Esther Vergeer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le tennis image illustrant une personnalité image illustrant néerlandais
Cet article est une ébauche concernant le tennis et une personnalité néerlandaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Esther Vergeer
Esther Vergeer
Tennis en fauteuil roulant
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Naissance (34 ans)
Drapeau : Pays-Bas Woerden
Palmarès
En simple
Meilleur classement 1re (06/04/1999)
En double
Meilleur classement 1re (20/10/1998)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple V (9) V (6) - V (6)
Double V (8) V (5) V (3) V (6)
Médailles olympiques
Simple 4
Double 3 1

Esther Vergeer est une joueuse de tennis handisport (paraplégique) néerlandaise, née le à Woerden.

Elle compte 21 titres du Grand Chelem en simple à son palmarès.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Meilleure joueuse du monde depuis 1999, Esther Vergeer a perdu en simple pour la dernière fois le 30 janvier 2003 (contre l'australienne Daniela di Toro à Sydney, 1-6/4-6). Invaincue durant 470 matchs, elle annonce la fin de sa carrière en février 2013[1].

Jeux paralympiques[modifier | modifier le code]

  • médaille d'or, Jeux paralympiques médaillée d'or en simple en 2000, 2004, 2008, 2012
  • médaille d'or, Jeux paralympiques médaillée d'or en double dames en 2000, 2004 , 2012
  • médaille d'argent, Jeux paralympiques médaillée d'argent en double dames en 2008

Victoires dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

  • Open d'Australie[2] :
    • en simple en 2002, 2003, 2004, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011, 2012
    • en double dames en 2003, 2004, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011, 2012
  • Roland-Garros[2] :
    • en simple en 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012
    • en double dames en 2007, 2008, 2009, 2011, 2012
  • Wimbledon[2] :
    • en double dames en 2009, 2010, 2011
  • US Open[2] :
    • en simple en 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011
    • en double en 2005, 2006, 2007, 2009, 2010, 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]