Saison 1 de X-Files : Aux frontières du réel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1 de
X-Files : Aux frontières du réel

Logo américain de la série

Logo américain de la série


Série X-Files
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FOX
Diff. originale 10 septembre 199313 mai 1994
Nb. d'épisodes 24

Chronologie

Liste des épisodes de X-Files : Aux frontières du réel

Cet article présente le guide des épisodes de la première saison de la série télévisée américaine X-Files : Aux frontières du réel.

La production[modifier | modifier le code]

Chris Carter a une série en tête : elle fait peur et érige l'incertitude en dogme. Lorsqu'il la soumet aux dirigeants de la chaîne Fox, il doit redoubler de persuasion pour faire valider son concept. À l'automne 1992, les responsables, sceptiques quant au résultat, donnent néanmoins leur accord pour la mise en chantier d'un épisode pilote. Le tournage se fera à Vancouver en Colombie-Britannique, tant pour des raisons budgétaires que pour ses paysages.

Si Carter n'a aucun mal à proposer David Duchovny dans le rôle principal, il bataille dur pour imposer Gillian Anderson à la chaîne, réticente face à cette inconnue au physique inhabituel à la télévision. Un choix qui s’avère gagnant car les deux acteurs ne tardent pas à trouver leurs marques ensemble et le public est rapidement conquis par l’alchimie dégagée par ce duo d’enquêteurs insolite parti à la chasse aux extraterrestres.

Longuement réfléchi, le pilote fait preuve d'une grande maturité pour l'époque. Durant la projection, la salle applaudit à tout rompre et de nouveaux épisodes sont commandés. Carter, avec l'aide de R.W. Goodwin, réunit une équipe d'envergure pour mener à bien la série : des scénaristes confirmés - parmi lesquels Howard Gordon, Glen Morgan et James Wong (producteur) - côtoient de talentueux réalisateurs - notamment David Nutter - et le compositeur Mark Snow signe un thème voué à la postérité. X-Files débute sa diffusion américaine le 10 septembre 1993, dans la case jugée difficile du vendredi soir.

La mythologie n’est pas encore posée mais on sent déjà le potentiel de l’histoire inventée par Chris Carter qui signe la plupart des scénarios. Cette première saison est composée exclusivement d’épisodes indépendants. La saison se clôture par la fermeture des X-Files qui prépare la séparation de Mulder et Scully mettant la jeune femme un peu à l’écart pour contourner les problèmes liés à la grossesse de l’actrice.

La saison 1 connaît une audience moyenne (7 millions de téléspectateurs), essentiellement faite d'un public spécialisé, friand de science-fiction. Toutefois la courbe n'ira qu'en progressant, justifiant le retour de la série l'année suivante[1].

La thématique de la saison[modifier | modifier le code]

Saison 1 
Un monde et deux dimensions

La première année de X-Files s'emploie à décrire le monde selon deux prismes différents : le focus du croyant et celui du cartésien. Mais l'attirance de Mulder pour l'irrationnel et la foi de Scully en la science, qui font l'identité de la série, révèlent une scission plus large. La paranoïa et la nonchalance du premier renvoient à l'image du rêveur anarchiste, opposé à la rigidité académique de la seconde. Mulder est un blasé, accoutumé aux perversions de la bureaucratie, tandis que Scully offre une confiance relative au système. Dans Gorge profonde, il fonce dans la gueule du loup à l'instinct ; elle l'en sort par des biais légaux et cogités. Mulder dérange sa hiérarchie protocolaire, Scully a pour fonction assignée de la rassurer L'Enlèvement et tient au départ le rôle de pont entre les deux strates : ce qui sépare les protagonistes va bien plus loin que la seule ouverture d'esprit. L'agent du sous-sol représente l'élément de désordre dans une mécanique trop bien huilée ; il est à l'image de son appartement ou de sa vie sentimentale, esquissée dans Entité biologique extraterrestre). En antisocial juvénile, il ne s'adapte jamais à ses interlocuteurs mais attend d'eux qu'ils le fassent naturellement[2],[3].

De son côté, Scully essaie de suivre les consignes du jeu des adultes : elle soigne ses propos et se soucie davantage de sa réputation. Son comportement d'insertion, plus structuré, tient en partie à une éducation militaire et religieuse sévère, mentionnée dans L'Église des miracles. En tant que médecin, elle ne peut jouir de la même marge de manœuvre que son coéquipier : la scientifique s'adosse à un corpus de connaissances qui lui préexiste. Or admettre la légitimité de ce qui fut postulé avant elle est à la fois une sagesse et le germe du conservatisme dont ne s'accommoderait pas Mulder. En effet, Scully a le tort récurrent de considérer la science comme un tableau achevé ne supportant pas la remise en question. Dès lors, il n'est pas étonnant qu'elle applique le même raisonnement aux institutions, qu'elle pense parcourues des meilleures intentions, même si son idéalisme va vite vaciller à partir de l'épisode Les hybrides[2],[3].

