Blemmyes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Blemmyes en l'an 600, au sud-est de l'Égypte, alors province de l'Empire romain d'orient.

Les Blemmyes sont une tribu nubienne qui au IIIe siècle habitait au sud-ouest de l'Égypte. En partie nomade, elle est mentionnée durant les périodes ptolémaïque, romaine et byzantine au temple de Philæ, alors lieu de rencontres pacifiques entre les Égyptiens et les tribus nubiennes dont les Nobades et des Blemmyes.

Une représentation fantaisiste des Blemmyes, tiré de la Cosmographie universelle de Sebastian Münster (1544).

Les Blemmyes se seraient mêlés de la politique romaine en soutenant l'usurpateur Firmus, puis en s'emparant de Ptolémaïs et de Coptos au temps de Probus. Dioclétien finit par les réduire.

Les récits fantaisistes, notamment ceux de Pline l'Ancien, les décrivent comme sans tête, sans cou, et possédant les yeux et la bouche sur la poitrine.

Lorsque les cultes païens sont interdits dans l'empire romain, le culte d'Isis reste autorisé à Philæ pour les seuls Nubiens, qui sont autorisés à prendre la statue de la déesse et l'emporter dans leur pays à partir de 453.

Les Ababdehs modernes pourraient descendre de cette tribu, islamisée au XIIIe siècle.

Source[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.