Melesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Melesse
L’hôtel de ville.
L’hôtel de ville.
Blason de Melesse
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Rennes
Canton Melesse (chef-lieu)
Intercommunalité Communauté de communes Val d'Ille-Aubigné
Maire
Mandat
Claude Jaouen
2014-2020
Code postal 35520
Code commune 35173
Démographie
Gentilé Melessien
Population
municipale
5 904 hab. (2014)
Densité 182 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 13′ 02″ nord, 1° 41′ 46″ ouest
Altitude Min. 38 m
Max. 111 m
Superficie 32,39 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Melesse

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 14.svg
Melesse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Melesse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Melesse
Liens
Site web www.melesse.fr

Melesse est une commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en région Bretagne, peuplée de 5 904 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Melesse est située à douze kilomètres environ au nord de Rennes. Elle est entourée des communes de : Betton, Chevaigné, La Chapelle-des-Fougeretz, La Mézière, Montreuil-le-Gast, Saint-Germain-sur-Ille, Saint-Grégoire et Saint-Médard-sur-Ille. Melesse appartient à la communauté de communes Val d'Ille-Aubigné.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Mellece en 1185, Melecia en 1238, Melescia en 1280[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'or à la bande fuselée de sable[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires[3]
Période Identité Étiquette Qualité
maire en 1840  ? M. Bigot du Chenay   Conseiller d'arrondissement[4]
1919 1942 Jean-Baptiste Repesse    
1942 1949 Pierre Loret SE  
1949 1977 Louis Monnier SE  
1977 1989 Charles Ferré SE  
1989 1995 André Macé SE  
1995 2001 Charles Ferré SE  
2001[5] avril 2014 Pierre Huckert[6] DVD Assistant ingénieur
avril 2014[7] en cours Claude Jaouen DVG[8] Ingénieur en retraite
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 5 904 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2007, 2012, 2017, etc. pour Melesse[9]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 063 2 382 2 564 2 800 2 808 2 698 2 549 2 506 2 583
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 592 2 584 2 600 2 540 2 643 2 612 2 636 2 543 2 537
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 441 2 402 2 379 2 197 2 219 2 182 2 096 2 068 1 974
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
1 941 2 123 3 206 4 231 4 675 5 164 5 456 5 708 5 904
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

En 2009, la commune comptait 5 489 habitants :

hommes : 49,3 %
femmes : 50,7 %
0 - 19 ans : 29,4 %
20 - 64 ans : 57,1 %
60 ans et plus : 13,5 %

La ville a connu une hausse démographique ces dernières années, dans la mouvance des communes de la deuxième couronne de Rennes, mais de façon plus modérée.

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Odette Simonneau, comédienne résidant à Melesse. Une salle de spectacle de la commune porte son nom[12].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014, légale en 2017.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Etymologie et Histoire de Melesse », infobretagne
  2. « Melesse Ille-et-Vilaine », sur GASO, la banque du blason (consulté le 1er janvier 2016)
  3. Maire France Genweb.
  4. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k203766q/f537.image
  5. « Candidat à sa succession, Pierre Huckert a bouclé sa liste », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 15 avril 2014)
  6. « Ils ont été élus maires », Dimanche Ouest-France (éd. Ille-et-Vilaine), no 535,‎ , p. 10-13 (ISSN 1285-7688)
  7. « Claude Jaouen, nouveau maire, sera entouré de six adjoints », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 15 avril 2014)
  8. « Élections municipales et communautaires 2014 - ILLE ET VILAINE (35) - Melesse », sur elections.interieur.gouv.fr, ministère de l'Intérieur (consulté le 3 mai 2014)
  9. Date du prochain recensement à Melesse, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  12. « Odette Simonneau, actrice fétiche de Melesse », Le Petit Rapporteur, no 67,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Archives[modifier | modifier le code]

  • Famille Leduc et Prioul : Melesse, XVIIe et XVIIIe siècle. Cotes 158 J 15-18 > Divers fonds de familles, (158 J), Archives I&V.

Liens externes[modifier | modifier le code]