Ce sont deux visions antagonistes de la vie en société, et donc de la norme, qui forment la dynamique de la série. Pour Mulder prévaut un minimalisme au sein duquel les autres et les règles sont au moins facultatifs, mais pour Scully cette architecture rigoureuse est un point de repère conditionnant l'efficacité. Au fil des épisodes pourtant, les antipodes s'enlacent, et le spectateur pourra mesurer la complémentarité de Mulder et Scully sur chaque nouvelle enquête[2],[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Nous ne sommes pas seuls[modifier | modifier le code]

Titre original
Pilot
Numéro
1 (1-01)
Première diffusion
Scénario
Chris Carter
Réalisation
Robert Mandel
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Leon Russom - Detective Miles
  • Sarah Koskoff - Teresa Nemman
  • Zachary Ansley (VF: William Coryn) - Billy Miles
  • Malcolm Stewart - Docteur Glass
  • Jim Jansen - Docteur Heitz Werber
  • Katya Gardener - Peggy O'Dell
  • Alexandra Berlin - Infirmière de nuit
  • Stephen E. Miller - Coroner Truitt
Résumé
L'épisode commence avec l'arrivée au FBI de l'agent Dana Scully, assignée aux côtés de l'agent Fox Mulder par le chef de section Blevins, dans le but d'apporter un regard scientifique critique vis-à-vis des recherches de Mulder qui concernent surtout les phénomènes paranormaux comme les enlèvements par les extraterrestres ou la télépathie. On peut apercevoir l'Homme à la cigarette lors de la conversation entre Scully et Blevins dans le bureau du chef de section. La première fois que Mulder et Scully se rencontrent, Mulder fait preuve de sa grande perspicacité en dévoilant subtilement la mission de l'agent Scully : ainsi que le raconte la scène du début, enquêter secrètement auprès de Mulder afin de l'évincer du FBI, prouvant par là qu'il avait déjà quelques coups d'avance sur ses supérieurs. Mulder le rusé, Mulder le renard comme le dit si bien son prénom dans sa version anglaise.

Mulder et Scully voyagent ensuite jusqu'en Oregon, où un jeune lycéen est mort dans de mystérieuses circonstances, deux marques rouges trouvées au bas du dos. En enquêtant, Mulder et Scully trouvent d'autres cas similaires, tous issus de la même promotion. Les deux agents vivent aussi le phénomène de perte de temps, où exactement neuf minutes semblent s'être écoulées en quelques secondes. L'agent Mulder est alors convaincu que les jeunes en question ont été enlevés par des extraterrestres afin de subir des tests, explication qui ne convainc aucunement la sceptique qu'est l'agent Scully. Mulder dont la pratique de détective est beaucoup moins orthodoxe, mais autrement plus avisée, découvre rapidement le complot qui se trame derrière cette affaire en apparence banale bien que pleine de mystères et d'anomalies insolubles via les voies de la science.

Malheureusement les preuves que Mulder a pu engranger sur cette affaire sont, à la fin de l'épisode, presque toutes détruites, excepté un petit objet métallique retrouvé sur l'une des victimes présumées des enlèvements. L'agent Scully présente cet objet comme pièce à conviction au chef de section. L'objet est curieusement déposé dans un entrepôt situé sous le Pentagone, par l'homme à la cigarette.

Commentaires
Pas loin d'une année aura été nécessaire à Chris Carter pour écrire, vendre et produire ce pilote[4].

Épisode 2 : Gorge profonde[modifier | modifier le code]

Titre original
Deep Throat
Numéro
2 (1-02)
Première diffusion
Scénario
Chris Carter
Réalisation
Daniel Sackheim, R. W. Goodwin, Robert Mandel
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,1 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Seth Green - Emil
  • Gabrielle Rose - Anita Budahas
  • Michael Bryan French - Paul Mossinger
  • Andrew Johnston - Colonel Robert Budahas (VF: Sady Rebbot)
  • Lalainia Lindejerg - Zoe
  • Monica Parker - Ladonna
  • Doc Harris - Mr McLennen
  • Sheila Moore - Verla McLennen
  • Vince Metcalfe - Kissel
Résumé
Les agents Mulder et Scully enquêtent sur l'étonnante disparition d'un soldat de l'US Air Force, le Colonel Robert Budahas. Mulder pense que cette disparition est liée à celle de six autres pilotes d'une base aérienne d'où décollaient des vols expérimentaux. Suite à de nombreuses découvertes, Mulder est convaincu que les avions en question furent construits suivant une technologie extraterrestre extraite des soucoupes volantes.

