Siegmund Heinrich Foulkes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sigmund Heinrich Foulkes)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foulkes.
Siegmund Heinrich Foulkes
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
à KarlsruheVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
à LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité Royaume-Uni
AllemagneVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Université de HeidelbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession Médecin, psychologue, psychiatre et sociologueVoir et modifier les données sur Wikidata

S. H. Foulkes (Siegmund Heinrich Fuchs) (1898-1976) est un médecin et psychanalyste allemand. Il a travaillé à l'Institut psychanalytique de Francfort dirigé par Karl Landauer.

Il fuit l'Allemagne nazie en 1933 et se réfugie en Grande-Bretagne. Il a été analysé par Helene Deutsch. Il est l'un des fondateurs de la psychothérapie psychanalytique des groupes et son livre reste une référence en la matière.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • S. H. Foulkes, La groupe-analyse : psychothérapie et analyse de groupe, Paris, Petite Bibliothèque Payot, (ISBN 2-228-89896-1)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Malcolm Pines, « Foulkes, Siegmund Heinrich », p. 627-628, in Alain de Mijolla (dir.), Dictionnaire international de la psychanalyse 1. A/L. Calmann-Lévy, 2002, (ISBN 2-7021-2530-1).