Pierre Baillargeon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Baillargeon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
RochesterVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

Pierre Baillargeon est un journaliste, romancier et poète et traducteur québécois né à Montréal le et décédé le à Rochester (New York)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie chez les Clercs de Saint-Viateur et au Collège Jean-de-Brébeuf entre 1929 et 1938, puis en France à la faculté de médecine.

Un accident de la route l'oblige à arrêter ses études. Il rentre au Québec en 1940 et fonde la revue Amérique française[2], dont il est le directeur jusqu'en 1943.

En 1942, il devient journaliste pour La Patrie. Il retourne en France et y séjourne de 1949 à 1959. Il continue à collaborer à La Nouvelle Relève, La Presse, La Patrie et Le Devoir[3]. Par ailleurs, il écrit un article sur Jacques Chevalier dans le journal La Patrie le 5 avril 1959 intitulé « Visite à Jacques Chevalier », qui évoque sa venue rue Pierre-Leroux à Paris chez le philosophe ; repris dans les Cahiers bourbonnais du 3e trimestre 1962, à la suite du décès de Chevalier.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1940 - Hasard et moi
  • 1945 - Les Médisances de Claude Perrin, Montréal : Éditions Parizeau
  • 1947 - Commerce, Montréal : Les Éditions Variétés
  • 1948 - La Neige et le feu, Montréal : Éditions Variétés
  • 1962 - Le Scandale est nécessaire, Montréal : Éditions du Jour
  • 1963 - Madame Homère, Ottawa : Éditions du Lys
  • 1969 - Le choix. Montréal : Éditions HMH
  • 2004 - Tenir boutique d'esprit. Correspondance et autres textes (avec Jacques Ferron), Montréal : Lanctôt Éditeur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice documentaire IdRef
  2. « Amérique française (1941-1964) », sur Bibliothèque et Archives nationales du Québec (Collection numérique) (consulté le 24 février 2015)
  3. Notice biographique L'île

Sources[modifier | modifier le code]