Citroën C5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Citroën C5 est une automobile française de la catégorie des familiales, produite dans l'usine PSA de Rennes de 2000 à 2008 pour la première génération, et à partir de 2008 pour la C5 II. L'appellation C5 s'applique donc à deux véhicules différents, la C5 II étant une voiture totalement nouvelle et non un simple restylage de la première génération qu'elle a remplacée.

Ainsi, dans les rues et sur les routes des années 2010, peut-on croiser des C5 très dissemblables : la première génération, comprenant deux phases avec des calandres très différentes, et la seconde génération, avec ses propres mises à jour. Ce phénomène est nouveau pour Citroën au contraire de Renault ou des marques étrangères qui ont l'habitude de conserver le même nom pour des modèles successifs.

Les deux voitures sont toujours déclinées en deux carrosseries, berline tricorps ou break, cette dernière étant appelée "tourer" pour la C5 II.

Ces modèles sont les héritiers de la tradition Citroën initiée par la DS, car ils sont équipés d'une suspension hydropneumatique, sauf l'entrée de gamme de la Citroën C5 II.

Aucun modèle Citroën n'avait été baptisé ainsi auparavant, contrairement aux C4 et C6, lancées en 1928, et dont les appellations furent reprises pour différents modèles (C4, C6) du début du XXIe siècle, encadrant la C5 dans la gamme.

Citroën C5 I[modifier | modifier le code]

Citroën C5 I
Citroën C5
Citroën C5 Phase I Berline

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production 2000 - 2008
Phase I : 2000 - 2004
Phase II : 2004 - 2008
Production 720 120 exemplaires
Classe Familiale routière
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Rennes
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
1.8 110 ch
2.0 134/140 ch
3.0 V6 207/211 ch

Diesel :
1.6 HDi 110 ch
2.0 HDi 90/110/138 ch
2.2 HDi 136/173 ch
Cylindrée De 1 749 à 2 946 cm3
Couple maximal De 160 à 400 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Manuelle 6 rapports
Automatique 4 rapports
Automatique 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 1 377 à 2 171 kg
Vitesse maximale 232 km/h
Émission de CO2 De 142 à 238 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline tricorps 5 portes, 5 places
Break (Tourer)
Châssis PF3
peugeot 407/508/607
Citroën C5 I/C5 II/C6
Suspensions Suspension oléopneumatique hydractive (à pilotage électronique)
Dimensions
Longueur Berline : 4 745 mm
Tourer : 4 839 mm
Largeur 1 780 mm
Hauteur Berline : 1 476 mm
Tourer : 1 511 mm
Empattement 2 750 mm
Chronologie des modèles
Précédent Citroën Xantia
Citroën XM
Citroën C5 II
Citroën DS5
Suivant

Phase I (2000 - 2004)[modifier | modifier le code]

Citroën C5 Phase I Berline

Remplaçante de la Xantia et partiellement de la XM, elle est commercialisée en France à partir de mars 2001.

Elle est dotée d'une toute nouvelle suspension oléopneumatique Hydractive (à pilotage électronique) avec un comportement et une hauteur constants quelle que soit la charge. La direction assistée y est reliée, mais plus le freinage. Les motorisations essence vont du 1.8i 16v (117 ch) au 3.0i V6 (210 ch) en passant par le 2.0i 16v (138 puis 143 ch). La gamme diesel (2.0 HDi) comprend au début trois versions, 90/110 ch et un 2.2 HDI 136 équipée d'un filtres à particules. En 2006, une motorisation 2.2 HDi FAP de 173 ch (que l'on retrouve entre autres sous le capot de la C6) est commercialisée.

La voiture a connu des problèmes de mise au point durant les premiers mois de production. Par certains aspects, les finitions n'étaient pas à un niveau acceptable (grain grossier des plastiques, pupitre de commandes vitres/rétroviseurs mal fixé sur la portière conducteur...) et seules les versions haut de gamme étaient correctement équipées.

