La Chapelle-des-Fougeretz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Chapelle.
La Chapelle-des-Fougeretz
Le clocher de l'église Saint-Joseph
Le clocher de l'église Saint-Joseph
Blason de La Chapelle-des-Fougeretz
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Rennes
Canton Betton
Intercommunalité Rennes Métropole
Maire
Mandat
Jean-Yves Chiron
2014-2020
Code postal 35520
Code commune 35059
Démographie
Gentilé Chapellois
Population
municipale
4 627 hab. (2012)
Densité 531 hab./km2
Population
aire urbaine
395 710 hab.
Géographie
Coordonnées 48° 10′ 38″ N 1° 43′ 58″ O / 48.17714788, -1.7327090948° 10′ 38″ Nord 1° 43′ 58″ Ouest / 48.17714788, -1.73270909  
Altitude Min. 41 m – Max. 95 m
Superficie 8,71 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
La Chapelle-des-Fougeretz

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
La Chapelle-des-Fougeretz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Chapelle-des-Fougeretz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Chapelle-des-Fougeretz
Liens
Site web www.lachapelledesfougeretz.fr

La Chapelle-des-Fougeretz est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en Région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune de La Chapelle-des-Fougeretz est située en Ille-et-Vilaine dans la région Bretagne, sur l'ancienne route de Saint-Malo (actuellement route du Meuble) à 6 km au nord de Rennes. Dotée d'une superficie de 871 hectares, la commune est située sur un plateau oscillant entre 41 et 95 mètres d'altitude. Plusieurs communes partagent des frontières avec La Chapelle-des-Fougeretz :

La commune fait partie de Rennes Métropole.

Communes limitrophes de La Chapelle-des-Fougeretz
La Mézière Melesse
Pacé La Chapelle-des-Fougeretz Saint-Grégoire
Montgermont
Carte de La Chapelle-des-Fougeretz.

Transports[modifier | modifier le code]

La commune est raccordé à la RD 137 (ex RN 137) par l'échangeur de La Brosse (fin des travaux fin 2010)[1]

La commune est desservie par les bus du réseau service des transports en commun de l'agglomération rennaise (STAR) de Rennes Métropole :

  • Ligne 52 Saint-Gilles Ouest <> Pacé <> Rennes (Villejean Université) <> Montgermont <> La Chapelle-des-Fougeretz du lundi au samedi.
    La ligne n° 52 passant par Montgermont permet de rallier Villejean Université en 25 minutes (16 arrêts dont 6 sur la commune).
  • Ligne 68 Gévezé <> Rennes (Villejean Université) (1 arrêt sur la commune, La Brosse).
  • Ligne 52/68 Rennes (République > Villejean Université) > Montgermont > La Chapelle-des-Fougeretz > Gévezé, le vendredi et samedi soir.
  • Ligne 52/68 Gévezé (Placis Bréal) <> La Chapelle-des-Fougeretz <> Montgermont <> Rennes (Villejean Université), le dimanche et les jours fériés.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Les formes anciennes sont : La Chapelle des Fougerois (1397)[2].

Le nom breton de la commune est Chapel-Felgeriz [2]. En gallo, le nom s’écrit La Chapèll-dez-Foujeràe[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
19.. 1983 Francis Gapihan - -
mars 1983 mars 2008 Philippe Tourtelier PS Professeur - député (2002-2012)
mars 2008 mars 2014 Gisèle Apétoh[4] PS Retraitée
mars 2014 en cours Jean-Yves Chiron[5] DvD[6] Dirigeant d'entreprise - retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Budget municipal[modifier | modifier le code]

Endettement[modifier | modifier le code]