Un homme mystérieux, connu sous le nom de Gorge profonde (Deep Throat en anglais, le pseudonyme de ce personnage est un clin d'œil à l'informateur des deux journalistes du Washington Post, Carl Bernstein et Bob Woodward dans l'affaire du Watergate) contacte Mulder et lui recommande d'arrêter son enquête suite au retour du Colonel. Passant au-dessus de ses conseils, Mulder et sa partenaire se rendent chez la femme du Colonel disparu, Anita Budahas car la vérité est la seule chose qui importe vraiment à l'agent le plus singulier du FBI.

Mulder raconte à Scully qu'un mystérieux avion, apparemment fabriqué par le Pentagone grâce à la technologie extraterrestre et nommé Aurora peut tenir un rôle central dans ce mystère. Pendant la nuit, ils assistent à un étrange bal aérien avec deux objets volants. Au hasard des événements, les agents rencontrent deux adolescents qui se sont introduits illégalement dans la base aérienne militaire. Ils racontent aux agents qu'ils voient plein d'objets volants atypiques au-dessus de la base, ce qui maintient Mulder dans ses soupçons.

De façon inattendue, Anita Budahas signale que son mari est rentré chez lui contre toute attente. Mais loin de réjouir la veuve éplorée, elle est hors d'elle-même à la vision d'un mari qu'elle ne reconnait plus alors même que rien n'a changé dans son apparence. Mulder et Scully vont alors interroger les Budahas, mais le colonel ne se rappelle d'aucun détail intéressant, il raconte juste qu'il fut hospitalisé pendant quelque temps. Néanmoins il semble être en parfaite santé, Mulder suppose que la réaction de la dame vient probablement de ce que l'"on" a fait un lavage de cerveau à son mari pour protéger de graves informations gouvernementales.

Mulder et Scully sont ensuite interceptés sur la route par des « men in black » qui détruisent les photos qui étaient en possession de Mulder concernant les objets volants et leur ordonnent de quitter la ville. Le téméraire Mulder décide malgré tout de s'introduire dans la base aérienne en empruntant le chemin dévoilé par les deux adolescents. Après une longue vadrouille d'une dizaine de kilomètres, il aboutit dans un centre naval militaire où il fait la rencontre d'un vaisseau triangulaire capable d'effectuer les figures les plus improbables comme en apesanteur. Celui-ci le "scanne" via un monocle situé sur le ventre de l'appareil, équipés des flash typiques des technologies extraterrestres. Le temps qu'il se rende compte de qui est entrain de se passer il est emmené manu militari par des forces d'interventions vigoureuses qui le traîne de force dans la base où il fera son baptême de lavage de cerveau. Une fois de plus, le destin s'acharne à lui faire perdre des preuves qu'il était pourtant à deux doigts d'acquérir de manière sûre et certaine.

La fidèle Scully, devant la violence des événements, et au mépris de sa vie ainsi que de sa carrière, va forcer les militaires belliqueux du gouvernement à procéder à un échange d'otages: Mulder contre le faux journaliste mandaté par le gouvernement. Mulder semble hébété, et l'on craint pour sa santé mentale l'espace d'un instant, mais ce ne sont que les effets du lavage de cerveau, tels qu'on a pu les observer chez le Colonel pilote. De retour à Washington, Gorge profonde vient voir Mulder pour lui dire qu'il suit un chemin dangereux, tout en lui suggérant que ses doutes sont fondés, et que la vérité qu'il croit concevoir est beaucoup plus profonde, étendue, et ancienne qu'il ne veut bien le croire. Sibyllin, il laisse entendre à Mulder qu'"ils" étaient là depuis toujours, sans vraiment préciser des dates qu'il faut situer entre la naissance de la planète et le début de l'histoire des hommes.

Commentaires
Gorge profonde fait référence à W. Mark Felt.

Épisode 3 : Compressions[modifier | modifier le code]

Titre original
Squeeze (trad. litt. : « Pression »)
Numéro
3 (1-03)
Première diffusion
Scénario
Glen Morgan et James Wong
Réalisation
Harry Longstreet
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,1 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Donal Logue - Agent spécial Tom Colton
  • Henry Beckman - Détective Frank Briggs
  • Doug Hutchison - Eugene Victor Tooms
  • Kevin McNulty - Agent spécial Fuller
  • Terence Kelly - George Usher
  • Colleen Winton - Agent technique détecteur de mensonges
  • James Bell - Détective Johnson
  • Gary Hetherington - Kennedy
  • Rob Morton - Kramer
  • Paul Joyce - Mr Werner
Résumé
Mulder et Scully enquêtent sur une série de meurtres où il semble n'y avoir aucun point d'accès au lieu du crime. Par où l'assassin entre-t-il et par où repart-il ? Eugene Victor Tooms (Doug Hutchinson), un concierge en apparence normale, est soupçonné par Mulder d'être un mutant qui tue ses victimes en leur ôtant leurs foies, afin de prolonger son existence.