Cette première version ne rencontra pas de succès (189 000 exemplaires lors de son année de lancement), malgré un niveau élevé de confort et un volume utile record en version break.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Phase 2 (2004 - 2008)[modifier | modifier le code]

Citroën C5 Phase II Berline
Citroën C5 Phase II Berline

En septembre 2004 a lieu un restylage, avec des modifications notables : nouvelles optiques de phares, et nouveaux feux arrières sauf sur le break qui garde ses longues et fines optiques, incurvées de chaque côté du hayon. La calandre progresse en netteté et en élégance car elle reprend la nouvelle signature Citroën, utilisée sur les autres modèles du constructeur (logotype aux chevrons intégré à deux baguettes chromées encadrant une longue prise d'air). La planche de bord reçoit une nouvelle console centrale à la manière de celle de la Peugeot 407. La C5 reçoit aussi de nouveaux diesels et de nouveaux équipements comme l'alerte de franchissement involontaire de ligne (AFIL), les projecteurs directionnels xénon bifonction, ou encore une nouvelle génération d’ESP. L'ensemble confère à la voiture une personnalité qui manquait jusque là, mais les ventes, si elles progressent, n'atteignent toujours pas un niveau à la hauteur des espoirs du constructeur.

La production de cette version a pris fin en décembre 2007 (à la 720 000e unité) pour laisser place à la seconde génération, commercialisée depuis mars 2008 et dont la production annuelle est alors planifiée à 150 000 exemplaires[1].

Motorisations[modifier | modifier le code]

Moteur Cylindrée Puissance Couple Vitesse maxi 0 à 100 km/h Disponibilité
Essence
1.8 16v PSA EW7 4 cylindres 1 749 cm³ 117 ch (87 kW) 163 Nm 196 km/h 11,1 s 2001 - 2005
2.0 16v PSA EW10 4 cylindres 1 997 cm³ 134 ch (100 kW) 190 Nm 208 km/h 9,8 s 2001 - 2004
2.0 16v PSA EW10 4 cylindres HPI 1 997 cm³ 140 ch (100 kW) 192 Nm 209 km/h 9,6 s 2004 - 2008
2.0 16v PSA EW10 4 cylindres DV 1 997 cm³ 140 ch (100 kW) 200 Nm 210 km/h 9,1
3.0 24v PSA/Renault ES9J4S V6 2 946 cm³ 207 ch (152 kW) 285 Nm 232 km/h 9,7 s
3.0 24v PSA/Renault ES9/A V6 DV 2 946 cm³ 211 ch (155 kW) 296 Nm 230 km/h 8,6 s
Diesel
1.6 16v PSA-Ford DV6 HDi 4 cylindres 1 560 cm³ 110 ch (80 kW) 240 Nm 190 km/h 11,3 s
2.0 8v PSA DW10 HDi 4 cylindres 1 997 cm³ 90 ch (66 kW) 205 Nm 180 km/h 13,1 s
2.0 8v PSA DW10 HDi 4 cylindres 1 997 cm³ 110 ch (80 kW) 250 Nm 192 km/h 11,3 s
2.0 16v PSA DW10 HDi 4 cylindres 1 997 cm³ 134 ch (100 kW) 320 Nm 204 km/h 9,8 s
2.2 16v PSA DW12 HDi 4 cylindres 2 179 cm³ 136 ch (98 kW) 314 Nm
2.2 16v PSA DW12 HDi 4 cylindres 2 179 cm³ 173 ch (130 kW) 400 Nm (BVA)

370 Nm (BVM)

222 km/h 8,5 s 2006 -2008


Citroën C5 II[modifier | modifier le code]

Citroën C5 II
Citroën C5
Citroën C5 II Phase I Berline

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production Phase I : 2008 — 2010
Phase II : 2010 —
Phase III : 2013 - (selon pays)
Production 530 000 (en Février 2014) exemplaires
Classe Familiale
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Rennes
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1.6 VTi 120/122 ch
1.8i 16s 127 ch
2.0 143 ch
1.6 THP 155/156
2.3 171 ch (selon pays)
3.0 V6 215/220 (selon pays) ch

Diesel
1.6 HDi 110
1.6 HDi/e-HDi 112/115 ch
2.0 HDi 136/138/140/150/160/163
2.2 HDi 173/200 ch
V6 HDi 208/240 ch
Position du moteur Avant
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Manuelle 6 rapports
Automatique 4 rapports
Automatique 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 1 510 à 1 766 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline tricorps 4 portes
Break (Tourer)
Châssis PF3
peugeot 407/508/607
Citroën C5 I/C5 II/C6
Suspensions Suspension hydropneumatique Hydractive III+ (à pilotage électronique)
Dimensions
Longueur Berline : 4 779 mm
Tourer : 4 820 mm
Largeur 1 860 mm
Hauteur Berline : 1 451 mm
Tourer : 1 495 mm
Empattement 2 815 mm
Volume du coffre Berline : de 439 à 1 315 dm3
Tourer : de 505 à 1 462 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Citroën C5 I

