American Express

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

American Express Company
logo de American Express
illustration de American Express

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs William Fargo, Henry Wells et John Warren Butterfield (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Henry Wells
Forme juridique Corporation (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (AXP)Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan « Don't live life without it » ; « Do more » ; « Ma vie est ici, ma carte est une American Express »,
Siège social World Financial Center, New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Stephen Squeri (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Service financier, activités de services financiers, à l’exception des assurances et des caisses de retraite (d)[1] et Payment Card IndustryVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Autorité Fédérale de Supervision FinancièreVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 77 300 en 2022 dont 669 pour la société des cartes AMEX en France

74 600 en 2023 dont 740 pour Amex Cartes en France

Site web www.americanexpress.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Capitalisation 118 G$ ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonds propres 19,6 G$ ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires 60,5 G dollars (2023)
Bilan comptable 166,5 G$ ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 8,37 G dollars (2023)

American Express (aussi abrégé en Amex ou AmEx), fondée en est une entreprise américaine spécialisée dans les moyens de paiement, notamment les cartes de paiement ainsi que ses chèques de voyage. Elle est le quatrième réseau mondial, au niveau du nombre de titulaires de cartes comme au titre du nombre total de commerçants acceptant des cartes de paiement, le premier étant le réseau acceptant les cartes émises par la société chinoise Union Pay, le second étant le réseau Visa et le troisième étant constitué par les commerçants acceptant les cartes Mastercard.

Créée en 1850, elle était à l’origine une entreprise de messagerie et de transport de fonds, issue de la fusion de trois entreprises : Wells, Fargo et Butterfield.

Histoire[modifier | modifier le code]

Action de l'American Express Company en date du .

En 1841, Henry Wells crée une entreprise de transport de fonds (Wells & Company) dans l'État de New York. En 1845, William Fargo fonde une entreprise concurrente (Livingston, Fargo & Company), suivi par John Butterfield (en) en 1849 (Butterfield, Wasson & Company).

En 1850, cette entreprise prend le nom d’American Express à la suite de la fusion de la société dirigée par Henry Wells avec celle dirigée par William Fargo, qui avait fondé la banque Wells Fargo, ainsi que celle de John Butterfield[4],[5].

En 1891, American Express est à l'origine des chèques de voyage ou " Travellers Checks ", pour des citoyens américains qui se rendaient dans des pays, notamment en Europe. Ils seront ensuite diffusés par différentes banques en Europe, à compter de 1893. Ces chèques ne sont plus diffusés en France depuis le 30 juin 2013.

De 1914 à 1918, le gouvernement britannique, lors de la Première Guerre mondiale, se décharge de certaines de ses activités postales et financières pour les militaires du British Expeditionary Corps en mission en Europe et les confie à la société : portage de lettres, envois de colis et de sommes d'argent. Ce service est aussi prévu pour les prisonniers britanniques dans les camps en Allemagne et en Autriche-Hongrie ainsi d'ailleurs que pour les prisonniers français.

En 1947, le gouvernement des États-Unis autorise le groupe American Express à disposer de bureau dans les bases militaires, notamment en Europe et en Asie.

En 1958, la société crée sa première carte de crédit aux États-Unis et au Canada qui sera diffusée ensuite en Europe à compter des années 1960 (d'abord en Allemagne fédérale puis en Angleterre et enfin en 1964 pour la France), avec comme symbole sur les cartes émises, la figure d'un centurion romain.

En 1966 - aux États-Unis et au Canada - et en 1968 (en Europe), des cartes de crédit de niveau supérieur, pour les revenus plus élevés que la moyenne, sont créées (cartes " gold ").

En 1984, une carte de niveau très supérieur appelée " platinum card " est mise au point.

En 1999, apparaît d'abord aux Etats-Unis puis au Canada puis dans les autres pays une autre carte appelée " centurion card " ou " black card " qui est une carte qui est accordée à certains utilisateurs de la carte Platinum, selon des critères qui ne sont pas diffusés par le groupe. En France, cette carte est diffusée à compter de 2005.

