Millennium (série télévisée, 1996)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Millenium (série télévisée, 2010).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Millennium.

MillenniuM

Titre original MillenniuM
Genre Série fantastique
Création Chris Carter
Musique Mark Snow
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FOX
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 67
Durée 43 minutes
Diff. originale 25 octobre 199621 mai 1999

MillenniuM est une série télévisée américaine en 67 épisodes de 43 minutes, créée par Chris Carter et diffusée entre le 25 octobre 1996 et le 21 mai 1999 sur le réseau Fox. En France, la série a été diffusée à partir du 5 juillet 1998 dans le bloc de programmes Séries illimitées[1] présenté par Frédéric Joly sur France 2. La chaîne publique démarre par l'épisode numéro 2. Puis rediffusée sur Série Club qui diffuse l'épisode 1 resté inédit. Puis rediffusion sur Jimmy. En Suisse, la série a été diffusée sur la TSR.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène les enquêtes de Frank Black, ancien agent du FBI, pour le compte d'un groupe appelé Millennium.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1996-1997)[modifier | modifier le code]

  1. La Seconde Venue (Pilot)
  2. Le Visage de la Bête (Gehenna)
  3. L’Empreinte de la mort (Dead Letters)
  4. Le Juge (The Judge)
  5. Le Complexe de Dieu (522666)
  6. Désillusion (Kingdom Come)
  7. Parenté sanglante (Blood Relatives)
  8. Un verrou sur le cœur (The Well-Worn Lock)
  9. Meurtres sans effraction (Wide Open)
  10. Angel (The Wild and the Innocent)
  11. Mauvaises Graines (Weeds)
  12. Amour immaculé (Loin Like a Hunting Flame)
  13. Force majeure (Force Majeure)
  14. Les Blessures du passé (The Thin White Line)
  15. Le Sacrement (Sacrament)
  16. Le Pacte (Covenant)
  17. Les Jumeaux diaboliques (Walkabout)
  18. Lamentation - 1re partie (Lamentation - Part 1)
  19. Les Principes de la domination (Powers, Principalities, Thrones and Dominions - Part 2)
  20. Un monde brisé (Broken World)
  21. Yaponchik (Maranatha)
  22. La Colombe de papier - 1re partie (The Paper Dove - Part 1)

Deuxième saison (1997-1998)[modifier | modifier le code]

  1. Le Début et la Fin - 2e partie (The Beginning and the End - Part 2)
  2. Attention, chien méchant (Beware of the Dog)
  3. Génome en péril (Sense and Antisense)
  4. Le Monstre (Monster)
  5. Un simple brin d’herbe (A Single Blade of Grass)
  6. La Malédiction de Frank Black (The Curse of Frank Black)
  7. Apocalypse 19, verset 19 (19:19)
  8. La Main de Saint-Sébastien (The Hand of Saint Sebastian)
  9. Le Jugement dernier (Jose Chung’s Doomsday Defense)
  10. Goodbye, Charlie (Goodbye, Charlie)
  11. La Nuit du siècle (Midnight of the Century)
  12. L’Éveil (Luminary)
  13. La Chambre du mystère (The Mikado)
  14. Les Aliénés du diable (The Pest House)
  15. Les Chouettes - 1re partie (Owls - Part 1)
  16. Les Coqs - 2e partie (Roosters - Part 2)
  17. La Sirène (Siren)
  18. Un enfant en Arcadie (In Arcadia Ego)
  19. Anamnèse (Anamnesis)
  20. L’Apprentissage de l'ordinaire (A Room with No View)
  21. Analyse diabolique (Somehow, Satan Got Behind Me)
  22. Le Quatrième Cavalier - 1re partie (The Fourth Horseman - 1re partie)
  23. L’heure est proche - 2e partie (The Time is Now - Part 2)

Troisième saison (1998-1999)[modifier | modifier le code]