Épisode 4 : L’Enlèvement[modifier | modifier le code]

Titre original
Conduit (trad. litt. : « Canalisation »)
Numéro
4 (1-04)
Première diffusion
Scénario
Alex Gansa et Howard Gordon
Réalisation
Daniel Sackheim
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,2 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Charles Cioffi - Chef de section Scott Blevins (VF: William Sabatier)
  • Carrie Snodgress - Darlène Morris
  • Don Gibb - Kip
  • Michael Cavanaugh - Shérif Jack Withers
  • Joël Palmer - Kevin Morris
  • Taunya Dee - Ruby Morris
  • Shelly Owens - Tessa
  • Akiko Morison - Leza Atsumi
  • Don Thompson - Holtzman
Résumé
Le chef de section Scott Blevins exprime son inquiétude à la direction du département des affaires non-classées, Mulder devient obsédé par l'enlèvement d'une jeune fille, un enlèvement qui ressemble à celui qu'a vécu Mulder avec sa sœur Samantha.

Épisode 5 : Le Diable du New Jersey[modifier | modifier le code]

Titre original
The Jersey Devil
Numéro
5 (1-05)
Première diffusion
Scénario
Chris Carter
Réalisation
Joe Napolitano
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,4 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Claire Stansfield - la femme sauvage
  • Wayne Tippett - Détective Thompson (VF : Daniel Sarky)
  • Gregory Sierra - Docteur Diamond
  • Michael Mcrae - Ranger Peter Broullet
  • Jill Teed - Docteur Schnablegger
  • Tamsin Kelsey - Ellen
  • Andrew Airlie - Rob
  • Bill Dow - Le père dans la voiture
  • Jayme Knox - La mère dans la voiture
  • Jessica Murdoch - La fille dans la voiture
  • Lachlan Murdoch - le fils dans la voiture
  • Hrothgar Mathews - Jack
Résumé
Dans le New Jersey en 1947, un homme est attaqué alors qu'il réparait un pneu sur la route près des bois. Son cadavre est retrouvé plus tard avec sa jambe mâchouillée, un humanoïde velu est tué à proximité…

Épisode 6 : L’Ombre de la mort[modifier | modifier le code]

Titre original
Shadows (trad. litt. : « Ombres »)
Numéro
6 (1-06)
Première diffusion
Scénario
Glen Morgan et James Wong
Réalisation
Michael Katleman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,8 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Barry Primus - Robert Dorlund
  • Tom Pickett - Le flic de la morgue (VF : Daniel Sarky)
  • Lisa Waltz - Lauren Kyte
  • Lorena Gale - Ellen Bledsoe
  • Veena Sood - Mrs Saunders
  • Deryl Hayes - Webster
  • Janie Woods Morris - Mrs Lange
  • Anna Ferguson - Mrs Winn
  • Nora McLellan - Jane Morris
Résumé
Une force invisible commet plusieurs meurtres pendant qu'une femme est présente sur les lieu du crimes, Mulder pense qu'il s'agit de l'esprit de l'ancien patron de cette femme que l'on croyait s'être suicidé, mais a effectivement été assassiné et il protégerait son partenaire d'affaires…

Épisode 7 : Un fantôme dans l'ordinateur[modifier | modifier le code]

Titre original
Ghost in the Machine (trad. litt. : « L'esprit dans la machine »)
Numéro
7 (1-07)
Première diffusion
Scénario
Alex Gansa et Howard Gordon
Réalisation
Jerrold Freedman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,5 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé
Un ordinateur avec une intelligence artificielle très avancée commence à tuer pour préserver son existence lorsque cela est jugé inefficace de continuer à contrôler le fonctionnement d'un immeuble de bureaux.

