Selkie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Selkie

Representation sur un timbre des îles Féroé

Les selkies sont des créatures imaginaires issues principalement du folklore des Shetland. Elles y sont décrites comme de superbes jeunes filles (ou assez exceptionnellement comme de beaux jeunes hommes) qui revêtent une peau de phoque, à la manière de certains loups-garous, dans le but de se changer en cet animal marin et de plonger dans la mer.

Une fois sortie de l'eau, ce qu'elle fait toujours la nuit, parfois le jour en de rares occasions et le plus souvent durant celle de la Saint-Jean, la selkie quitte sa peau et danse à la lueur de la Lune.

Si un homme découvre alors son accessoire ensorcelé et le dérobe, la selkie devra lui obéir tant qu'elle ne l'aura pas retrouvé. Dans cette situation, il arrive parfois que la femme-phoque et l'homme qui la tient sous sa coupe finissent par s'attacher l'un à l'autre, se marient et aient des enfants, mais si la peau n'est pas détruite par le feu et que la selkie la retrouve, elle plongera dans les profondeurs de l'océan pour ne jamais revenir, laissant mari et enfants, tout comme certaines sortes de sirènes. Elles sont parfois en charge de protéger les sirènes qui ont 16 ans, l'âge normal pour la transformation. Elles sont chargées de leur apprendre la vie sous-marine et de les montrer à leurs clans.

Les selkies [ dans certaines légendes ] aident les sirènes contre leurs ennemis.

Des exemples de selkies[modifier | modifier le code]

  • Le livre The Selkie de Melanie Jackson traite de la romance entre une jeune américaine et un prince selkie dont elle a volé la peau.
  • Dans le recueil Amours d'enfer, Melissa Marr raconte l'histoire d'une jeune fille et d'un selkie lors d'une nouvelle : Coup de foudre.
  • Dans le film Ondine, Syracuse (Colin Farrell) trouve dans son filet de pêche une selkie qui se nomme Ondine (Alicja Bachleda-Curus).
  • Dans son roman Agharta - Le temps des Selkies (Éditions Asgard, 2013), Arnauld Pontier évoque l'hypothèse de l'origine martienne de ces êtres amphibies qui disposent, dans cette œuvre, d'incroyables facultés mentales et temporelles.
  • Dans la série Lost Girl, le personnage principal rend à un groupe de selkies les peaux qui leur ont été volées, leur permettant ainsi de recouvrer leur liberté.
  • Dans la série La Cabane magique, une selkie et l'amie des personnages principaux.
  • Le livre L'île de Nera d'Elizabeth George aborde le sujet lors d'une intrigue concernant un phoque noire.
  • Dans La Révolte des Peuples de l'Eau d'Hélène Gloria, les selkies sont les esclaves des Atlantes.
  • Dans le film d'animation Le chant de la mer (2014), la mère de l'héroïne et elle-même sont des selkies.
  • Dans le livre Tempête naissante de Tracy Deeps (2014), une sirène aidé par un selkie ( la suite dans le livre Tempête déchainée de Tracy Deeps )

Sources[modifier | modifier le code]

  • Encyclopédie du Merveilleux, Tome 1 : Des Peuples de la Lumière par Édouard Brasey (2005)
  • "Lost Girl", Saison 2 Episode 7