Parti de la Coalition nationale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kok.
Parti de la Coalition nationale
(fi) Kansallinen Kokoomus
(sv) Samlingspartiet
Image illustrative de l'article Parti de la Coalition nationale
Logo officiel
Présentation
Chef Jyrki Katainen
Fondation 1918
Siège Helsinki, Uusimaa
Drapeau de la Finlande Finlande
Eduskunta
44 / 200
Parlement européen
3 / 13
Idéologie Conservatisme libéral
Affiliation internationale Union démocratique internationale
Affiliation européenne Parti populaire européen
Couleurs Bleu
Site web www.kokoomus.fi/
Kokoomuksen toimisto Turussa.JPG

Le Kokoomus (nom abrégé, parfois ultérieurement abrégé en Kok.— en finnois Kansallinen Kokoomus ou en suédois Samlingspartiet), parti de la Coalition nationale, est un parti politique finlandais, fondé le , principalement sur la base du Parti Vieux-Finnois (un parti fennomane).

C'est un parti membre du Parti populaire européen (PPE) et qui se considère comme modérément conservateur et européen. Au niveau international, il est membre de l'Union démocrate internationale. C'est un des trois principaux partis en Finlande avec les sociaux-démocrates et les centristes. Il obtient environ un quart des voix et a remporté 50 députés (sur 200) aux élections de 2007.

Bien que placé clairement à droite, il comporte en son sein divers courants : du réformisme social (dans la région de Turku) ou du conservatisme classique (nord de la Finlande et Laponie) au libéralisme (région d'Helsinki).

Le leader actuel est Jyrki Katainen élu à ce poste en 2004.

L'ancien président du parti est Ville Itälä qui avait obtenu aux élections législatives de 2003 le second nombre de votes de préférence (21 422 voix). Il s'est alors présenté aux élections du Parlement européen où il a été élu en 2004 parmi les quatre députés européens du Kokoomus :

Le Kokoomus a obtenu à ces élections 23,7 % des voix (393 084 voix, soit plus de 80 000 voix par rapport à 1999).

À l'issue des élections législatives d'avril 2011, le Kokoomus arrive en tête des suffrages avec 20,4 % des voix lui permettant d'obtenir 44 sièges de députés.

Principaux leaders[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • (fi) (sv) (en) Kokoomus - Site officiel