Eurisko World Headquarters, Crystal City, Virginie — Deux hommes ont une discussion très violente au sujet de la société EURISKO, Brad Wilczek accuse Benjamin Drake, son patron, de gérer la société créée par Brad de façon désastreuse, lui faisant ainsi perdre beaucoup d'argent. Brad quitte le bureau en claquant la porte. Benjamin Drake entame la rédaction d'un article sous l'œil de caméras pilotée par un système informatique centralisé : Le COS (Central Operating System), créé par Brad Wilczek. Benjamin Drake quittant son bureau est attiré par un bruit suspect dans la salle de bain de son bureau : les robinets des lavabos sont ouverts et l'eau coule partout. Alors qu'il tente de fermer les robinets, le téléphone se met a sonner: c'est l'horloge parlante. La lumière de la salle d'eau s'éteint, la porte se verrouille. Benjamin Drake tente de déclayer la porte, une violente décharge électrique le terrasse… Dans la salle de contrôle, le COS indique sur son écran de contrôle : « Fichier effacé »…

FBI Headquarters, Washington D.C. — Un agent du FBI : Jerry Lamana, retrouve Mulder, son ex-collègue. Il vient demander de l'aide aux deux agents, concernant la mort de Benjamin Drake.

Eurisko World Headquarters — Devant l'immeuble Eurisko, Scully interroge Mulder sur la nature des relations entre Mulder et Jerry. Ils prennent l'ascenseur qui se bloque entre le 3e et 4e étage, tout en étant surveillés par le COS…

Épisode 8 : Projet arctique[modifier | modifier le code]

Titre original
Ice (trad. litt. : « Glace »)
Numéro
8 (1-08)
Première diffusion
Scénario
Glen Morgan et James Wong
Réalisation
David Nutter
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé
En Arctique, une équipe de recherche se tue les uns les autres, Mulder et Scully accompagnent une équipe de médecins pour enquêter. Ils découvrent un organisme qui infecte les êtres vivants et amplifie l'agressivité et la paranoïa, et la nouvelle équipe commence à se détériorer, ils se demandent lequel d'entre eux va se faire tuer.
Commentaires
  • L'épisode n'est pas sans rappeler le film de John Carpenter; The Thing.
  • On notera que dans la version française, la prononciation de Bear était quelque peu différente.

Épisode 9 : Espace[modifier | modifier le code]

Titre original
Space
Numéro
9 (1-09)
Première diffusion
Scénario
Chris Carter
Réalisation
William Graham
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,7 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Ed Lauter - Colonel Marcus Aurelius Belt
  • Susanna Thompson - Michelle Generoo
  • Tom McBeath - Un scientifique
  • Terry David Mulligan - Le contrôleur
  • Tyronne L'Hirondelle - Un scientifique
  • Norma Wick - Le journaliste
  • Alfred E. Humphreys - Le 2nd Controleur
  • David Cameron - Le jeune scientifique
  • French Tickner - Le prêtre
  • Paul Desroches - Le médecin
Résumé
Une force mystérieuse sabote un programme de lancement dans l'espace qui conduit directement au chef de l'équipe, qui a déjà affirmé avoir vu un étranger dans l'espace. Le soi-disant «étranger» revient sur Terre avec lui pour le tourmenter et détruire son nouveau programme spatial.

Épisode 10 : L’Ange déchu[modifier | modifier le code]

Titre original
Fallen Angel
Numéro
10 (1-10)
Première diffusion
Scénario
Alex Gansa et Howard Gordon
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,8 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • William MacDonald - Docteur Oppenheim (VF : Julien Thomast)
  • Frederick Coffin - Chef de section Joseph McGrath
  • Marshall Bell - Commandant Calvin Henderson
  • Scott Bellis - Max Fenig
  • Alvin Sanders - Capitaine Wright
  • Freda Perry - Mme Wright (VF : Maïk Darah)
  • Sheila Paterson - Gina Watkins
  • Tony Pantages - Lieutenant Fraser
  • Jane McDougall - Laura Dalton
  • Brent Stait - Lieutenant Taylor
  • Michael Rogers - Lieutenant Griffin
  • Kimberly Unger - Karen Koretz
Résumé
Mulder met en danger les affaires non-classées en se dirigeant vers un site de crash d'OVNI, en y prenant des photos, il se fait arrêter par l'armée. En prison, il rencontre Max Fening, un membre du NICAP qui suit la carrière de Fox Mulder. Scully demande à Mulder de rentrer à Washington pour faire face à ses supérieurs et d'essayer de sauver son emploi.

