Équipe du Japon de Fed Cup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Drapeau du Japon Japon Tennis pictogram.svg
Premier match 1964
Capitaine
Titres 0 fois vainqueur
Finales 0 fois finaliste
Meilleure performance 1/2 finale groupe mondial
Années dans le groupe mondial 46
Nombre de rencontres (*)
(gagnées-perdues)
77 (27-50)
Meilleur bilan
(matchs gagnés-perdus)
Akiko Morigami
(12-5)
Meilleur bilan simple
(matchs gagnés-perdus)
Akiko Morigami
(9-4)
Meilleur bilan double
(matchs gagnés-perdus)
Rika Fujiwara
(7-2)
Plus de rencontres (*) Kimiko Date-Krumm (19)
Plus d'années jouées Ai Sugiyama (11)
(*) Une rencontre est une confrontation entre 2 équipes,
jouée en 3 matchs gagnants
Article principal : Fed Cup.

L'équipe du Japon de Fed Cup[1] est l’équipe qui représente le Japon lors de la compétition de tennis féminin par équipe nationale appelée Fed Cup (ou « Coupe de la Fédération » entre 1963 et 1994).

Elle est constituée d'une sélection des meilleures joueuses de tennis japonaises du moment sous l’égide de la Fédération japonaise de tennis.

Résultats par année[modifier | modifier le code]

1964 - 1969[modifier | modifier le code]

  • 1964 (5 tours, 20 équipes) : pour sa première participation, le Japon s'incline au 1er tour contre l’Afrique du Sud.
  • 1965 (4 tours, 11 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre la France.
  • 1966 - 1967 - 1968 - 1969 : le Japon ne participe pas à ces éditions.

1970 - 1979[modifier | modifier le code]

  • 1970 (5 tours, 22 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre la France.
  • 1971 (4 tours, 14 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre la France.
  • 1972 (5 tours, 31 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre la Grande-Bretagne.
  • 1973 (5 tours, 30 équipes) : après une victoire au 1er tour contre l’Irlande, le Japon s'incline au 2e tour contre l’Australie.
  • 1974 (5 tours, 29 équipes) : après un « bye » au 1er tour, le Japon s'incline au 2e tour contre l’Australie.
  • 1975 (5 tours, 31 équipes) : après une victoire au 1er tour contre le Canada, le Japon s'incline au 2e tour contre l’Afrique du Sud.
  • 1976 (5 tours, 32 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre la Suède.
  • 1977 (5 tours, 32 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre l’Afrique du Sud.
  • 1978 (5 tours, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre Israël, le Japon s'incline au 2e tour contre l’Australie.
  • 1979 (5 tours, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Norvège, le Japon s'incline au 2e tour contre les Pays-Bas.

1980 - 1989[modifier | modifier le code]

  • 1980 (5 tours, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Thaïlande, le Japon s'incline au 2e tour contre la Suède.
  • 1981 (5 tours, 32 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre l’Allemagne de l'Ouest.
  • 1982 (5 tours, 32 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre la Chine.
  • 1983 (qualifications + 5 tours, 39 équipes) : après une victoire au 1er tour contre le Danemark, le Japon s'incline au 2e tour contre l’Allemagne de l'Ouest.
  • 1984 (qualifications + 5 tours, 36 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre la Grèce.
  • 1985 (qualifications + 5 tours, 38 équipes) : après une victoire au 1er tour contre l’Autriche, le Japon s'incline au 2e tour contre la Grande-Bretagne.
  • 1986 (qualifications + 5 tours, 42 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre l’Autriche.
  • 1987 (qualifications + 5 tours, 42 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre les États-Unis.
  • 1988 (qualifications + 5 tours, 36 équipes) : le Japon s'incline au 1er tour contre la France.
  • 1989 (qualifications + 5 tours, 40 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Suède, le Japon s'incline au 2e tour contre l’Allemagne de l'Ouest.

1990 - 1999[modifier | modifier le code]

  • 1990 (qualifications + 5 tours, 44 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Chine, le Japon s'incline au 2e tour contre l’Autriche.
  • 1991 (qualifications + 5 tours + barrages, 56 équipes) : après une défaite au 1er tour contre l’Australie, le Japon l’emporte en play-offs contre la Belgique.
  • 1992 (5 tours + barrages, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre l’Indonésie, le Japon s'incline au 2e tour contre l’Argentine.
  • 1993 (5 tours + barrages, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Colombie, le Japon s'incline au 2e tour contre la Finlande.
  • 1994 (5 tours, 32 équipes) : après une victoire au 1er tour contre la Chine et la Suède au 2e tour, le Japon s'incline en 1/4 de finale contre l’Espagne.

La compétition change de format à compter de 1995 : la Coupe de la Fédération devient Fed Cup.

  • 1995 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en 1/4 de finale du groupe mondial contre l’Allemagne, le Japon l’emporte en play-offs I contre le Canada.
  • 1996 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en 1/4 de finale du groupe mondial contre l’Allemagne, le Japon s'incline en 1/2 finale contre les États-Unis.
  • 1997 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en 1/4 de finale du groupe mondial contre la France, le Japon s'incline en play-offs I contre les États-Unis.
  • 1998 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en groupe mondial II contre la Croatie, le Japon l’emporte en play-offs II contre la Corée du Sud.
  • 1999 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, round robin play-offs) : après une défaite en groupe mondial II contre l’Allemagne, le Japon échoue dans l'épreuve du round robin.

