American Express

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

The American Express Company
logo de American Express
illustration de American Express

Création 1850
Fondateurs William Fargo, Henry Wells et John Warren Butterfield (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Henry Wells
Forme juridique "corporation"
Action New York Stock Exchange (AXP)Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan « Do more » ; « Ma vie est ici, ma carte est une American Express »,
Siège social New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Stephen Joseph Squeri depuis 2018
Président Kenneth ChenaultVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires détail en section 2
Activité Finances
Produits Cartes de paiement, Traveler's cheque
Filiales InteliSpend Prepaid Solutions (en)
Effectif 64000 (au 31.12.2019)
Site web www.americanexpress.fr

Capitalisation 93 637 M$ fin septembre 2019
Chiffre d'affaires en augmentation 43 600 M$ en 2019
Résultat net en augmentation 6 787 M$ en 2018

American Express (aussi abrégé en Amex ou AmEx) est une entreprise financière américaine, spécialisée dans les moyens de paiement, connue pour ses cartes de paiement ainsi que ses chèques de voyage. Elle est le quatrième réseau mondial, au niveau des commerçants acceptant les cartes American Express le premier étant le chinois Union Pay, le second étant le réseau Visa et le troisième constitué par les commerçants acceptant les cartes Mastercard.

Créée en 1841, elle était à l’origine une entreprise de transport de fonds qui prendra neuf ans plus tard le nom d’American Express.

Activités[modifier | modifier le code]

Le groupe American Express est un groupe de services financiers qui a notamment des activités dans les domaines suivants :

  • Vente de moyens de paiement aux particuliers : chèques de voyage, cartes de crédit et de débit, cartes prépayées.
  • Services bancaires, courtage de voyages et édition de magazines.
  • Vente de moyens de paiement aux petites, moyennes et grandes entreprises.
  • Gestion de réseaux partenaires auprès des réseaux de paiement par cartes et des réseaux de distribution de cartes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Action de l'American Express Company en date du .

En 1841, Henry Wells crée une entreprise de transport de fonds dans l'État de New York.

En 1850, cette entreprise prend le nom d’American Express à la suite de la fusion de la société dirigée par Henri Wells avec celle dirigée par William Fargo, qui avait fondé la banque Wells Fargo.

American Express lance la toute première lettre de change en 1882, sous sa forme moderne.

Elle est également la première société au monde à créer les chèques de voyage, appelés « Travelers Cheques », dès 1891. Depuis 2013, ce service de chèques de voyages n'est plus proposé en France par American Express.

Elle est présente en France à Paris depuis 1895 : ont alors été fondés une agence de voyages, une agence bancaire et un bureau privé de courrier entre les États-Unis et la France. Il s'agit alors de la première création de filiale en Europe.

Lors de l'entrée en guerre des États-Unis, en 1917, American Express en France a reçu des missions définies par le gouvernement fédéral : diffusion des colis et de lettres sur le front, paiement des soldes en numéraire, envoi de colis et de lettres vers les États-Unis, notamment. Elle assume aussi de telles fonctions, sollicitées par les autorités britanniques, pour le corps expéditionnaire sur le front, en France.

American Express est considéré comme étant la première société à avoir pensé dès 1946 à créer la carte de crédit au niveau bancaire, s'appuyant sur le modèle des formes de cartes privatives de crédit des grands magasins ou des réseaux de stations-services, aux États-Unis, de telles cartes ayant été mises en place avant la Deuxième Guerre mondiale. Ce n'est cependant qu'après le lancement de la carte de crédit de Diners Club en 1951 qu'elle envisage sérieusement cette possibilité.

En 1958, aux États-Unis, elle met au point sa carte de crédit sous la forme d'une carte de crédit en carton (qui a été présentée sous cet aspect pour une durée courte de huit mois) pour un coût de cinq dollars par mois ; elle est diffusée alors à 250 000 exemplaires qui sont en fait « pré-achetés » par les personnes qui ont des revenus requis (environ 15 000 dollars par an) avant le lancement officiel qui a lieu le 1er octobre ; puis la carte est ensuite fabriquée sous forme de carte en plastique en 1959 ; elle est alors la première société au monde à fabriquer industriellement toutes ses cartes en version plastifiée.