Présentation[modifier | modifier le code]

Phase 1 (2008 - 2010)[modifier | modifier le code]

Le concept car C5 Airscape (2007)

La deuxième génération de la C5 a été présentée le 15 janvier 2008 en première mondiale au salon de l'automobile de Bruxelles[2]. Un aperçu de sa ligne avait été dévoilé au salon de Francfort 2007 avec le concept car C5 Airscape, un grand cabriolet doté d'un toit rétractable.

Il s'agit d'une automobile totalement repensée, et très différente de la précédente version. Cette C5 est partie d'une feuille blanche, Citroën considérant que le style du modèle précédent n'avait pas convaincu. La carrosserie est plus volumineuse, avec 3,4 cm de plus en longueur, 8 cm de plus en largeur mais 1,8 cm de moins en hauteur, permettant des proportions plus dynamiques. Le poids de base a augmenté de 133 kg par rapport à la première génération et les rejet de CO2 minimum augmentent de 4,9 %.

Le véhicule est toujours décliné en deux carrosseries, berline classique tricorps, ou break à hayon.

La C5 Tourer (nouvelle dénomination du break) affiche un volume à bagages de 505 litres (contre 439 pour la berline) et un volume maximum de 1 462 litres, contre 1315 pour la berline, soit des valeurs en retrait par rapport à la première génération. Les finitions et les équipements sont en revanche en progrès.

Cette nouvelle génération abandonne toutefois la Suspension hydropneumatique sur ses versions d'entrée de gamme, au profit d'une suspension classique à ressorts (dite métallique). Sur la version break, la vitre ouvrante de la porte arrière est également abandonnée (elle permettait d'accéder au contenu du coffre sans avoir à ouvrir la porte).

Phase 2.1 (2010 - 2012)[modifier | modifier le code]

Trois ans après sa présentation, soit deux après les premières livraisons, la C5 reçoit de légères mises à jour afin de concurrencer la Renault Laguna III restylée et la toute nouvelle Peugeot 508. Ce restylage discret se traduit simplement par l'apport de feux à diodes (LED) à l'avant et de surfaces dites ­­cristal sur les feux arrière.

Phase 2.2 (2012 - )[modifier | modifier le code]

La C5 propose désormais une teinte brune baptisée Guaranja. Les nouveaux chevrons de la marque sur la calandre sont la principale caractéristique de ce nouveau modèle. Plus arrondis et plus lisses, ils donnent une image un peu plus jeune et plus dynamique au véhicule, mais également une face avant un peu plus expressive. De nouvelles jantes alliage de 17" (de série suivant les versions) font leur apparition, ainsi que le système de navigation eMyWay (990€ en Confort, série sur Exclusive) avec une connectique complète (jack, USB, Bluetooth) qui peut être couplé à la caméra de recul (sur Tourer).

En novembre 2013, la C5 V6 HDi 240 disparaît du catalogue, marquant la fin des motorisations V6 chez PSA[3].

Finitions et moteurs[modifier | modifier le code]

