Yves Beneyton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yves Beneyton
Naissance (76 ans)
Baden-Baden (Allemagne)
Nationalité Française
Profession Acteur

Yves Beneyton est un acteur français de théâtre, de cinéma et de télévision, né le à Baden-Baden en Allemagne, où son père Lionel Beneyton, était aide de camp du général Kœnig, alors gouverneur militaire de la zone d'occupation française en Allemagne[1]. Depuis 1982 il est marié avec la comédienne Élisabeth Margoni[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Tania Balachova de 1963 à 1966, Yves Beneyton débute au théâtre Récamier en 1965 dans Les Barbares de Maxime Gorki, mis en scène par Jean Tassot.

En 1967 il fait ses débuts au cinéma auprès de Marina Vlady dans Deux ou trois choses que je sais d'elle de Jean-Luc Godard qui l'engage aussi dans Week-end.

En 1968 Yves Beneyton enchaîne plusieurs tournages en Italie et ne rentre à Paris qu'en 1973 après avoir tourné le rôle principal du troisième film de Marco Bellocchio, Au nom du père (Nel nome del padre), avec Lou Castel et Laura Betti. En 1976 La dentellière de Claude Goretta avec Isabelle Huppert lui procure des propositions de tournage en Grande-Bretagne et jusqu'en 1983, c'est entre Londres et Paris qu'il partage ses activités.

En 1977 Yves Beneyton revient sur les planches au théâtre de Boulogne-Billancourt et en tournée dans Les Aiguilleurs (The signalmen apprentice). Il participe aussi à des séries pour la télévision telles que Au plaisir de Dieu de Robert Mazoyer et L'Île aux trente cercueils de Marcel Cravenne.

En 1981 il tourne en Suisse Guerre en pays neutre réalisé par Philippe Lefebvre, ainsi que dans le téléfilm La Chambre avec Ludmila Mikaël, réalisé par Yvan Butler. Dans les années 1990 il participe aux six premiers épisodes de la série Une femme d'honneur dans le rôle du capitaine Rocher, aux côtés de Corinne Touzet.

Parallèlement à ses activités cinématographiques et télévisuelles, Yves Beneyton revient régulièrement au théâtre.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Yves BENEYTON », sur notreCinema.com (consulté le )
  2. Par Thierry DagueLe 24 avril 2004 à 00h00, « Elle a du tempérament à revendre », sur leparisien.fr, (consulté le )
  3. Deuxième doublage, 2004.
  4. http://voxofilm.free.fr/vox_B/big_mamma_3.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]