Spartatouille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Spartatouille
Titre québécois Voici les Spartiates
Titre original Meet the Spartans
Réalisation Jason Friedberg
Aaron Seltzer
Acteurs principaux
Sociétés de production Jason Friedberg
Aaron Seltzer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 84 minutes
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Spartatouille ou Voici les Spartiates au Québec (Meet the Spartans) est un film parodique du film 300 de Zack Snyder, produit et réalisé par Jason Friedberg et Aaron Seltzer. Il est sorti en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le scénario de base est assez proche de celui de 300, qu'il parodie, bien qu'il s'en éloigne assez rapidement.

Léonidas veut protéger Sparte contre les Perses. Il réunit un groupe de 13 soldats spartiates pour lutter contre l'envahisseur.

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Intitulé Meet the Spartans en anglais, le film a battu un record au box office à sa sortie, éclipsant Rambo IV[1].
  • En France, le film a été rebaptisé Orgie Movie au moment de sa sortie en DVD.
  • En version DVD, après le générique de fin on peut voir Rocky Balboa pendant le tournage d'un film en train de danser, vêtu de sous-vêtements féminins.
  • 84 minutes et 86 minutes pour la version non censurée

Parodies[modifier | modifier le code]

Outre le film 300, Spartatouille parodie énormément de films, séries et émissions de télévisions, ainsi que des personnes réelles.

  • Deal or No Deal (Le Banquier au Québec, À prendre ou à laisser en France)
  • Shrek le troisième : Le bébé ogre au début du film
  • Steppin' : Le combat contre l'émissaire se déroule à la manière d'une battle de danse
  • Heroes (Les Héros au Québec) : Le personnage de Claire est référencié et Léonidas avoue à l'oracle et aux prophètes qu'il déteste la série "Heroes"
  • Spider-Man 3 : Le combat contre la Reine Margot (sous l'effet du costume de symbiote (comics)) et de Traitorio (transformé en l'homme-sable) et dans le générique de fin, Donald Trump vire Spider-Man en coupant sa toile avec des cisailles de jardin
  • Happy Feet (Les Petits Pieds du bonheur au Québec) : La créature qu'affronte Léonidas dans la nature est un pingouin dansant la claquette et au langage très grossier
  • Mon beau-père et moi : Un chat siamois similaire à Laguigne apparaît lors de la parodie de Spider-Man 3
  • American Idol (Nouvelle Star en France)
  • Tupac Amaru Shakur : Lors de la guerre de blague
  • Britney Spears : Elle est l'une des personnes à être jetées dans le puits de la mort
  • Paris Hilton : Une Paris Hilton bossue demande à être Spartiate
  • Lindsay Lohan : Elle apparaît à la fin du film
  • Brad Pitt : Lui et Angelina adoptent un bébé Vietnamien au début du film
  • Angelina Jolie : Elle et Brad adoptent un bébé Vietnamien au début du film
  • Casino Royale : La scène de torture au début du film
  • Il était une fois : Le puits de la mort où Léonidas jette de nombreuses personnes qui s'opposent à sa guerre contre l'empire Perse, par ailleurs Nicole Parker parodie le personnage de la princesse Gisèle, un an plus tard dans le film : Disaster Movie
  • K-Fed : Il fait partie des personnes jetées dans le puits de la mort.
  • Ghost Rider : Il fait partie de l'élite de l'armée de Xerxès.
  • Transformers : Xerxès trouve l'AllSpark et l'utilise pour fusionner avec une voiture et devenir un hybride moitié-humain, moitié robot nommé : Xerxestron.
  • Rocky Balboa : Il fait partie de l'élite de l'armèe de Xerxès.
  • Grand Theft Auto: San Andreas : Le combat contre l'armée de Xerxès se déroule à la manière d'un jeu de Grand Theft Auto, par ailleurs Léonidas à le sigle de la ville de San Andreas en tatouage.
  • Yo Momma : La guerre de blague.
  • Hot Shots! 2 de Jim Abrahams : Mentionné par le messager sur ce que Xerxès réservent aux femmes si Léonidas accepte de lui donner la ville de Sparte.
  • Ugly Betty : L'oracle est une caricature d'Ugly Betty.
  • Hercule : Scène d'actionn de Kevin Sorbo, qui l'incarnait dans la série des années 1990 et hurle qu'il va se battre « à la Hercule »
  • Tom Cruise : Scène du générique
  • Dodgeball ! Même pas mal ! : La réplique "Si tu peux éviter une balle de golf, tu peux éviter une épée" et Léonidas entraîne son fils avec des pistolets à peinture.
  • Sexy Dance : Léonidas fait une danse qui lui rompt la mâchoire sous les yeux dégoûtés de l'émissaire.
  • Le Catch : Quand Léonidas apprend à son fils à être un spartiate.
  • Grease : Danse finale
  • Mon beau-père, mes parents et moi (Bonjour Laguigne !)
  • Massacre à la tronçonneuse : Quand Léonidas apprend à son fils à être un spartiate.
  • YouTube : La vidéo "Leave Britney Alone !" est le pouvoir de Xerxestron.
  • Fight Club : Une jeune fille de Sparte compare le corps de Léonidas a celui d'Edward Norton dans Fight Club lorsque celui-ci (le narrateur de Fight Club interprété par Edward Norton) se fait passer pour une victime du cancer dans des thérapies de groupe.
  • Toy Story : La phrase "Vers l'infini et au-delà" est référencié par l'un des soldats de Léonidas.
  • Donald Trump : Dans le générique de fin (il vire Spider-Man).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]