2000 - 2009[modifier | modifier le code]

  • 2000 : le Japon concourt dans les compétitions par zones géographiques.
  • 2001 (2 tours + round robin + finale, 16 équipes + play-offs) : après une défaite au 1er tour du groupe mondial contre l’Argentine, le Japon s'incline en play-offs I contre la Suède.
  • 2002 (4 tours, 16 équipes + play-offs) : le Japon s'incline en play-offs I contre la Colombie.
  • 2003 (4 tours, 16 équipes + play-offs) : le Japon l’emporte en play-offs I contre la Suède.
  • 2004 (4 tours, 16 équipes + play-offs) : après une défaite au 1er tour du groupe mondial contre l’Argentine, le Japon l’emporte en play-offs I contre la Bulgarie.
  • 2005 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en groupe mondial II contre la République tchèque, le Japon l’emporte en play-offs II contre la Bulgarie.
  • 2006 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en groupe mondial II contre la Suisse, le Japon l’emporte en play-offs I contre l’Autriche.
  • 2007 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en 1/4 de finale du groupe mondial contre la France, le Japon s'incline en play-offs I contre l’Allemagne.
  • 2008 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en groupe mondial II contre la Croatie, le Japon s'incline en play-offs I contre la France.
  • 2009 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en groupe mondial II contre la Serbie, le Japon s'incline en play-offs II contre la Pologne.

2010 - 2015[modifier | modifier le code]

  • 2010 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : le Japon s'incline en play-offs II contre la Slovénie.
  • 2011 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : le Japon l’emporte en play-offs II contre l’Argentine.
  • 2012 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une victoire en groupe mondial II contre la Slovénie, le Japon l’emporte en play-offs I contre la Belgique.
  • 2013 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite au 1er tour du groupe mondial contre la Russie, le Japon s'incline en play-offs I contre l’Espagne.
  • 2014 (3 tours, 8 équipes + groupe mondial II, play-offs I et II) : après une défaite en groupe mondial II contre l’Argentine, le Japon s'incline en play-offs II contre les Pays-Bas.
  • 2015 : le Japon concourt dans les compétitions par zones géographiques.

Bilan de l'équipe[modifier | modifier le code]

Résultats des confrontations entre le Japon et ses adversaires les plus fréquents (3 rencontres minimum dans les groupes mondiaux).

# Adversaires Rencontres Victoires Défaites % victoires
1 Drapeau : France France 7 0 7 0 %
2 Drapeau : Suède Suède 6 3 3 50 %
3 Drapeau : Argentine Argentine 5 1 4 20 %
4 Drapeau : Autriche Autriche 4 2 2 50 %
5 Drapeau : Allemagne Allemagne 4 1 3 25 %
6 Drapeau : Australie Australie 4 0 4 0 %
7 Drapeau : République populaire de Chine Chine 3 2 1 67 %
8 Drapeau : Slovénie Slovénie 3 2 1 67 %
9 Drapeau : Allemagne Allemagne 3 0 3 0 %
10 Drapeau : États-Unis États-Unis 3 0 3 0 %
11 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud 3 0 3 0 %
12 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 3 0 3 0 %

Bilan des joueuses les plus sélectionnées[modifier | modifier le code]

Ce bilan est calculé sur la base des rencontres officielles des groupes mondiaux et barrages I et II. Les rencontres des tableaux dits de « consolation » et celles par « zones géographiques » ne sont pas prises en compte. Les joueuses comptant moins de 5 sélections ne sont pas reprises dans le tableau.

# Joueuses De à Sélections Matchs Victoires Défaites % victoires
1 Ai Sugiyama 1995 2009 17 35 15 20 43 %
2 Aiko Nakamura 2005 2009 7 10 6 4 60 %
3 Akiko Kijimuta 1987 1991 5 7 1 6 14 %
4 Akiko Morigami 2003 2009 9 17 12 5 71 %
5 Ayumi Morita 2007 2013 12 25 13 12 52 %
6 Etsuko Inoue 1982 1989 11 17 5 12 29 %
7 Kazuko Sawamatsu 1970 1975 8 15 8 7 53 %
8 Kimiko Date-Krumm 1989 2013 19 28 17 11 61 %
9 Kimiyo Hatanaka 1970 1977 5 6 1 5 17 %
10 Kiyoko Nomura 1978 1981 7 12 6 6 50 %
11 Kurumi Nara 2011 2014 5 7 3 4 43 %
12 Kyoko Nagatsuka 1995 1997 5 6 2 4 33 %
13 Mana Endo 1992 1995 7 9 4 5 44 %
14 Masako Yanagi 1981 1986 8 14 6 8 43 %
15 Maya Kidowaki 1990 1992 6 6 3 3 50 %
16 Misaki Doi 2011 2014 5 10 2 8 20 %
17 Nana Miyagi 1989 1998 12 12 7 5 58 %
18 Naoko Sato 1976 1980 7 13 7 6 54 %
19 Naoko Sawamatsu 1990 1998 14 19 7 12 37 %
20 Rika Fujiwara 2001 2012 11 12 8 4 67 %
21 Rika Hiraki 1993 2001 5 5 3 2 60 %
22 Saori Obata 1999 2005 6 7 3 4 43 %
23 Shinobu Asagoe 1999 2006 11 17 9 8 53 %
24 Yuka Yoshida 1998 2004 5 7 1 6 14 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : site de la FedCup

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]