En 1991, un groupe d'environ d' environ 250 restaurateurs, les premiers de la région de Boston puis d'autres situés dans d'autres grandes villes des Etats-Unis, a mené une action contre le groupe American Express car il était alors reproché un pourcentage de commission trop élevé par rapport aux autres réseaux, notamment Visa et Mastercard (environ 4% pour Amex et 1, 2 % pour les deux autres réseaux). Selon le site informatique EconoFolie, qui a diffusé une vidéo en mars 2023 consacrée à American Express, la commission par transaction était de 1,5% à 3,5 % pour Amex alors que pour les réseaux Visa et Mastercard, ladite commission coûtait de 1,25 % à 2,50 %, pour chaque opération.

En 1999, American Express définit un système de sécurité de carte à 4 chiffres appelé CID qui est différent de celui des autres grands groupes financiers tels Visa (système CVV) et Mastercard (système CVC) qui utilisent, eux, un groupe de sécurité à 3 chiffres depuis 1997.

En 2009, American Express se décide à adopter le système de sécurisation des cartes de type " EMV " - c'est-à-dire l'adoption de cartes à puce sur les futures cartes émises ou à renouveler. À titre comparatif, le groupe Cartes Bancaires en France avait décidé une telle politique, par décision prise en 1986 et totalement appliquée en 1989.

En 2013, la société crée d'abord aux États-Unis puis au Canada puis ailleurs des salons spécifiques ou " airport lounge " réservés aux porteurs de cartes diffusées par le groupe American Express, dans les grands aéroports ouverts au trafic international. Le nombre de ces aires est en décembre 2023 de 1400, répartis dans environ 130 pays, selon les informations diffusées par le groupe.

En 2018, les cartes American Express étaient au nombre de 114 millions pour un total d'environ 50 millions de commerçants les acceptant dans les quelque 190 pays et territoires où les cartes de ce genre sont acceptées.

En 2021, le chiffre d'affaires du groupe American Express est égal à 42,38 milliards de dollars. À la fin de l'année 2021, le nombre de titulaires de cartes American Express est égal à 121,7 millions dont 56,4 aux États-Unis et le reste hors des U.S.A. avec environ un million de cartes en France.

Cette même année 2021, les cartes American Express étaient acceptées par environ 66 millions de commerçants dans le monde entier (dont environ 25 millions aux États-Unis) et la dépense moyenne annuelle par titulaire de ces cartes aux États-Unis était de 22 477 dollars U.S. et l'équivalent de 15 251 dollars en monnaie locale, pour les titulaires en dehors des États-Unis.

En juillet 2021, à la suite d'un contrôle effectué en 2019 dans les locaux d'American Express Carte France (AECF), filiale à 99,99% d’American Express France, les experts ont relevé que « la classification des risques était incomplète et inefficace et que certaines opérations présentaient un risque de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme (BC-FT). » Par conséquent, la Commission des sanctions de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) a infligé un blâme et une amende de 2 millions d'euros à la filiale d'American Express France pour un total de 12 griefs retenus, dans une décision rendue le 12 juillet. Ainsi, le dispositif de surveillance des opérations d'AECF présentait de nombreuses carences et certaines missions du contrôle interne de l'établissement avaient été externalisées dans des conditions irrégulières.

« La société AECF est un établissement de taille significative, agréé en France depuis longtemps, qui appartient à un grand groupe. Elle ne pouvait donc ignorer ses obligations en matière de LCB-FT. Les manquements rappelés ci-dessus sont importants et caractérisent, dans des cas, des carences struturelles dans le dispositif de LCB-FT de la société », écrit notamment la Commission des sanctions. L'entreprise permettait à ses clients de rembourser le solde débiteur de leurs dépenses par prélèvement sur un compte ouvert au nom du client chez un prestataire de services de paiement mais aussi par un virement en provenance de France ou de l’étranger ainsi que par d’autres moyens, dont des cartes de paiement , dont le titulaire n’était pas toujours identifié », souligne le rapport. Autre exemple, AECF présentait la Tunisie comme à faible risque de BC-FT alors que le pays a été classé comme « pays tiers à haut risque » par la Commission européenne. « Il en est résulté une absence de mesures particulières à l’égard des clients qui sont des ressortissants de ce pays », a écrit l'ACPR.