En 1966, apparaît la carte de deuxième niveau, d'un coût supérieur à la carte de premier niveau marquée du centurion romain (environ quinze dollars par mois), la carte GOLD, donnant à ses détenteurs devant disposer de revenus supérieurs à 25 000 dollars, des avantages divers et des facilités qui n'étaient pas prévues pour les titulaires de la carte née en 1958.

Est créée ensuite plus tard en 1980 aux États-Unis et au Canada la carte Platinum, réservée aux meilleurs clients dans ces deux pays disposant de revenus importants (plus de 65 000 dollars), cette carte apparaissant quelques années plus tard en Europe et notamment en France en 1996 (carte prévue à partir de revenus égaux ou supérieurs à 65 000 euros bruts par an).

Quant à la carte Centurion, « summum » des cartes chez American Express, elle est proposée sur invitation aux meilleurs clients, déjà possesseurs de la carte Platinum. Les détenteurs des cartes Platinum et Centurion ont accès à des salons particuliers dans environ 1 300 aéroports internationaux dans le monde, qui offrent des services spécifiques.

Sur décision des gestionnaires de compte, est aussi proposée à certains clients une autre carte que celle possédée initialement, au vu des dépenses effectuées et des revenus des clients, n'ayant pas eu d'incidents de paiements. Chaque client est alors libre de répondre ou non à cette offre de nouvelle carte de crédit et débit.

Après l'Allemagne fédérale, qui fut le premier pays en Europe à diffuser les cartes American Express notamment auprès des membres des forces armées des États-Unis stationnées en Allemagne fédérale, et le Royaume Uni, les premières cartes American Express sont mises en circulation en France en 1964 avec la carte American Express marquée du centurion de type romain, de couleur verte, qui est alors le seul modèle diffusé.

Les demandes de cartes American Express se font directement auprès des filiales du groupe en Europe ou ailleurs, émanant de particuliers ou d'entreprises. Cette spécificité en fait un acteur particulier de diffusion de cartes de crédit et débit, qui ne diffuse pas ses produits par le canal des autres banques qui diffusent les cartes bleues (pour la France, depuis 1967) ou les cartes VISA ou MASTERCARD qui sont toutes diffusées par les banques qui adhérent à un réseau mondial d'émetteurs de cartes de crédit ou de débit. Toutefois, le 5 novembre 2018, la société gérant les cartes American Express en France annonce, conjointement avec la banque FORTUNEO (filiale du groupe de banques mutualistes ARKEA), que cette banque proposera à ses clients qui le désirent et qui disposent des moyens adéquats, les trois cartes suivantes : la Green, la Gold et la Platinum. Cette banque est la seule en France qui diffuse ainsi directement des produits qui étaient auparavant accordés exclusivement par American Express France sur le territoire français, en métropole comme en outre-mer.

En 1968, sera commercialisée en France la carte American Express de deuxième niveau, la carte Gold. En 1984, la carte Centurion, d'un niveau supérieur à la carte Gold, commence à être développée en France. La carte Platinum sera, elle, diffusée à compter de 1996 et réservée à une clientèle sélectionnée par les services d'American Express. En 2009, apparaît en France la carte Blue American Express, destinée aux personnes disposant de revenus égaux à 20 000 euros brut par an et dérivée du même modèle créée aux États-Unis à partir de 1999, destinée notamment aux revenus des étudiants devant travailler afin de payer leurs frais élevés de scolarité. Sur le territoire français, cette carte est payante (5 euros par mois), à la différence de celle proposée aux États-Unis qui est sans frais.

