Élections municipales finlandaises de 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Finlande
Image illustrative de l'article Élections municipales finlandaises de 2012

Les élections municipales finlandaises de 2012 ont eu lieu le 28 octobre 2012 et désignent les conseillers municipaux élus pour 4 ans[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

Voici les résultats définitifs pour les partis ayant obtenu au moins 0,1 % des suffrages[2],[3] :

Plusieurs autres partis ont obtenu moins de 0,1 % des suffrages.

La participation a été de 58,3 %.

Analyses[modifier | modifier le code]

La presse francophone a mis l'accent sur l'évolution du parti des Vrais Finlandais. Alors que rtbf.be voit le parti comme « l'autre gagnant » de ces élections en raison de sa progression de sept point par rapport aux municipales de 2008, il rappelle néanmoins que cela représente une baisse au regard des 19,1 % obtenus aux législatives de 2011[4]. Le site euronews.com évoque lui une perte de dynamique pour le parti[5], alors que Le Monde préfère titrer « Les populistes confirment leur ancrage en Finlande »[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Finlandais votent pour les municipales, sous fond de crise de l'euro », sur lesechos.fr,‎
  2. (en) Ministère de la justice, « Whole country »,‎ (consulté le 3 novembre 2012)
  3. (en+fi) Centre national des statistiques, « Confirmed result: Coalition Party retained its position as the largest political party, True Finns the biggest winners in Municipal elections 2012 », sur stat.fi,‎ (consulté le 3 novembre 2012)
  4. « Finlande: les municipales gagnées par les libéraux-conservateurs au pouvoir », sur rtbf.be,‎ (consulté le 1 novembre 2012)
  5. « Finlande: les nationalistes en perte de vitesse », sur euronews.com,‎ (consulté le 1 novembre 2012)
  6. Olivier Truc, « Les populistes confirment leur ancrage en Finlande », Le Monde, no 21081,‎ (lire en ligne)