A compter de novembre 2022, la société de diffusion en France des cartes American Express ne demande plus aux futurs détenteurs de cartes d'avoir un minimum de rémunération, ce qui était exigé lors des demandes de cartes, depuis leur diffusion en 1964 sur le territoire français.

Selon le rapport partiel communiqué le 27 janvier 2023 aux autorités fédérales de surveillance bancaire et boursière aux Etats-Unis (S.E.C.), le chiffre d'affaires mondiales de la société est de 52,86 milliards de dollars, au 31 décembre 2022 et le nombre de titulaires de cartes de crédit a augmenté de 12,5 millions au cours de l'année 2022.

La répartition mondiale des cartes est alors la suivante : environ 47 % aux États-Unis et le restant hors des États-Unis. Le nombre de marchands ou commerçants acceptant les cartes du groupe hors des États-Unis a augmenté de 7 millions par rapport à celui de 2021, soit un total de 73 millions de commerçants dans le monde (dont environ 27,5 millions aux U.S.A.). Au sein des États-Unis, les cartes American Express sont acceptées aussi bien que les cartes Visa et Mastercard, soit au tiers des 99 % des commerçants et autres structures acceptant une ou plusieurs cartes de crédit. Le montant total des dépenses effectuées par les titulaires de cartes American Express aux États-Unis représente environ 23 % des dépenses totales faites par l'ensemble des titulaires de cartes de crédit, dans ce pays.

Le rapport financier pour l'année 2022 du groupe American Express signé par son président le 10 février 2023 et transmis ensuite à la Secucrities Exchange Commission fait apparaître un nombre total de cartes émises par cette société à 133,3 millions au 31 décembre 2022, soit + 9, 5 % par rapport à 2021. 111,5 millions de ces cartes sont de premier niveau (cartes BLUE et cartes GREEN), soit 83.64 % du total des cartes. Sur le total mondial des cartes diffusées par le groupe, environ un pour cent est diffusé en France. À titre comparatif, la même année, le nombre de cartes de crédit diffusées en France par le G.I.E. Cartes Bancaires est supérieur à 76 millions. En 2022, le nombre total de cartes VISA dans le monde est égal à plus de 4,1 milliards et le groupe Mastercard a diffusé pour la même année environ 2,8 milliards de cartes. La part du marché, au niveau mondial, pour des achats faits avec des cartes émises par American Express est de 4, 61 % alors que celle de Mastercard est de 24 % et que celle de VISA est 38,73 %, selon les données rassemblées dans le dernier rapport annuel 2022 sur les cartes de crédit, diffusé par le groupe d'études économiques Nilson, au cours de l'année 2023 et qui indique également que le nombre total de commerçants dans le monde acceptant ces cartes est de 66 millions, ayant plus que doublé depuis 2017 (source : revue Forbes, 15 septembre 2023).

La moyenne des dépenses annuelles en 2022 par titulaire de cartes a été de 23 496 dollars aux États-Unis, soit + 15,22 % par rapport à 2021 et il n'a pas été précisé, dans ce rapport, la dépense annuelle moyenne des titulaires de cartes hors des États-Unis. Les années précédentes faisaient apparaître un différentiel annuel de dépenses d'environ 47 % entre un titulaire de carte aux États-Unis et un détenteur de carte hors des U.S.A. Les dépenses faites par les titulaires de cartes American Express correspondent à environ 23 % du total des dépenses faites annuellement par l'ensemble des titulaires de cartes de crédit aux États-Unis. Le chiffre total d'affaires du groupe a augmenté de plus de 24,70 % par rapport à celui de 2021.

Le nombre total d'employés et cadres du groupe American Express à la fin de 2022 est de 77 300 personnes, dont 26 000 établies aux États-Unis et 51300 hors du pays où le siège social du groupe est établi. En 2023, environ 2050 personnes sont employées par la filiale d'Amex au Canada, dont le siège social est à Toronto depuis sa création en 1853.