A compter du 17 mai 2011, le groupe American Express dont toutes les cartes étaient à sécurité faible en raison de leur conception (contrôle des informations sur le compte détenu par lecture de bande magnétique au dos de la carte, procédé très facilement falsifiable) décide d'adhérer au système de sécurité Europay Mastercard Visa, avec la présence de puce électronique sur toutes les cartes soit nouvellement émises soit renouvelées, remplaçant la piste magnétique apparue dès le début des cartes bancaires aux États-Unis. Le groupe American Express adopte également la sécurité d'un cryptogramme spécifique, soit un numéro codé à quatre chiffres que les détenteurs de cartes doivent composer sur un terminal de paiement électronique, pour leurs achats, comme cela était déjà la règle pour les titulaires des cartes de crédit émises par Visa et par Mastercard depuis 1992, en Europe, utilisant, eux, un cryptogramme composé d'un numéro à trois chiffres. Auparavant, les détenteurs de cartes AMEX devaient apposer en magasin leur signature sur une « facturette » qui leur était présentée après avoir fait leurs achats. Il est rappelé que la carte à puce est celle mise en place par l'inventeur Roland Moreno, dont le brevet de « carte à puce-mémoire » fut déposé en France en février 1975 auprès de l'INPI et que les banques françaises du groupement des cartes bancaires avaient décidé en 1986 que toutes les cartes émises par ce groupement devaient posséder d'une carte à puce sous un délai de trois ans maximum à compter de leur renouvellement ou de leur émission.

En 2015, le cabinet d'études économiques ValuePenguin évalue à 25 millions le nombre de commerçants acceptant la carte American Express dans le monde, dont six millions aux États-Unis. En 2018, le nombre de marchands acceptant les cartes American Express était aux États-Unis d'environ 8,5 millions. Pour la même année, en dehors des États-Unis, le nombre de commerçants acceptant les différentes cartes du groupe American Express était d'environ vingt millions.

Le rapport annuel de 2015, déposé en février 2016, auprès de la Securities and Exchange Commision, organisme de contrôle fédéral relatif aux activités bancaires et financières créé par décision du président Roosevelt en 1934, fait apparaître un total de titulaires de cartes American Express à 117 millions, dont plus de 50 % aux États-Unis.

À la fin de 2016, le nombre de détenteurs au niveau mondial est égal à environ 110 millions dont 47 étaient des résidents fiscaux aux États-Unis. La baisse des titulaires de cartes (égale à environ sept millions par rapport à 2015) est due notamment aux États-Unis à la fin de la coopération, en 2016, avec la société Costco, qui avait émis une carte de crédit et de services avec AMEX.

En décembre 2017, le nombre total de détenteurs de cartes American Express est égal à 112,8 millions répartis comme suit : cinquante millions aux États-Unis et 62,8 en dehors.

Fin 2018, ce nombre a légèrement augmenté à 114 millions dont 53,7 aux États-Unis et 60,3 hors de ce pays. À la même période, le groupe VISA disposait de 3,3 milliards de cartes et MASTERCARD avait une diffusion totale d'environ 2,01 milliards de cartes, incluant toutes les cartes de paiement avec autorisation systématique MAESTRO. Les deux réseaux Visa et Mastercard sont largement dépassés par le réseau Union Pay créé par des banques chinoises en 1992, après l'aval du gouvernement de la République populaire de Chine, qui comptait alors environ 7 milliards de cartes en circulation.

Selon le rapport annuel 2018 déposé le auprès des autorités fédérales compétentes (U.S. Securities and Exchange Commission), la dépense moyenne annuelle par carte American Express est de 20 840 dollars aux États-Unis et de l'équivalent de 15 756 dollars en monnaie locale, hors des États-Unis.

En France, le nombre de détenteurs des différentes cartes diffusées par American Express est d'environ 1,3 million. Toutefois, elle est aussi utilisée par environ plus de deux millions de d'étrangers, de passage en France. Les capacités monétaires des titulaires des cartes American Express ont été évaluées à 2,6 fois celles des titulaires de cartes Visa ou Mastercard en 2018.

Les effectifs mondiaux de la société étaient d'environ 59 000 à la fin de l'année 2018 dont moins de 2 800 en France (notamment environ 700 pour la société spécifique gérant les cartes American Express en France). 21 000 sont des personnels travaillant aux États-Unis en décembre 2018, selon les données fournies par la société, lors de la remise de son rapport annuel 2018 déposé auprès de l' U.S.S.E.C. le .

À la fin de l'année 2019, les effectifs totaux du groupe American Express avaient augmenté et étaient d'environ 63 000 personnes ; en France, la société qui gère au quotidien les cartes et qui a son siège social dans les Hauts de Seine compte environ 700 personnes. Le chiffre d'affaires du groupe American Express était fin décembre 2019 de 43,73 milliards de dollars. Plus de 74 % du chiffre d'affaires est réalisé au sein du territoire des États-Unis (plus de 32,55 milliards de dollars).

