Institut français de Barcelone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Institut français de Barcelone
Logo de l'organisation
Situation
Création 1919
Type EPIC
Siège Carrer Moià, 8
08006 Barcelona
Coordonnées 41° 23′ 43″ N, 2° 09′ 07″ E

Site web www.institutfrancais.es/barcelona

Géolocalisation sur la carte : Barcelone

(Voir situation sur carte : Barcelone)
Institut français de Barcelone

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

(Voir situation sur carte : Catalogne)
Institut français de Barcelone

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Institut français de Barcelone

L'Institut français de Barcelone (IFB) est une institution créée en 1919 pour favoriser les échanges culturels entre la France et la Catalogne, et plus généralement l’Espagne. Il appartient aujourd'hui à l'Institut français d'Espagne et dépend du ministère des Affaires étrangères et du Développement international. L'Institut français de Barcelone a reçu en 1991 la Croix de Sant Jordi.

Façade de l'Institut français de Barcelone.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'IFB a été fondé à Barcelone en 1919 par Ernest Mérimée, doyen de l'Université de Toulouse à partir de l'Alliance française de Barcelone, des écoles françaises Ferdinand-de-Lesseps et du groupe scolaire français Carrer Sepúlveda, fondés en 1898. Il démarre ses activités en 1921. En 1924, il organise des cours de français et des conférences avec des intellectuels français comme Paul Valéry.

L'Institut est fermé durant la Guerre d'Espagne. Il rouvre en 1939 et Pierre Deffontaines en est nommé directeur. Il le restera jusqu'en 1964. Pierre Deffontaines est un ami personnel de Philippe Pétain, mais il se range en 1943 à la France libre. Depuis 1945, les effectifs de l'Institut sont nettement renforcés et plusieurs initiatives sont lancées, création d'une grande bibliothèque, création du Cercle Maillol et plusieurs cercles et activités de diffusion de la culture française (littérature, cinéma, sport). L'Institut devient ainsi une référence culturelle pour les intellectuels catalans de la période d'après-guerre jusqu'au début des années 1970. Il reçoit ainsi en 1991 la Croix de Sant Jordi.

Missions[modifier | modifier le code]

L'Institut remplit quatre missions essentielles[1] :

  • Une mission d’enseignement du français langue étrangère, pour tous les publics et tous les niveaux, préparant aux diplômes attestant la connaissance de la langue (DELF, DALF).
  • Une mission de diffusion et d’échanges culturels, visant à faire connaître la culture de la France contemporaine, à travers ses artistes (organisation d’expositions), ses cinéastes (séances de cinéma), ses penseurs et ses écrivains, ses créateurs (musiciens, danseurs, acteurs, metteurs en scène), etc.
  • Une mission d’information et de documentation, à travers une médiathèque moderne (12 000 ouvrages en libre accès, vidéos, CD, DVD et service Internet), et un « centre de ressources sur la France contemporaine ».
  • Une mission plus générale de forum interculturel, en offrant son espace aussi bien au libre débat d’idées qu’à la présentation des œuvres artistiques de nombreuses communautés qui désirent trouver à l’Institut un lieu où s’exposer ou s’exprimer. Cette ouverture s’étend aussi à la vie scientifique, aux entreprises qui le souhaitent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(ca) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en catalan intitulé « Institut Francès de Barcelona » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]