The Sports Network

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour l'agence de presse américaine, voir The Sports Network.
The Sports Network
Image illustrative de l'article The Sports Network

Création
Propriétaire CTV Speciality Television
Bell Média (80 %)
ESPN (20 %)
Slogan « Canada's Sports Leader »
Format d'image 480i, 1080i, 4K
Langue Anglais
Pays Drapeau du Canada Canada
Statut Spécialisée nationale privée
Siège social Toronto, Ontario
Site web http://www.tsn.ca
Diffusion
Satellite Bell Télé : 400-404, 1400-1404 (HD)
Shaw Direct : 135-139, 98-102 (HD)
Câble Illico télé numérique : 186-190, 786-790 (HD)
Cogeco : 35, 541 (HD)
Rogers Cable : 406-407 (SD), 494-498 (HD)
IPTV Bell Fibe TV : 400-404, 1400-1404 (HD)
Aire Drapeau du Canada Canada

The Sports Network, plus connue sous l'acronyme TSN, est une chaîne de télévision sportive canadienne de langue anglaise appartenant à CTV Speciality Television, un groupe mené par Bell Média (80 %) et ESPN (20 %). Lancée le , cette chaîne diffuse plusieurs événements sportifs, dont des matchs de la Ligue nationale de hockey et de la Ligue canadienne de football. Son équivalent de langue française, le Réseau des sports, offre une programmation similaire.

Au , TSN se divise en cinq chaînes distinctes.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , la brasserie Labatt se voit accordée par le CRTC une licence pour une chaîne de télévision nommée Action Canada Sports Network[1]. Elle a été lancée le . La chaîne devient une filiale de la société Labatt Communications.

En 1995, la brasserie Labatt est rachetée par la brasserie belge Interbrew, depuis InBev. Le CRTC oblige la vente de Labatt Communications à un groupe d'investisseurs majoritairement canadien. Le groupe est formé d'ESPN, Stephen Bronfman, la Caisse de dépôt et placement du Québec, Reitmans, et des anciens directeurs, puis la société est renommée NetStar Communications[2].

Le , CTV annonce le renommage de NetStar Communications, dont ESPN détient 20 %, en CTV Specialty Television[3].

En 1997, une chaîne nommée "TSN Alternate" a été distribuée par satellite et servait principalement à offrir de la programmation alternative à la chaîne aux câblodistributeurs lorsqu'un match était sujet à un blackout[4]. Elle est devenue TSN2 en .

En 2000, ESPN a réussi à bloquer les deux tentatives de vente de NetStar à Canwest. CTV Inc. s'est porté acquéreur des parts canadiennes, mais a dû se départir de ses parts dans CTV Sportsnet, que l'actionnaire minoritaire Rogers Media a acquis. Par contre, la chaîne est demeurée dans les studios de CFTO-DT à Toronto jusqu'en 2008 alors que la production de TSN a déménagé dans le même immeuble. CTV Inc. a été acquis par Bell Canada et The Globe and Mail, formant Bell Globemedia.

Des chaînes numériques dérivées ont été lancées, dont ESPN Classic, NHL Network et WTSN (en). La version haute définition de la chaîne a été lancée le .

Le , TSN se divise en cinq chaînes distinctes :

Hors ces matchs régionaux, les cinq chaînes, toutes disponibles chez la plupart des distributeurs canadiens, sont utilisées pour diffuser des matchs différents d'un même sport, tels que le US Open de tennis 2014, mais autrement, elles diffusent la même programmation. Malgré cela, la diffusion du match de la 104e Coupe Grey en a eu lieu simultanément sur les quatre chaînes régionales, obligeant la diffusion d'un match régional des Sénateurs d'Ottawa sur le service payant NHL Center Ice (en).

Une version 4K de la chaîne a été lancée le .

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]