Moteur Cylindrée Puissance Couple Vitesse maxi 0 à 100 km/h Consommation mixte
(litres/100 km)
CO2 (g/km) Disponibilité
Essence
1.6 VTi 1 5998 cm³ 120 ch (90 kW) 160 Nm 198(194) km/h 12.2(12.9) 6.2(6,4) 144(149) 2010 -
1.8 16v 1 749 cm³ 127 ch (93 kW) 240 Nm 201 km/h 11 6,57 188 2008 - 2010
2.0 16v 1 997 cm³ 143 ch (104 kW) 170 Nm 208 km/h 9,7 7 198 2008 - 2009
1.6 THP 1 598 cm³ 155 ch (115 kW) 240 Nm 210 km/h 8,6 7,1 167 2009 -
3.0 24v V6 2 946 cm³ 211 ch (157 kW) 290 Nm 224 km/h 9,2 10,5 248 2008 - 2009
Diesel
1.6 HDi FAP BMP6/BVM5 1 560 cm³ 111[115 ]ch (81 kW) 260 Nm 190 km/h 12,6/11.6[12,6/11.6] 4,6/5.0[4.3/4.6] 120/129[111/120] 2008 - 2012 [2012 -
2.0 HDi FAP BVA6/BVM6 1 997 cm³ 138/140 ch (101 kW) 340 Nm 204 km/h 10,6 4,9/5.3 157/139 2008 - 2009/2009 -
2.0 HDi FAP BVA6/BVM6 1 997 cm³ 160 ch (120 kW) 340 Nm 210 km/h 10,0/9.1 6,8/4.9 179/129 2009 -
2.2 HDi FAP 2 179 cm³ 173 ch (127 kW) 340 Nm 217 km/h 9,2 5,4 172 2008 - 2009
2.2 HDi FAP BVA6 2 179 cm³ 200 ch (150 kW) 450 Nm 230 km/h 8,3 5,9 155 2011 -
2.7 V6 HDi FAP BVA6 2 720 cm³ 208 ch (155 kW) 440 Nm 224 km/h 8,9 7 223 2008 - 2009
3.0 V6 HDi FAP BVA6 2 992 cm³ 240 ch (179 kW) 450 Nm 243 km/h 7,9 7,2 189 2009 - 2013

( ): break

Citroën C5 II Phase I Berline
Citroën C5 II Phase I Tourer
Citroën C5 II Phase I Tourer
Citroën C5 II Phase I Tourer
  • Attraction : C’est l'entrée de gamme. Il propose à partir de 21 500 € un ABS+REF+AFU+ESP+ASR, des coussins gonflables de sécurité (« Airbags ») frontaux et latéraux avant, en rideaux avant et arrière, aux genoux pour le conducteur et au thorax à l’arrière, un allumage automatique des feux de détresse, des ceintures arrière 3 points avec limiteur d’effort sur les places latérales, la condamnation automatique des portes et du coffre en roulant, des fixations ISOFIX aux places latérales arrière, un régulateur/limiteur de vitesse, une sécurité enfant électrique couplée à la neutralisation des vitres arrière électriques, témoin et alerte sonores de non-bouclage des ceintures avant et arrière, un pédalier rétractable, des rétroviseurs électriques dégivrant, un accoudoir central avant, climatisation automatique monozone et aérateurs arrière, une direction à assistance variable, des vitres avant et arrière électrique, un pare-brise feuilleté acoustique, le siège conducteur réglable en hauteur, une suspension métallique, un verrouillage centralisé avec plip HF, un système audio CD MP3 mono-tuner, des baguettes latérales noires et des jantes tôle 16 pouces
    • Options : Peinture métallisée ; Kit anti-crevaison ;
    • Moteurs disponibles : 1.8 16v 127 ch BVM5, HDi 110 ch FAP BVM5
  • Dynamique : C’est le deuxième niveau de finition. Il propose à partir de 23 600  € les équipements évoqués ci-dessus ajouté à une fixation ISOFIX siège passager, un accoudoir central arrière, une climatisation bizone avec un capteur de pollution, un réglage lombaire du siège conducteur, des rétroviseurs rabattables électriquement, un siège passager réglable en hauteur, un volant cuir, un système audio CD MP3 bi-tuner, des baguettes latérales chromées et des jantes alliage 17 pouces
    • Options : Peinture métallisée ; Tissu/cuir ; Kit anti-crevaison ; Pack visibilité ; Projecteurs directionnels xénon bi-fonction ; Pack automatique+Sécurité ; Pack sécurité ; Aide au stationnement arrière ; Pack automatique ; Kit mains libres Bluetooth ; NaviDrive couleur
    • Moteurs disponibles : 1.8 16v 127 ch BVM5, 2.0 16v 143 ch BVM5, HDi 110 ch FAP BVM5, HDi 138 ch FAP BVM6
  • Confort : C’est le troisième niveau de finition. Il propose à partir de 23 600 € les équipements évoqués ci-dessus ajouté à une aide au stationnement arrière.
    Par contre des équipements disparaissent : les jantes alliage 17 pouces au profit des jantes tôle 16 pouces et le système audio CD MP3 bi-tuner au profit d’un système audio CD MP3 mono-tuner
    • Options : Peinture métallisée ; Cuir ; AFIL ; Kit anti-crevaison ; Projecteurs directionnels xénon bi-fonction ; Pack automatique+sécurité ; Pack sécurité ; Pack automatique ; Kit mains libres Bluetooth ; GPS MyWay ; NaviDrive couleur ; Jantes alliage 17 pouces
    • Moteurs disponibles : 1.8i 16v 127 ch BVM5, 2.0i 16v 143 ch BVA4, 2.0i 16v 143 ch BVM5, HDi 110 ch FAP BVM5, HDi 138 ch FAP BVA6, HDi 138 ch FAP BVM6, HDi 140 ch FAP BVM6, HDi 173 ch FAP BVM6
  • Exclusive : C’est le haut de gamme. Il propose à partir de 29 150 € les équipements évoqués ci-dessus ajoutés à la suspension oléopneumatique, à un détecteur de sous-gonflage, des projecteurs directionnels xénon bi-fonction, un rétroviseur intérieur électrochrome, une aide au stationnement avec mesure de place, des rétroviseurs indexés, un siège conducteur à mémoire, un vitrage latéral surteinté et feuilleté acoustique et des jantes alliage 17 pouces (19 pouces sur Exclusive +).
    • Options : Peinture métallisée ; Cuir ; Cuir intégrale ; AFIL ; Kit anti-crevaison ; Pack hiver + pack sécurité ; Pack sécurité ; Pack hiver ; Toit ouvrant électrique ; Toit panoramique ; Kit main libres Bluetooth ; NaviDrive couleur ; Système audio HiFi MP3 8HP+1 caisson de basse ; Jantes alliage 18 pouces.
    • Moteurs disponibles : 2.0i 16v 143 ch BVA4, 2.0i 16v 143 ch BVM5, 3.0i V6 215 ch BVA6, HDi 138 ch FAP BVA6, HDi 138 ch FAP BVM6, HDi 140 ch FAP BVM6, HDi 160 ch FAP BVM6, HDi 173 ch FAP BVM6, HDi 208 ch FAP BVA6, HDi V6 240 ch FAP BVA6.