  1. Les Innocents - 1re partie (The Innocents - Part 1)
  2. Exégèse - 2e partie (Exegesis - Part 2)
  3. Ceux qui survivront (Taotwawki)
  4. Trauma (Closure)
  5. Treize ans plus tard (Thirteen Years Later)
  6. Ossements (Skull and Bones)
  7. Recommencement (Through a Glass, Darkly)
  8. Démons intérieurs (Human Essence)
  9. Omerta (Omerta)
  10. Sursis (Borrowed)
  11. Lésions de guerre (Collateral Damage)
  12. Le Bruit de la mort (The Sound of Snow)
  13. Antipas (Antipas)
  14. Matriochka (Matryoshka)
  15. Forcer le destin (Forcing the End)
  16. Jordan contre Lucas (Saturn Dreaming of Mercury)
  17. L’Œil de Darwin (Darwin’s Eye)
  18. Bardo Thodol (Bardo Thodol)
  19. Sept ans de malheur (Seven and One)
  20. Nostalgie (Nostalgia)
  21. Le Chemin de croix - 1re partie (Via Dolorosa - Part 1)
  22. La Fin d’un temps - 2e partie (Goodbye to All - Part 2)

Commentaires[modifier | modifier le code]

La FOX, qui diffusait le programme, fit pression pour que le rôle de Black échoie à William Hurt, mais Chris Carter resta ferme sur son choix de Lance Henriksen, pour qui il avait créé le rôle. Le succès rencontré par les X-Files permit également à Chris Carter de disposer de tout un mois pour tourner le pilote de la série, un délai bien supérieur à la normale[2].

Dans la première saison, MillenniuM (avec deux « M » majuscules, représentant le nombre 1000 en écriture romaine, année symbolique de l'Apocalypse) relate les enquêtes de Frank Black, ancien criminologue du FBI désormais retraité. Black est affublé d'une caractéristique étrange qu'il appelle sa « malédiction » (voir épisode : la malédiction de Frank Black). En présence d'un lieu du crime, il a des visions floues et stroboscopiques qui le renseignent sur la personnalité du tueur, ses angoisses, ses désirs.

Installé à Seattle avec sa femme Catherine et sa fille Jordan dans une paisible maison jaune, Frank Black continue néanmoins ses enquêtes en tant que consultant auprès du groupe Millennium, spécialisé dans les affaires de tueurs en série les plus énigmatiques.

Passée une première saison où Frank Black se voit confronté à des assassins aux méthodes les plus sophistiquées, la série prend une tournure plus fantastique en nous révélant qu'un combat invisible entre anges et démons se cache derrière l'émergence du Mal en cette fin de millénaire, prélude à l'Apocalypse.

Frank Black est secondé en cela par Peter Watts, membre du groupe et non candidat, comme Frank Black, également chargé de le superviser et de juger ses capacités à intégrer le groupe.

On apprend au fil des épisodes que le discret personnage de Peter Watts a occupé pendant dix ans le poste de directeur-adjoint du FBI, avant de démissionner à la suite d'une profonde dépression occasionnée par la découverte d'un bébé mutilé. Ses connaissances semblent vastes, de la criminologie à la médecine aux langues étrangères (il parle couramment l'allemand), mais son aptitude à dresser des profils de tueurs se révèle bien moins aiguë que celle de Frank Black.

Ainsi, le véritable but du groupe Millennium, en réalité une société ésotérique, serait de choisir soigneusement ses membres en les confrontant au Mal, afin de choisir les élus destinés à survivre à l'Apocalypse prévue pour l'an 2000. On trouve deux courants au sein du groupe, les Chouettes et les Coqs, le premier défendant la thèse du cataclysme de l'an 2000.

La seconde saison amorce ainsi un virage radical où prophéties et évènements bibliques sont revisités, délaissant le principe de la chasse aux tueurs en série de la première saison, en réalité simple surface de l'iceberg d'un plan manichéen bien plus universel.

La troisième et ultime saison, de par la reprise en mains de la série par Chris Carter, se voit confrontée au mélange des deux premières saisons : profilage classique et fantastique se mêlent. Cette saison remet en cause le « leitmotiv » du groupe Millennium par Franck Black qui retourne au FBI après une période de deuil de sa femme Catherine, décédée à la fin de la seconde saison. Intrigues policières, fantastique, dépression et névroses de Franck Black font de cette saison, un épilogue dont il ne faut (presque) pas manquer un seul épisode pour en comprendre le dénouement. Enfin, dans cette saison, le rôle de Jordan, la fille de Franck Black, prend de plus en plus d'importance de par sa présence et de par ses dons hérités de son père.

