Le Cabinet des fées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Cabinet des fées
Auteur Collectif, compilé par Charles-Joseph de Mayer
Pays Drapeau de la France France
Genre conte merveilleux
Lieu de parution Amsterdam
Date de parution 1785-1789

Le Cabinet des fées (Le Cabinet des fées, ou Collection choisie des contes de fées et autres contes merveilleux) est un recueil de contes compilé par le chevalier Charles-Joseph de Mayer (1751-1825)[1] qui paraît à Amsterdam entre 1785 et 1789. Il comprend quarante-et-un volumes, présentant les textes d'une quarantaine de conteurs, parmi lesquels Charles Perrault, Madame d'Aulnoy, Mademoiselle Leprince de Beaumont, Mademoiselle de La Force, Mademoiselle Lheritier, Jean-Jacques Rousseau, le chevalier de Mailly, et d'autres encore. Chaque volume est illustré de trois gravures, dessinées par M. Marillier et gravées sous la direction de Nicolas Delaunay[2].

Le Cabinet des fées rassemble des contes du XVIIe et du XVIIIe siècle, dans le but de les préserver de l'oubli à un moment où l'on a cessé d'écrire et de publier des contes ; l'entreprise du chevalier de Mayer s'apparente donc à celle des frères Grimm, qu'il précède de vingt ans. De Mayer réalise avant tout une somme, rassemblant aussi bien des contes de fées que des contes merveilleux ou sans éléments merveilleux, et sans distinction d'origine géographique : les contes français y côtoient des contes orientaux (Contes des Mille et une nuits), arabes, turcs, mais aussi indiens et chinois. De même, le recueil ne semble pas répondre à une structure ou à une organisation interne bien marquée. De Mayer fait cependant un certain nombre de choix : il ne publie pas de contes licencieux, et accorde une place importante à certains auteurs comme Charles Perrault ou Madame d'Aulnoy[1].

L'entreprise initiée par Le Cabinet des fées est prolongée en Allemagne par le travail des frères Grimm.

Le Cabinet des fées fut illustré par Clément-Pierre Marillier (1740-1808)

Auteurs[modifier | modifier le code]

Les principaux conteurs représentés dans Le Cabinet des fées sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Page de l'exposition "Contes de fées" de la BnF consacrée au Cabinet des fées
  2. Le Cabinet des fées, édition d'Elisabeth Lemirre, p.XXII

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

  • (fr) Le Cabinet des fées, contes choisis et présentés par Elisabeth Lemirre, éditions Philippe Picquier, Arles, 2000 (ISBN 2-87730-509-0)

Études[modifier | modifier le code]

  • (fr) Olivier Piffault dir., Il était une fois... les contes de fées, Seuil/Bibliothèque nationale de France, 2001 (ISBN 2-02-049184-2) (catalogue de l'exposition « Contes de fées » organisée à la Bibliothèque nationale de France du 20 mars au 17 juin 2001)
  • (fr) Jacques Barchilon, « Le Cabinet des fées et l’imagination romanesque », Études littéraires, vol. 1, n° 2, 1968, p. 215-231 (pdf en ligne sur erudit.org)
  • (fr) Anne Defrance, « Les premiers recueils de contes de fées », Féeries, vol. 1, n°1, 2005, p. 27-48. [lire en ligne]
  • (fr) Imager la Romancie : dessins de Clément-Pierre Marillier pour Le Cabinet des fées et les Voyages imaginaires (1785-1789) / sous la dir. de Aurélie Zygel-Basso (Paris : Hermann, 2013) (ISBN 978 2 7056 8746 5)