Sergiu Nicolaescu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sergiu Nicolaescu
Sergiu Nicolaescu ultimul.jpg
Fonction
Sénateur roumain
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
BucarestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Sergiu Florin NicolaescuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Parti politique
Site web

Sergiu Florin Nicolaescu, né le à Târgu Jiu et mort le à Bucarest[1], est un acteur, réalisateur et homme politique roumain.

Nicolaescu est diplômé de l'université Politehnica avec un diplôme d'ingénieur et travaille comme cadreur et dans le domaine des documentaires.

Nicolaescu fait avec succès des films artistiques, des films d'aventure, historiques et policiers. Les plus connus sont Les Guerriers (Dacii, 1966) et Michel le Brave (Mihai Viteazul, 1970). Il est proposé trois fois au Festival international du film de Moscou pour le « Gold Award », en 1970 pour Michel le Brave, en 1976 pour Osânda et en 1985 pour Ringul. Sa carrière en tant que directeur compte plus de 50 films à partir de 1962.

Après la révolution de 1989, à laquelle il participe, il appuie le parti Front de salut national et est plusieurs fois élu son représentant au sein de divers comités. Plus tard, il rejoint le Parti social-démocrate (PSD). Sur son initiative, une commission d'enquête sur les événements de décembre 1989 a été créée. En 2004 Nicolaescu a été nommé par Ion Iliescu au Conseil national de l'Institut de la révolution roumaine. En 2011, il démissionne du PSD.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Sergiu Nicolaescu » (voir la liste des auteurs).
  1. Mirel Bran, « Sergiu Nicolaescu, le « James Bond roumain » », sur Le Monde.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :