Diane Parry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parry.

Diane Parry
Image illustrative de l’article Diane Parry
Diane Parry en mai 2018.
Carrière professionnelle
2019
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (17 ans)
Nice
Taille 1,70 m (5 7)
Prise de raquette Droitière, revers à une main
Entraîneur Gonzalo Lopez Sanchis
Gains en tournois 218 620 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 311e (22/07/2019)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 263e (29/07/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/32 - 1/64
Double - 1/16 - -

Diane Parry, née le à Nice, est une joueuse de tennis française professionnelle depuis 2019.

Carrière[modifier | modifier le code]

Entraînée au Tennis club de Boulogne-Billancourt (TCBB), Diane Parry obtient ses premiers résultats significatifs dans les catégories juniors en 2018 en remportant le Trophée Juan Carlos Ferrero à Villena en avril, puis la Yucatán Cup à Mérida. Demi-finaliste à l'Orange Bowl, elle termine la saison à la 13e place. En 2019, elle remporte le tournoi Grade 1 de Criciúma au Brésil en février et réalise son meilleur résultat en Grand Chelem en atteignant les demi-finales à Wimbledon. Fin octobre, elle s'impose à la Osaka Mayor's Cup et devient n°1 mondiale. Elle enchaîne avec un titre au Masters de Chengdu contre la n°2, l'Ukrainienne Daria Snigur[1],[2]. Elle devient championne du monde junior, succédant à sa compatriote et partenaire de double Clara Burel[3].

Elle réalise sa première performance sur le circuit professionnel en 2018 lorsque, détentrice d'une invitation et non classée à la WTA, elle élimine la Croate Jana Fett en qualifications à Roland-Garros[4]. L'année suivante, elle s'y distingue en éliminant Vera Lapko au premier tour du tableau principal (6-2, 6-4), devenant ainsi la plus jeune joueuse depuis 10 ans à remporter un match dans le tournoi[5] avant de s'incliner face à Elise Mertens (6-1, 6-3). En double avec Fiona Ferro, elle atteint le 3e tour après avoir éliminé une tête de série.

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique E. Mertens 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque K. Plíšková

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : France G. Morlet
Drapeau : Pays-Bas K. Bertens
Drapeau : Suède J. Larsson
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : France C. Burel
Drapeau : Italie S. Errani
Drapeau : Belgique K. Flipkens
2019 1/8 de finale
Drapeau : France F. Ferro
Drapeau : Canada G. Dabrowski
Drapeau : République populaire de Chine Xu Yifan

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]