Matsya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2007).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Matsya

Dans l'hindouisme, Matsya (sanskrit : मत्स्य) est le premier avatar de Vishnou[1]. D'après le Shatapatha-brâhmana, sous la forme d'un petit poisson trouvé dans une rivière, Matsya dit à Manu de construire un bateau pour survivre au déluge. Arrivé sur le rivage, Manu le fit et Matsya, devenu un grand poisson, le conduisit vers des terres émergées dans l'Himalaya, à Manali dans la vallée de Kulu, Himachal Pradesh, en Inde. Ainsi, il sauva Manu, sa famille et un grand nombre d'animaux[2]. L'humanité survécut ainsi.

Dans d'autres textes, comme le Mahâbhârata, Manu aurait été sauvé avec les rishi et la semence de tout ce qui vit sur terre, rapprochant ainsi l'histoire de Manu de celle de Noé.

Matsya est aussi le nom d'un ancien royaume du Rajasthan oriental de capitale Virâtapura - l'actuelle Bairât à 75 km de Jaipur - qui joue un rôle assez important dans le Mahâbhârata, car les Pândava y séjournèrent une partie de leur exil.

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) B.M. Sullivan, The A to Z of Hinduism, Vision Books, 131-132 p. (ISBN 8170945216)
  2. Comprende les religions HINDOUISME par Vasudha Narayanan pubilé par Gründ, page 32, ISBN 2-7000-2659-4