Selon les informations commerciales du groupe en septembre 2023, les détenteurs de cartes seraient plus de 135 millions et le chiffre d'affaires correspondant à ce nombre de détenteurs serait de plus de 152 milliards de dollars américains ; le nombre total de commerçants acceptant une ou plusieurs cartes du groupe, dans plus de 110 pays ou territoires, est d'environ 73 millions, dont plus de 37 % au sein des Etats-Unis.

Le 9 février 2024, le rapport annuel financier relatif à l'année 2023 du groupe American Express a été transmis aux autorités fédérales compétentes, soit la S.E.C.

Ce rapport signale une augmentation du nombre total de cartes, qui passe à 141,2 millions à la fin du mois de décembre 2023 au lieu de 133,3 millions au 31 décembre 2022, soit + 5, 9% par rapport à 2022. Le nombre de cartes de premier niveau, soit les cartes Blue et Green, est de 118,7 millions ou 84,06 % du nombre total des cartes diffusées. Le rapport ne précise pas le nombre de cartes diffusées aux Etats-Unis et celui hors de de pays. Le chiffre déclaré par le groupe American Express est à comparer aux autres réseaux diffusant des cartes de crédit ; ainsi, le numéro 1256 du "Nilson Report " publié en janvier 2024 fait état pour 2023 de 9,6 milliards de cartes émises par le groupe chinois UnionPay, de 4,3 milliards de cartes du groupe Visa et 2, 94 milliards de cartes diffusées par Mastercard, ce chiffre ne comprenant pas les cartes spécifiques Maestro.

Le chiffre d'affaires annuel du groupe Amex en 2023 est de 60,5 milliards de dollars U.S. et le volume global des achats faits par la totalité des titulaires de cartes est égal à 1680, 5 milliards de dollars U.S. Le résultat net du groupe est égal à 8, 74 milliards de dollars.

La moyenne internationale des dépenses annuelles par chaque titulaire de carte est de 24 059 dollars U.S. Elle est de 20 303 dollars pour un citoyen résidant aux Etats-Unis et de 21 550 dollars U.S. ou équivalents en monnaie étrangère pour un titulaire de carte hors Etats-Unis. Le rapport précise également le montant moyen de dépenses pour un titulaire de carte " professionnelle " qui est de 33 745 dollars U.S ou son équivalent en monnaie étrangère pour les 15,4 millions de titulaires de ce type de carte, répartis dans les pays où cette carte est disponible .

Il est par ailleurs indiqué que 74 600 cadres et employés travaillent dans le groupe American Express en fin 2023 et qu'ils se répartissent ainsi : 26 000 sont aux Etats-Unis et 48 600 hors de ce pays. Si les effectifs du groupe restent stables au sein des Etats-Unis, les effectifs en fonction hors U.S.A. baissent de 2700 personnes, soit - 5,26 % des effectifs .

Actionnaires[modifier | modifier le code]

La liste de principaux actionnaires au [6] est la suivante :

Nom %
Berkshire Hathaway 18,3
The Vanguard Group 5,92
SSgA Funds Management 4,36
Fidelity Management & Research 3,48
Wellington Management 2,47
Capital Research & Management 2,47
Dodge & Cox 2,31
BlackRock Fund Advisors 2,07
Putnam 1,45
Fisher Asset Management 1,37

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pressearchiv 20. Jahrhundert, (organisation), [lire en ligne], consulté le Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. « https://www.boursier.com/actions/cours/american-express-US0258161092,US.html »
  3. a et b « https://www.boursier.com/actions/societe/comptes-detailles/american-express-US0258161092,US.html »
  4. (en) Peter Z. Grossman, American Express: The Unofficial History of the People Who Built the Great Financial Empire, New York, Crown Publishers,
  5. (en) Noel M. Loomis, Wells Fargo, New York, Clarkson N. Potter, Inc.,
  6. Zone Bourse, « Amex  : Actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]