Abonde (fée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abonde.

Abonde est une fée qui semble avoir été vénérée en France au Moyen Âge, où elle visitait les pauvres gens[1]. Le nom de la fée Abonde et ce qu'on en dit rappellent Abondance, divinité allégorique de la mythologie grecque. Seuls les ouvrages de référence anciens paraissent l'évoquer[2],[3]. Nicolas de Cues rapporte que lors de son voyage dans les alpes françaises il rencontra deux vieilles femmes[4]. Les folkloristes du XIXe siècle la pensaient issue de la mythologie celtique[5], mais elle serait plutôt inspiré par l'Abondance (Abundantia) décrite par Ovide[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lucie Félix-Faure Goyau, La vie et la mort des fées; essai d'histoire littéraire, Perrin, 1910, 430 pages, p. 4
  2. Littré : Dame Abonde, la fée Abonde, la principale des fées bienfaisantes.
  3. [La Curne : La fée Abonde, la première des fées bienfaisantes. On lit au Roman de la Rose : " Et les cinq sens ainsi deçoivent Par les fantosmes qu'ils reçoivent, Dont maintes gens par leurs folies Quident estre par nuit estries, Errans avecque dame Habonde. "]
  4. Hans Peter Broedel, The Malleus Maleficarum and the Construction of Witchcraft: Theology and Popular Belief (Manchester University Press, 2003), p. 109.
  5. Deutsche Mythologie, (Göttingen, 1835. 2e éd., 1844. 3e éd. 1854, 2 vols.)
  6. Les métamorphoses Livre IX : le mythe d'Hercule.