Lame de fond (film, 1996)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lame de fond

Titre québécois Rafale blanche
Titre original White Squall
Réalisation Ridley Scott
Scénario Todd Robinson
Musique Jeff Rona
Acteurs principaux
Sociétés de production Hollywood Pictures
Largo Entertainment
Scott Free Productions
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre catastrophe
Durée 129 minutes
Sortie 1996

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lame de fond ou Rafale blanche au Québec (White Squall) est un film américain réalisé par Ridley Scott et sorti en 1996. Le film est adapté du livre The Last Voyage of the Albatross de Charles Gieg Jr. et Felix Sutton. Inspiré de faits réels, ce livre relate la tragédie du voilier Albatross : en 1961, ce navire sombra brusquement au large de la Floride, emportant avec lui 6 des 19 membres de l'équipage. D'après les témoignages des rescapés, ils furent pris dans une incroyable tempête, alors que le temps était excellent et calme. Ce phénomène météorologique s'appelle un grain blanc.

À sa sortie, le film est plutôt mal accueilli par la presse. De plus, il ne rencontre pas de succès au box-office.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En mai 1961, treize adolescents embarquent sur le voilier brigantin L'Albatross pour huit mois, sous les ordres du prudent et avisé capitaine Christopher Sheldon. Pendant ce voyage, ils vont apprendre à se connaître et se découvrir, entre amitié et rivalité, et affronter les dangers de la mer.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (V. F.) sur Doublagissimo[1], RS Doublage[2] et sur le carton du doublage français sur le DVD zone 2. ; Version Québecoise sur doublage.qc.ca[réf. nécessaire]

Production[modifier | modifier le code]

le Eye of the Wind utilisé dans le film

Il s'agit de la première productions de la société Scott Free Productions, fondée un an plus tôt par Ridley Scott et son frère Tony Scott.

Le tournage a lieu de mars à août 1995. Il se déroule en Caroline du Sud (Beaufort, Charleston), à Savannah en Géorgie, en Angleterre (Londres, Pinewood Studios), en Afrique du Sud et plusieurs îles des Caraïbes (Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Bermudes, Sainte-Lucie)[3]. Les prises de vues ont également lieu à Malte aux Malta Film Studios[4].

Le bateau utilisé dans le film est le Eye of the Wind, construit en 1911. Il a également servi pour les films Le Lagon bleu (1980), Savage Island (1985) et Tai-Pan (1986)[5].

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques mitigées dans la presse à sa sortie. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 57% d'opinions favorables pour 37 critiques et une note moyenne de 5,710. Le consensus suivant résume les critiques compilées par le site : « Bien qu'il soit parfois enlisé par un sentiment délicat, le film bénéficie grandement de la performance assurée de Jeff Bridges et de la direction viscérale et passionnante de Ridley Scott[6] ». Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 53100 pour 21 critiques[7]. Le célèbre critique du Chicago Sun-Times Roger Ebert lui donne cependant la note de 3/4 et écrit notamment « J'ai apprécié le film pour la pure exubérance physique de son aventure[8]. »

Après celui de 1492 : Christophe Colomb, Ridley Scott connait un nouvel échec commercial. Le film ne récolte que 10 292 300 $ au box-office américain[9]. En France, Lame de fond n'enregistre que 95 515 entrées[10]

Hommage[modifier | modifier le code]

Le film est dédié à la mémoire des victimes de la tragédie de l'Albatross : Alice Sheldon, George Ptacnik, Rick Marsellus, Robin Wetherall, John Goodlett et Chris Coristine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du doublage français du film (section Shows) » sur Doublagissimo
  2. « Fiche du doublage français du film » sur RS Doublage
  3. (en) Locations sur l’Internet Movie Database
  4. (en) « Film Water Tanks in Malta », sur The Producer's Creative Partnership (consulté le )
  5. (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  6. (en) « White Squall (1996) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  7. (en) « White Squall Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  8. (en) Roger Ebert, « White Squall movie review & film summary (1996) », sur Chicago Sun-Times
  9. (en) « White Squall », sur Box Office Mojo (consulté le )
  10. « Lame de fond », sur JP's box-office (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]