La série MillenniuM est une série mélangeant les genres : drames, intrigues, humour, ésotérisme, conspiration, sociologie, légendes urbaines, fantastique. Tout y est, et malgré l'aspect sombre du scénario et du générique, on peut assister à de vraies comédies burlesques (dans la seconde et troisième saisons surtout) qui annoncent généralement des épisodes plus tragiques (exemple : l'épisode 21 de la saison 2 « Analyse diabolique » (Somehow, Satan Got Behind Me) qui précède les deux derniers épisodes de la saison mettant en scène la fin de Catherine, épouse de Franck Black, et mère de Jordan Black). Ces « intermèdes » comiques, beaucoup utilisés dans la série X-Files du même auteur, permettent de faire retomber la pression dramatique avant d'en entamer une autre.

Diffusion en France[modifier | modifier le code]

Censure: De par la violence du premier épisode, France 2 ne l'a tout simplement jamais programmé, et a démarré la diffusion par le deuxième épisode[3]. L'épisode pilote "La Seconde Venue" n'a été diffusé pour la première fois en France qu'en 1999 par Série Club.

Le véritable groupe[modifier | modifier le code]

À la base, MillenniuM s'inspire d'un véritable groupe de retraités du FBI, sobrement intitulé le « Groupe de l'Académie ». Ses activités n'ont bien sûr rien d'ésotérique. Le groupe loue ses services à des sociétés privées.

Une série ésotérique[modifier | modifier le code]

À la manière d'une initiation ésotérique, la série est ainsi truffée de symboles mystiques uniquement compréhensibles par les initiés, tel l'ouroboros, ce serpent se mordant la queue représentant le cycle de l'univers, adopté par le groupe pour le représenter.

Les prémisses[modifier | modifier le code]

Si certains films traitent déjà de la traque de tueurs en série (Le Silence des agneaux…), rares sont, avant la diffusion de MillenniuM, les séries mettant en scène des profileurs. Fox Mulder, personnage principal de X-Files, aux frontières du réel, exerce dans certains épisodes cette activité notamment via l'assassin Luther Lee Boggs dans l'épisode Le Message. Le caractère du profileur affublé de visions sera récupéré quasi trait pour trait, mais dans une version moins noire, moins oppressante et, finalement, plus édulcorée par la série Profiler.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Après la diffusion du dernier épisode de la série, le 21 mai 1999, les téléspectateurs ont tout de même pu retrouver le personnage de Frank Black dans l'autre série créée par Chris Carter, X-Files. Dans le quatrième épisode de la septième saison, intitulé Millennium et diffusé le 28 novembre 1999 sur la Fox, les agents Fox Mulder et Dana Scully sont en effet amenés à faire équipe avec lui, à enquêter sur le groupe Millennium et à empêcher leurs desseins apocalyptiques au passage du nouveau millénaire. On peut ainsi considérer que cet ultime épisode avec Franck Black constitue la véritable fin de la série MillenniuM et dénonce enfin les véritables buts du groupe MillenniuM. À noter que cet épisode se trouve aussi à la fin de la saison 3 dans les DVDs, sonnant le glas de la série. Une mini-série constituée d'épisodes de quelques minutes consultables sur le web et en anglais, met en scène Jordan Black devenue adulte et confrontée à ses dons.

Projet de film[modifier | modifier le code]

Lance Henriksen, par ailleurs interprète de Bishop dans la série des Alien, aimerait voir un jour porter sur le grand écran les aventures de Frank Black. Si Henriksen estime que « la Fox commettrait une grosse erreur en ne faisant pas un film adapté de MillenniuM »[réf. nécessaire], il avoue aussi qu'il ne s'agit pour le moment que d'un souhait, même s'il a tout de même contacté Chris Carter.[réf. nécessaire]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]