Épisode 11 : Ève[modifier | modifier le code]

Titre original
Eve
Numéro
11 (1-11)
Première diffusion
Scénario
Kenneth Biller et Chris Brancato
Réalisation
Fred Gerber
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,4 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Harriet Sansom Harris - Docteur Sally Kendrick / Eve
  • Erika Krievins - Cindy Reardon (Eve 10)
  • Sabrina Krievins - Teena Simmons (Eve 9)
  • George Touliatos - Docteur Katz
  • Tasha Simms - Ellen Reardon
  • Janet Hodgkinson - Waitress
  • David Kirby - Ted Watkins
  • Tina Gilbertson - Donna Watkins
  • Christine Upright Letain - Mlle Wells
  • Gordon Tipple - Inspecteur
  • Garry Davey - M. Hunter
  • Joe Maffei - Garde 1
  • Maria Herrera - Garde 2
  • Robert Lewis - Policier
Résumé
En enquêtant sur deux pères de famille de chaque côté des États-Unis, assassinés exactement de la même manière, Mulder et Scully découvrent que leurs filles de huit ans sont des vraies jumelles créées pour continuer l'expérience Litchfield, un projet eugéniste des années 1950 qui produisit plusieurs groupes de jumeaux dont les garçons furent nommés Adam et les filles Ève, avec une intelligence et une force très au-dessus de la moyenne, mais aussi avec des comportements psychotiques.

Épisode 12 : L’Incendiaire[modifier | modifier le code]

Titre original
Fire (trad. litt. : « Feu »)
Numéro
12 (1-12)
Première diffusion
Scénario
Chris Carter
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,1 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Amanda Pays - Phoebe Green
  • Mark Sheppard - Bob / Cecil
  • Lynda Boyd - Femme dans le bar
  • Dan Lett - Sir Malcolm Marsden
  • Christopher Gray - Jimmy Marsden
  • Keegan Macintosh - Michael Marsden
  • Duncan Fraser - Beatty
  • Phil Hayes - chauffeur
Résumé
Plusieurs hommes importants du monde politique et financier sont tués par ignition spontanée. Suite à une lettre de menace adressée à un dignitaire britannique, Mulder et Scully sont chargés de protéger sa famille. L'inspecteur Phoebe Green, ancienne compagne de Mulder est chargée de l'enquête, ce qui amène des tensions entre les deux anciens amants.

Épisode 13 : Le Message[modifier | modifier le code]

Titre original
Beyond the Sea (trad. litt. : « Au delà de la mer »)
Numéro
13 (1-13)
Première diffusion
Scénario
Glen Morgan et James Wong
Réalisation
David Nutter
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,8 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Sheila Larken - Margaret Scully
  • Don S. Davis - Jonathan Scully
  • Brad Dourif - Luther Lee Boggs
  • Fred Henderson - Agent Thomas
  • Chad Willett - Jim Summers
  • Lisa Vultaggio - Liz Hawley
  • Lawrence King - Lucas Jackson Henry
  • Don MacKay - Warden Joseph Cash
Résumé
Mulder est convoqué par une prison d'État car Luther Lee Boggs, un tueur en série qu'il a arrêté et qui doit bientôt être exécuté, prétend posséder des informations sur des enlèvements commis récemment dans la ville. Mulder refuse d'entendre les informations de Boggs, convaincu qu'il s'agit d'une manœuvre de celui-ci pour retarder son châtiment. Boggs choisit de s'adresser alors à Scully et tente de la convaincre de la véracité de ses visions en lui transmettant un message de son père décédé récemment.
Commentaires

Épisode 14 : Masculin-féminin[modifier | modifier le code]

Titre original
Gender Bender (trad. litt. : « Travesti »)
Numéro
14 (1-14)
Première diffusion
Scénario
Larry Barber et Paul Barber
Réalisation
Rob Bowman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,1 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Doug Abrahams - Un agent
  • Brent Hinkley - Frère Andrew
  • David Thomson - Frère Oakley
  • Don S. Davis - William Scully
  • Kate Twa - Marty femme
  • Peter Stebbings - Marty homme
  • Mitchell Kosterman - Détective Horton
  • Michele Gooder - Sœur Abigail
  • Aundrea MacDonald - La prostituée
  • John R. Taylor - Le mari
  • Tony Morelli - Le policier
  • Lesley Ewen - Un agent
  • Nicholas Lea - Michael
  • Paul Batten - Frère Wilton
Résumé
Plusieurs morts inexpliquées d'hommes et de femmes ont lieu dans des hôtels. À chaque fois, les caméras de surveillance montrent un homme et une femme entrer dans la chambre mais une personne inconnue et chaque fois différente en sort au matin. Sur une des victimes, on retrouve les traces d'une glaise caractéristique produite uniquement par une communauté religieuse autarcique.
Commentaires
  • Nicholas Lea tient un rôle secondaire dans cet épisode. Les producteurs et scénaristes de la série, satisfaits de sa prestation, lui confieront le rôle d'Alex Krycek, qui apparaît pour la première fois dans l'épisode Insomnies de la deuxième saison.

