Bourgbarré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune d’Ille-et-Vilaine
Cet article est une ébauche concernant une commune d’Ille-et-Vilaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Bourgbarré
Mairie, son jet d’eau.
Mairie, son jet d’eau.
Blason de Bourgbarré
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Rennes
Canton Janzé
Intercommunalité Rennes Métropole
Maire
Mandat
Didier Nouyou
2014-2020
Code postal 35230
Code commune 35032
Démographie
Gentilé Bourgbarréen
Population
municipale
3 760 hab. (2014)
Densité 265 hab./km2
Population
aire urbaine
395 710 hab.
Géographie
Coordonnées 47° 59′ 40″ nord, 1° 36′ 53″ ouest
Altitude Min. 27 m – Max. 104 m
Superficie 14,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Bourgbarré

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Bourgbarré

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bourgbarré

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bourgbarré
Liens
Site web www.bourgbarre.fr

Bourgbarré est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en Région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte de la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Bourgbarré
Saint-Erblon Vern-sur-Seiche Saint-Armel
Orgères Bourgbarré Corps-Nuds
Chanteloup

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Rivière l'Ise au village de Mesneuf.

La rivière l'Ise est le principal cours d'eau de la commune traversant la commune[1]. C'est un affluent de la Seiche.

Transports[modifier | modifier le code]

Desservie par les bus du réseau service des transports en commun de l'agglomération rennaise (STAR) via les lignes 74 (61 les dimanches et jours fériés et les vendredis et samedis soirs) et 161ex.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Extrait de la Tabula ducatus britanniae gallis, où l’on peut lire « Bourgbarre ». Le symbole utilisé signifie pagi (bourgs).

Les formes anciennes sont :

Bourgbarré vient du latin burgus (château fort) et du gaulois barro (sommet)[3].

Le nom breton de la commune est Bourvarred [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Bourgbarré Blason D'azur à trois chevrons d'or, à deux clés adossées les anneaux liés par une chaîne d'argent, accompagnées en chef, à dextre et à senestre, et en abîme de trois besants d'or, et en chef au centre et en pointe de trois fers de flèche d'argent; au chef d'argent chargé d'un lion léopardé de sable.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1992 mars 2001 Jean Belhomme    
mars 2001 en cours Didier Nouyou DVG Technicien supérieur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 3 760 habitants, en augmentation de 12,71 % par rapport à 2009 (Ille-et-Vilaine : 5,31 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
970 966 1 002 1 135 1 180 1 135 1 112 1 087 1 132
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 051 1 066 1 078 1 080 1 084 1 098 1 056 1 046 1 010
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
989 1 011 971 883 852 852 798 864 807
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
819 855 1 139 1 709 2 004 2 322 3 135 3 737 3 760
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006 [7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

La bourg dispose de plusieurs commerces de proximité.

La société Vicat dispose d'un dépôt de ciment.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

La croix du cimetière.

La commune abrite un monument historique :

  • La croix en granit du cimetière, datant du XVe siècle, inscrite par arrêté du 6 mars 1946[8].

L’église de la Sainte-Trinité (XVIIe siècle, clocher du XIXe siècle)[9] contient deux objets classés aux monuments historiques :

  • un confessionnal[10] ;
  • un retable[11].

Église de la Sainte-Trinité

Monument aux morts

Croix

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]