant une douleur aux côtes et à la colonne vertébrale[1]. Cette prise est utilisée par les catcheurs de forte puissance. Certains secouent l'adversaire d'un côté à l'autre causant plus de douleur aux côtés et à la colonne vertébrale. C'est une des prises de finition de Mark Henry[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Professional Wrestling Moves: Part 2 - Bear Hug », sur Death Valley Driver.com (consulté le 14 novembre 2009)
  2. (de) « Bearhug: 48 ausführenden Wrestlern », sur Genickbruch.com (consulté le 14 novembre 2009)