Épisode 15 : Lazare[modifier | modifier le code]

Titre original
Lazarus
Numéro
15 (1-15)
Première diffusion
Scénario
Alex Gansa et Howard Gordon
Réalisation
Daniel Sackheim
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,1 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé
Un collègue de Scully est mortellement blessé en même temps qu'un dangereux bandit lors d'un braquage qui tourne mal. Grâce à l'acharnement de Scully, il revient à la vie mais commence alors à se comporter bizarrement et semble désormais posséder deux personnalités différentes.

Épisode 16 : Vengeance d'outre-tombe[modifier | modifier le code]

Titre original
Young at Heart (trad. litt. : « Jeune d'esprit »)
Numéro
16 (1-16)
Première diffusion
Scénario
Chris Carter et Scott Kaufer
Réalisation
Michael Lange
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,5 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Richard Anthony Williams - Reggie Purdue
  • Alan Boyce - John Barnett jeune (VF : Emmanuel Jacomy)
  • David Petersen - John Barnett vieux
  • Robin Mossley - Dr. Joe Ridley (VF : Jean-Pierre Leroux)
  • Christine Estabrook - Agent Henderson (VF : Tania Torrens)
  • Graham Jarvis - Dr. Austin
  • Merrilyn Gann - Le persécuteur
  • Gordon Tipple - Joe Crandall (VF : François Leccia)
  • Courtney Arciaga - Victime de progéria
Résumé
Mulder est chargé d'enquêter en compagnie de son mentor Reggie Purdue sur un cambriolage qui a fait des victimes. Le meurtrier a laissé un message adressé à Mulder. Le style du message ainsi que des empreintes digitales appartiennent à Johnny Barnett, un tueur que Mulder a arrêté plusieurs années auparavant. Le problème est le suivant, Barnett est mort en prison depuis plusieurs années.

Épisode 17 : Entité biologique extraterrestre[modifier | modifier le code]

Titre original
E.B.E.
Numéro
17 (1-17)
Première diffusion
Scénario
Glen Morgan et James Wong
Réalisation
William Graham
Invités
Résumé
Un pilote de chasse irakien abat un objet volant invisible sur les radars. L'objet s'écrase près d'un camp militaire de l'OTAN sur la frontière. Un camion traverse les États-Unis. La radio devient folle et le moteur s'arrête subitement. Le camionneur sort avec sa carabine et tire dans sa remorque pendant qu'un objet circulaire apparaît dans le ciel. Scully et Mulder se rendent sur les lieux. Mulder détecte des traces de radiation et, grâce à deux chronomètres, il remarque une différence d'écoulement du temps. Les deux agents interrogent le chauffeur qui dit avoir vu une soucoupe volante avec des lumières rouges et vertes. Il déclare transporter un chargement de pièces détachées. Scully note cependant qu'il présente le Syndrome de la guerre du Golfe. Mais l'inspecteur de police fait repartir le chauffeur avec son camion sans autoriser Mulder à l'examiner…

Épisode 18 : L’Église des miracles[modifier | modifier le code]

Titre original
Miracle Man (trad. litt. : « L'homme au miracle »)
Numéro
18 (1-18)
Première diffusion
Scénario
Chris Carter et Howard Gordon
Réalisation
Michael Lange
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,6 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • R.D. Call - Sheriff Maurice Daniels (VF : José Luccioni)
  • Scott Bairstow - Samuel Hartley
  • George Gerdes - Révérend Calvin Hartley
  • Dennis Lipscomb - Leonard Vance
Résumé
Pendant une réunion évangélique centrée sur un jeune garçon doté d'un pouvoir de guérison extraordinaire, une jeune femme meurt. Scully et Mulder enquêtent.

Épisode 19 : Métamorphoses[modifier | modifier le code]

Titre original
Shapes (trad. litt. : « Formes »)
Numéro
19 (1-19)
Première diffusion
Scénario
Marilyn Osborne
Réalisation
David Nutter
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,5 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé
Des fermiers voient leurs troupeaux attaqués chaque nuit par une bête mystérieuse. Une nuit, ils abattent la bête mais au lieu du cadavre d'un monstre sanguinaire, ils découvrent le corps d'un jeune indien. Mulder et Scully sont chargés de tirer l'affaire au clair car des violences ethniques entre fermiers et indiens se profilent.

Épisode 20 : Quand vient la nuit[modifier | modifier le code]

Titre original
Darkness Falls
Numéro
20 (1-20)
Première diffusion
Scénario
Chris Carter
Réalisation
Joe Napolitano
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,5 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé
Mulder et Scully sont chargés de retrouver une équipe de trente bûcherons qui ont disparu en pleine forêt. Pour Mulder, ce cas ne serait pas le premier. Une équipe entière de bûcherons aurait complètement disparu dans les années vingt. Voilà les agents coincés loin de tout, au cœur de la forêt, lorsqu'ils retrouvent un énorme cocon qui contient un cadavre humain.

