Antoine Bourseiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Antoine Bourseiller
Image dans Infobox.
Antoine Bourseiller (à gauche), François Billetdoux (au centre) et Jean Vilar au festival d'Avignon 1967.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
ArlesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Conjoint
Enfants
Autres informations
Distinctions

Antoine Bourseiller, né le à Paris et mort le à Arles, est un comédien français, metteur en scène et directeur de théâtre et d'opéra.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antoine Bourseiller est le fils de Marcel Bourseiller, directeur de sociétés, et de Denise Fisteberg[1]. Il étudie au lycée de Rabat (Maroc)[1]. Elève de Jean Vilar, Antoine Bourseiller est un des grands noms du théâtre français[2]. Il a notamment collaboré tout au long de sa carrière avec Brigitte Bardot, Danièle Delorme, Maria Casarès, Suzanne Flon, Gérard Philipe, Jean-Louis Barrault, Jean-Luc Godard, Samuel Beckett, Günter Grass ou encore Michel Simon. Il apparaît dans Masculin féminin de Jean-Luc Godard, où on le voit faire répéter Brigitte Bardot dans un café.

En 1960, avec Mélissa, il remporte le Concours des Jeunes Compagnies. De 1960 à 2005, il a dirigé plusieurs théâtres, dont le Studio des Champs-Élysées (1960-1963), le Théâtre de Poche Montparnasse (1964-1966), le Centre dramatique du Sud-Est (1967-1975) basé à Aix-en-Provence puis à Marseille, où il dirige le Théâtre du Gymnase à Marseille, le Théâtre Récamier (1975-1978), le Théâtre d'Orléans (1980-1982), l’Opéra de Nancy et de Lorraine (1982-1996), Les Soirées d’Été de Gordes (1994-2000) et le Théâtre de Tarascon (2002-2005).

Il meurt le à l'âge de 82 ans[3].

Famille[modifier | modifier le code]

Alors qu'Agnès Varda porte son enfant, Rosalie Varda, la future costumière de cinéma et de théâtre, il la quitte pour épouser la comédienne Chantal Darget et devient ainsi le beau-père du comédien, écrivain et journaliste Christophe Bourseiller Avec Chantal Darget il aura une fille, la torera Marie Sara.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que réalisateur[modifier | modifier le code]

En tant qu'acteur[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Who’s Who in France : dictionnaire biographique, Éditions Jacques Lafitte, .
  2. JOURNAL CESAR, « Antoine Bourseiller (1930 – 2013), le fils de Vilar », sur Mediapart, (consulté le )
  3. « Mort du metteur en scène Antoine Bourseiller », Le Figaro, 22 mai 2013.
  4. Archives des nominations et promotions dans l'ordre des Arts et des Lettres..

Liens externes[modifier | modifier le code]