Franck Appréderis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Franck Apprederis)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Franck Appréderis est un réalisateur français, scénariste de cinéma et de télévision, né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études, Franck Appréderis entre à l'Agence Havas à Paris. Envoyé à Havas-Afrique, il passe trois ans à Abidjan et à Dakar. Il y vit l'indépendance de ces nouveaux états africains et en rapporte son premier documentaire.

Rentré en France, fort de cette expérience, il est engagé comme assistant-réalisateur aux Cinéastes Associés aux studios de Saint-Maurice. Il va y rester deux ans. Ayant réussi le concours de l'ORTF, il est pendant plusieurs années le 1er assistant de nombreux réalisateurs tant pour le cinéma que pour la télévision. Les premiers scénaristes avec lesquels il va collaborer sont Charles Spaak, Jorge Semprun, Gérard Brach.

Il réalise quelques films publicitaires et courts métrages, dont Le participe Absent qui obtient le Prix du CNC en 1976 (Prime à la qualité).

Kakemono Hôtel, adapté du roman de Jean Cayrol, sera en 1977 son premier film pour la télévision (TF1) avec Charles Denner et Marie Dubois.

En 1980, il réalise son premier long métrage de cinéma, Le Cœur à l'envers, interprété notamment par Annie Girardot, Laurent Malet, Charles Denner et Stéphane Audran.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Kakemono hotel avec Bernard Revon
  • 1978 : La Falaise aux Corneilles avec Sylvain Joubert
  • 1980 : Le Cœur à l'envers avec O.Barski, Gérard Brach
  • 1981 : Non Récupérables avec Sylvain Joubert
  • 1985 : Claire Obscure avec J.M. Guenassia
  • 1987 : Doux Amer avec Laurence Leininger
  • 1991 : Recidive avec J.M. Guenassia
  • 1992 : La Belle de Varsovie avec Jacques Labib
  • 1993- 2000 : Passeur d'enfants, 9 épisodes
  • 1995 : Un camion pour deux, coauteur
  • 2004 : Nous nous sommes tant haïs avec J.M. Gaillard
  • 2006 : Ah, c'était ça la vie avec Jorge Semprun
  • 2009  : Le Temps du Silence avec Jorge Semprun

En 2013 il publie un livre d'entretiens avec Jorge semprun "Le Langage est ma patrie"

Premier assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]