Épisode 21 : Le Retour de Tooms[modifier | modifier le code]

Titre original
Tooms
Numéro
21 (1-21)
Première diffusion
Scénario
Glen Morgan et James Wong
Réalisation
David Nutter
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 13,4 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Doug Hutchison - Eugene Victor Tooms
  • Paul Ben-Victor - Docteur Aaron Monte
  • Timothy Webber - Détective Talbot
  • Frank C. Turner - Docteur Collins
  • Gillian Carfra - Christine Ranford
  • Pat Bermel - Frank Ranford
  • Jan D'Arcy - Juge Kann
  • Jerry Wasserman - Docteur Plith
  • Mikal Dughi - Docteur Karetzky
  • Glynis Davies - Nelson
  • Steve Adams - Myers
  • Andre Daniels - Arlan Green
  • Catherine Lough - Docteur Richmond
  • Henry Beckman - Détective Frank Briggs (VF : Roger Rudel)
Résumé
Eugène Tooms doit être libéré. Mulder sait qu'il ne lui manque qu'une victime pour entamer une nouvelle période d'hibernation. Il décide de le surveiller jour et nuit.

Épisode 22 : Renaissance[modifier | modifier le code]

Titre original
Born Again (trad. litt. : « Renaitre »)
Numéro
22 (1-22)
Première diffusion
Scénario
Alex Gansa et Howard Gordon
Réalisation
Jerrold Freedman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 13,7 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Maggie Wheeler - Détective Sharon Lazard
  • Brian Markinson - Tony Fiore
  • Mimi Lieber - Anita Fiore
  • Dey Young - Judy Bishop
  • Andrea Libman - Michelle Bishop
  • P. Lynn Johnson - Docteur Sheila Braun
  • Leslie Carlson - Docteur Spitz
  • Richard Sali - Leon Felder
  • Dwight Koss - Détective Barbala
  • Peter Lapres - Harry Linhart
Résumé
Un inspecteur de police se suicide en présence d'une petite fille. Bientôt, d'autres phénomènes étranges se produisent autour d'elle et guident Mulder et Scully sur une ancienne affaire de meurtre d'un policier.

Épisode 23 : Roland[modifier | modifier le code]

Titre original
Roland
Numéro
23 (1-23)
Première diffusion
Scénario
Chris Ruppenthal
Réalisation
David Nutter
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,5 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Željko Ivanek - Roland Fuller
  • Garry Davey - Docteur Keats
  • James Sloyan - Docteur Nollette
  • Micole Mercurio - Miss Stodie
  • Kerry Sandomirsky - Tracey
  • Matthew Walker - Docteur Surnow
  • David Hurtubise - Barrington
  • Sue Mathew - Lisa Howe
Résumé
Dans un laboratoire de technologies de pointe, un scientifique est assassiné. La seule personne présente au moment des faits est Roland, le concierge, un jeune lourdement handicapé mental. Il semblerait néanmoins que Roland ait résolu des calculs excessivement complexes sur les tableaux du laboratoire.
Commentaires
  • La scène du tableau ressemble beaucoup à celle présente dans le film Will Hunting; il est possible que ce soit une inspiration.

Épisode 24 : Les Hybrides[modifier | modifier le code]

Titre original
The Erlenmeyer Flask (trad. litt. : « Le flacon d'Erlenmeyer »)
Numéro
24 (1-24)
Première diffusion
Scénario
Chris Carter
Réalisation
R.W. Goodwin
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 14 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
  • Lindsey Ginter - le tueur
  • Anne DeSalvo - Docteur Anne Carpenter
  • Simon Webb - Docteur Secare
  • Jim Leard - Capitaine Lacerio
  • Ken Kramer - Docteur Berube
  • Phillip MacKenzie - Le médecin
  • Jaylene Hamilton - Le reporter
Résumé
Lors d'une course poursuite, la police blesse un homme. Ce dernier disparaît plongeant dans l'eau du port de la ville et en laissant derrière lui des traces de sang vert.
Commentaires
  • Mulder regarde Voyage au centre de la Terre au début de l'épisode.
  • Le tagline habituel change pour la première fois ; « Trust No One » (Ne faite confiance à personne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The X-Files Compilation: Nielsen Ratings »
  2. a, b et c Le Dossier "X-Files" Tome 1 - Les Secrets De La Série de Frédéric Lepage
  3. a, b et c La Verite Est Ailleurs - Le Guide Officiel De X-Files de Brian Lowry, édition La Martingale
  4. X-Files : Saison 1 / BONUS : Documentaire - La vérité sur la saison 1