La Citroën C5 II en Chine[modifier | modifier le code]

Produite à Wuhan dans l'usine de Dongfeng Peugeot-Citroën Automobiles (DPCA), la Citroën C5 chinoise affiche quelques spécificités par rapport au modèle européen. Ainsi, le design extérieur se pare de plus de chromes et les feux adoptent une partie cristal. Les finitions sont adaptées pour le marché local.

Particularités[modifier | modifier le code]

La première génération propose des fonctions rares dans le monde automobile (certaines sont reprises sur la deuxième génération) :

  • un bouton permet de choisir deux réglages de suspension : normal, ou "sport", pour lequel les mouvements de caisse sont davantage contenus. Comme sur toutes les Citroën oléopneumatiques, on peut aussi abaisser la voiture, ou la faire monter, ce qui facilite le changement d'une roue, le nettoyage du soubassement, ou tout simplement le passage dans un chemin à ornières. A vitesse élevée (sur autoroute), la voiture s'abaisse automatiquement pour améliorer son coefficient de pénétration dans l'air ;
  • sur la version break, un bouton dans le coffre permet d'ajuster à volonté la hauteur de la voiture, seulement sur les roues arrière : on peut ainsi choisir la hauteur du seuil du coffre pour faciliter le chargement ou le déchargement ;
  • la voiture ne dispose pas de réglage de hauteur des phares : cette fonction serait inutile puisque la suspension oléopneumatique garde la caisse constamment à l'horizontale, quelle que soit la charge du coffre.
  • sur le break (version I), la vitre arrière s'ouvre indépendamment du hayon, permettant d'accéder au contenu du coffre même si la voiture est garée trop près d'une autre, ou d'un mur, ou pour terminer un chargement.

La Citroën C5 au cinéma[modifier | modifier le code]

  • Jumper (taxi romain dans lequel arrivent les deux héros).
  • Superstar (taxi qui amène l'acteur devant les locaux du journal.)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Marché automobile français, industrie automobile - CCFA - PSA arrête de produire la Citroën C5 à Rennes
  2. European Motor Show Brussels 2008
  3. Fin du V6 3.0 HDI de PSA

Liens externes[modifier | modifier le code]