Dragon azur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le dragon azur du drapeau national chinois pendant la dynastie Qing (1889-1912).

Le dragon azur de l'Est (chinois simplifié : 东方青龙 ; chinois traditionnel : 東方青龍 ; pinyin : dōngfāng qīnglóng, , qīng, étant entre le vert et le bleu en chinois, et bleu en japonais, traduit en coréen par : ceong.ryong Hangeul 청룡 (hanja : 靑龍) japonais par Seiryū (青竜?, « dragon bleu ») et en vietnamien par Thanh Long (tiếng Hán : 青龍) ) est l'un des quatre animaux totems des orients et du zodiaque chinois. Il est associé à l'Est, au printemps et au bois. Le nom de ce dragon est généralement traduit en japonais par Seiryū (青竜?, « dragon bleu »).

Loges lunaires[modifier | modifier le code]

Sept loges lunaires sont associées au dragon azur. Ceci est explicitement traduit dans le nom de six d'entre elles, qui décrivent des parties du corps de l'animal, de la corne à la queue :

Article Chinois Coréen Japonais Vietnamien Description[1]
Jiao 角宿, jiǎoxiù Gagsu / 각수 / 角宿 Kakushū / kakushuku (角宿?) / Suboshi (?星?) Sao Giác ou Giác Tú (角宿) Constellation de la corne, α Virginis (Spica)
Kang 亢宿, kàngxiù Hangsu / 항수 / 亢宿 Kōshū / kōshuku (亢宿?) / Amiboshi (網星?) Sao Cang Constellation du cou, la Vierge
Di 氐宿, dǐxiù Jeosu / 저수 / 氐宿 Teishū / teishuku (氐宿 / テイ宿?) / Tomoboshi (?星?) ? Constellation des pattes avant, les racines, la Balance
Fang 房宿, fángxiù Bangsu / 방수) / 房宿 Bōshū / bōshuku (房宿?) / Soiboshi (添星?) ? Constellation de la poitrine, le gland, la Balance
Xin 心宿, xīnxiù Simsu / 심수 / 心宿 Shinshū / shishuku (心宿?) / Nakagoboshi (中子星?) ? Constellation du cœur, α Scorpii (Antares)
Wei 尾宿, wěixiù Misu / 미수 / 尾宿 Bishū / bishuku (尾宿?) / Ashitareboshi (足垂れ星?) ? Constellation de la queue, Scorpion
Ji 箕宿, jīxiù Gisu / 기수 / 箕宿 Kishū / kishuku (箕宿?) / Miboshi (?星?) ? Constellation de la corbeille d'osier, le panier, le Sagittaire

Le nom du dernier astérisme est déconnecté du dragon azur. Il se réfère à la représentation de la ville céleste, le Tianshi (天市, Tiānshì).

Références[modifier | modifier le code]

  1. À vérifier.