Endettement de la ville 2000-2013

2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Encours de la dette
en milliers d'euros
2 362 2 698 3 369 4 094 4 094 4 085 4 592 4 296 4 306 4 832 5 227 6 332 6 612 6 166
annuité
en milliers d'euros
467 481 514 498 506 440 444 533 501 460 465 528 1008 662
Encours de la dette
par habitants en euros
946 1 155 1 280 1 366 1215 1213 1220 1142 1077 1333 1424 1671 1689 1527
annuité
par habitants en euros
139 143 153 148 150 131 118 142 125 127 127 139 258 164
Sources des données : Ministère des finances[7]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La Chapelle-des-Fougeretz est jumelée avec la commune de Kalchreuth (3 055 habitants), en Allemagne, non loin de Nuremberg. Par ce jumelage, les deux communes sont étroitement liées et procèdent ainsi à des échanges scolaires, sportifs, culturels ou sociaux.
Plus récemment[Quand ?], la commune s'est jumelée avec Lechlade, au Royaume-Uni (sud-ouest), ville de 2 700 habitants, traversée par la Tamise. Ce jumelage est animé par l'association TY TIME.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune comptait 4 627 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
682 716 746 794 750 727 642 691 701
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
708 683 687 678 704 683 670 657 650
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
637 642 603 547 566 518 516 551 580
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
548 644 1 077 1 791 2 513 3 306 3 576 3 538 3 944
2012 - - - - - - - -
4 627 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2004[9].)
Histogramme de l'évolution démographique


Économie[modifier | modifier le code]

La Chapelle-des-Fougeretz est au cœur d'une zone économique dynamique et en pleine expansion[réf. souhaitée] :

  • La Route du Meuble qui traverse la commune ;
  • Saint-Grégoire, ses immeubles de bureaux et centres commerciaux ;
  • Pacé, son centre commercial Opéra et sa grande surface Ikea ;
  • La Mézière et l'espace commercial Cap Malo (Méga CGR 12 salles, bowling center 24 pistes, soccer six terrains (football à 5 contre 5), karting 700 mètres, Castorama, Jardiland… et de nombreux points de restauration).

D'autre part la commune possède quatre zones d'activités :

  • ZA Les Longrais ;
  • ZA La Brosse ;
  • Route du Meuble ;
  • ZA La Croix Rouge.

.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

On ne trouve aucun monument historique protégé à La Chapelle-des-Fougeretz. Selon la base Mérimée, il y a cependant 81 bâtiments inventoriés[10]. La base Glad du Conseil Régional possède 178 fiches d’inventaire sur la commune[11].

L’église Saint-Joseph date du XIXe siècle, de type roman, entièrement rénovée en 2006-2007[12],[13],[14]. Une croix de cimetière du XVe siècle se trouve place de l'église[15].

Le pont romain date de deux millénaires à proximité duquel ont été découvertes des statues (servant alors pour le troc) de la même époque.

Croix de cimetière du XVee siècle près de l'église.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de La Chapelle-des-Fougeretz

Les armes de La Chapelle-des-Fougeretz se blasonnent ainsi :

d’argent à la bande d’azur chargée de quatre besants d’or.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et aux années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Construction d'un échangeur à la Brosse sur la RD 137 (Rennes-St-Malo) », sur site du Conseil général d'Ille-et-Vilaine ; Construction d'un échangeur à la Brosse sur la RD 137 (Rennes-St-Malo)
  2. a et b « Résultats concernant « La Chapelle-des-Fougeretz » », sur la base KerOfis, Office public de la langue bretonne (consulté le 6 juin 2012)
  3. « Fiche descriptive de la ville de La Chapelle-des-Fougeretz », sur Geobreizh (consulté le 6 juin 2012).
  4. « Les maires élu du 1er tour », Dimanche Ouest-France, no 534,‎ , p. 10-11 (ISSN 1285-7688)
  5. « Jean-Yves Chiron, un maire qui a envie de fédérer », Ouest-France, 1er avril 2012.
  6. Résultats officiels de l'élection municipale de 2014 sur le site du ministère de l'Intérieur
  7. [1]
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2012.
  10. « Liste des notices pour la commune de La Chapelle-des-Fougeretz », base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. Présentation de la commune de La Chapelle-des-Fougeretz, sur Gertrude, base du service de l’Inventaire du patrimoine de la région Bretagne.
  12. « église paroissiale Saint-Joseph », base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. « église paroissiale Saint-Joseph », base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. Église paroissiale Saint-Joseph, sur Gertrude, base du service de l’Inventaire du patrimoine de la région Bretagne.
  15. « croix de cimetière », base Mérimée, ministère français de la Culture


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]