Selon le rapport annuel du groupe VISA remis le à l'U.S.S.E.C., le groupe VISA disposait alors de 3,359 milliards de cartes de crédit et débit et était acceptée par plus de 61 millions de commerçants dans le monde, MASTER CARD disposait de 2,023 milliards de cartes, la société japonaise JCB de 127 millions de cartes, American Express de 114 millions et le groupe DISCOVER (détenant la marque Diner's Club International) de 63 millions de cartes. N'était pas mentionné sur ce rapport annuel obligatoire depuis 1934 par les autorités fédérales américaines le nombre de cartes diffusées par le groupe chinois créé en 2012 par 175 banques, qui diffuse la carte UNION PAY. Toutefois, un des directeurs en France de la société UNION PAY, May Yang, déclarait en 2019 dans un entretien avec le site "Tous au restaurant" que UNION PAY disposait de 7,5 milliards de détenteurs de cartes dont 120 millions résidaient en dehors de la Chine continentale et que la carte était acceptée dans le monde entier par plus de 55 millions de commerçants.

Le est présenté à New York le rapport financier du 4ème trimestre 2019 de la société par son président, Stephen J. Squerri. À cette occasion, il déclare que la société, au cours de l'année 2019, a augmenté le nombre des détenteurs de cartes par rapport à l'année précédente.

Le , le rapport annuel financier pour 2019 est terminé et est adressé à la Securities and Exchange Commission à Washington qui le publie le 15 février 2020. Il fait apparaître un nombre total de cartes American Express pour 2019 égal à 115 millions réparti entre 60,3 millions hors aux États-Unis et 54,7 au sein des États-Unis. Le nombre total d'employés et cadres du groupe American Express est d'environ 64 000 personnes dont 23 000 travaillent aux États-Unis.

La dépense annuelle moyenne des titulaires de cartes aux États-Unis est de 21 525 dollars pour 2019. En dehors des États-Unis, qui disposent de 47,56 % du nombre total de titulaires de cartes, la moyenne annuelle des dépenses effectuées par les détenteurs de ces cartes est égale à l'équivalent de 16 351 dollars en monnaie locale. Les cartes American Express représentent aux États-Unis environ 23 % de la totalité des dépenses faites par l'ensemble des cartes de crédit et débit et au Canada, le pourcentage est à peu près équivalent.

6 % du chiffre d'affaires du groupe American Express est effectué au Canada et en Amérique Latine. Le secteur Europe, Moyen Orient et Afrique représente, lui, 9,5 % du chiffre d'affaires en 2019. L'essentiel du chiffre d'affaires est effectué aux États-Unis, sachant que le secteur Asie-Australie est égal à environ 8,5 % du total.

En 2019, les revenus du groupe American Express, par activités, sont répartis par des ventes aux particuliers (45%), des ventes aux entreprises (36 %), la gestion des réseaux partenaires (environ 18 %) et par d'autres activités (moins d'1%).

Actionnaires[modifier | modifier le code]

La liste de principaux actionnaires au [1] est la suivante :

Nom %
Berkshire Hathaway 18,3
The Vanguard Group 5,92
SSgA Funds Management 4,36
Fidelity Management & Research 3,48
Wellington Management 2,47
Capital Research & Management 2,47
Dodge & Cox 2,31
BlackRock Fund Advisors 2,07
Putnam 1,45
Fisher Asset Management 1,37

Condamnations[modifier | modifier le code]

Affaire de blanchiment d'argent[modifier | modifier le code]

En 1994, une des sociétés du groupe American Express a été mêlée à une affaire de blanchiment d'argent et a été, en conséquence, condamnée à verser de très lourdes amendes par un des tribunaux du circuit fédéral à Houston (Texas)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zone Bourse, « Amex : Actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le 3 octobre 2019).
  2. Michel Chossudovsky, « Comment les mafias gangrènent l’économie mondiale », Le Monde diplomatique, (consulté le 20 avril 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]