Corinne Touzet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Touzet.
Corinne Touzet
Description de cette image, également commentée ci-après

Corinne Touzet en 2014.

Naissance (57 ans)
Orthez, Pyrénées-Atlantiques, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice
Productrice
Séries notables Une femme d'honneur
Site internet www.corinne-touzet.com

Corinne Touzet, née le à Orthez, est une actrice et productrice française. Elle est notamment connue pour le rôle d'Isabelle Florent dans la série Une femme d'honneur, diffusée en France, sur TF1, TMC et TV Breizh, ainsi qu'en Suisse, sur TSR1.

Biographie[modifier | modifier le code]

Corinne Touzet naît le à Orthez, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Elle vit à Boulogne-sur-Mer pendant son adolescence[1]. Bien que sa grand-mère paternelle soit martiniquaise, elle ne découvre les Antilles qu'à l'âge de trente ans[2]. Son grand-père maternel est originaire des Pouilles, en Italie.

Passionnée de cirque et de clowns, elle passe son baccalauréat à 16 ans, voyage au Canada et aux États-Unis et revient en France où elle monte des spectacles de rue en même temps qu'elle suit des études de Lettres à Aix-en-Provence. Après quelques spectacles, elle tente sa chance à Paris, en 1981, et tourne, en 1982 dans sa première série télévisée, Marianne, une étoile pour Napoléon, diffusée quotidiennement sur Antenne 2.

En 1987, elle joue dans le film La Rumba, de Roger Hanin, où elle interprète son premier grand rôle au cinéma.

De 1996 à 2007, elle est l’héroïne de la série de TF1, Une femme d'honneur, dans le rôle d'Isabelle Florent. L'épisode pilote rassemble 12 300 000 téléspectateurs. Ce succès marque le début d'une des séries préférées des français qui élisent Corinne Touzet « Meilleure comédienne de téléfilm », en 1997, au cours de la cérémonie des 7 d'or.

En 2000, elle crée avec une associée sa première société de productions, Corilan’ Productions.

Elle produit son premier téléfilm Et demain Paula, écrit par Florence Duhamel, alors qu'elle est une des héroïnes récurrentes à succès de TF1 et produit, ensuite, onze téléfilms.

En 2001, elle devient la marraine de l'association Un Regard, un Enfant, visant à aider à la scolarité des enfants issus de milieux défavorisés, de lutter contre la pauvreté infantile et l’esclavage des enfants et de promouvoir la citoyenneté, les libertés, la justice et les droits de l’enfant dans le monde. Elle réalise et édite un reportage sur le foyer d’Agadir en .

En 2004, elle produit et joue dans Un parfum de Caraïbes. Bien que l’histoire ne soit pas autobiographique, ce film est dédié à sa grand-mère paternelle, décédée en 1998[3].

En 2005, elle produit son cinquième téléfilm, L'Enfant de personne, réalisé par Michaël Perrotta, où elle interprète une femme amnésique. En , elle est présente au Festival de télévision de Monte-Carlo pour Une femme d'honneur.

En 2006, elle joue à La Réunion dans la saga de l'été, Les Secrets du volcan, réalisée par Michaëla Watteaux, diffusée sur France 2. Elle lance également sa nouvelle société de productions Yes productions.

En 2008, elle est à l’affiche de la pièce Mobile Home, de Sylvain Rougerie, mise en scène d’Anne Bourgeois avec Jean-Pierre Bouvier, Sylvain Rougerie et Jean-Michel Portal. Un retour sur scène grâce à une tournée en province, en Belgique et en Suisse. Elle édite et met en vente deux coffrets de DVD regroupant les principaux films qu'elle a produits ; en , la vente de DVD en version unitaire est lancée.

Elle est porte-parole de l’AFIPA et soutient les associations Mécénat Chirurgie Cardiaque, Tout le monde chante contre le cancer et Le printemps des animaux (association ayant pour but de soutenir la rénovation du zoo de Vincennes).

En 2010, elle revient sur TF1 dans Interpol. Elle décide pourtant d'arrêter cette série après le tournage de six épisodes, les personnages principaux n'ayant aucune vie privée, ni chance d'évoluer, ce qu'elle a profondément regretté après avoir été si heureuse sur la série Une femme d'honneur.

Les années 2011 et 2012 sont marquées par la pièce de théâtre Soif (tournée en France et à l'étranger). La première diffusion de sa neuvième production TV, Un crime oublié, a lieu en , sur France 3.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1997 - 7 d'or de la « Meilleure comédienne de téléfilm » pour son rôle dans Une femme d’honneur
  • 2004 - Héros de série préféré des Français (prix du public Téléstar/TMC) pour son rôle dans Une femme d’honneur au Festival de la fiction TV de Saint-Tropez

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Corinne Touzet, de la gendarmerie à « Interpol » », sur nordeclair.fr,
  2. « Corinne Touzet : biographie », sur africultures.com
  3. « Biographie », sur corinnetouzet.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :