Denis Villeneuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Denis Villeneuve
Description de cette image, également commentée ci-après
Denis Villeneuve lors du Comic Con de San Diego en 2017.
Naissance (54 ans)
Bécancour, Québec (Canada)
Nationalité Drapeau du Canada Canadien
Profession Réalisateur, scénariste, producteur
Films notables Incendies
Prisoners
Enemy
Sicario
Premier Contact
Blade Runner 2049
Dune

Denis Villeneuve, né le à Bécancour au Québec, est un réalisateur, scénariste et producteur canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Issu d'une lignée de notaires, Denis Villeneuve naît le à Bécancour au Québec, Canada. Il est l'aîné de quatre enfants.

Denis Villeneuve fréquente l'école privée du Séminaire Saint-Joseph des Trois-Rivières, puis fait des études en sciences de la nature au Cégep de Trois-Rivières, puis ses études universitaires en cinéma à l'Université du Québec à Montréal[1].

À 23 ans, il remporte la Course Europe-Asie 1990-1991[2], émission diffusée par la télévision de Radio-Canada, dans laquelle les concurrents réalisaient de courts films en parcourant différentes régions du monde. Denis Villeneuve se rend notamment en Thaïlande, en Chine, en Inde, en Turquie et en URSS. Le concours réserve à son gagnant un billet pour réaliser un film avec l'Office national du film du Canada (ONF)[3].

Débuts de réalisateur (1988-1996)[modifier | modifier le code]

Après avoir accompagné Pierre Perrault dans le Grand Nord canadien pour son tout dernier film, Cornouailles, Denis Villeneuve réalise son premier film professionnel avec l'ONF, sur un thème imposé fourni par l'Agence canadienne de développement international : le multiculturalisme. Tourné en Jamaïque, REW FFWD raconte l'histoire d'un photographe retenu par une panne d'auto dans un quartier réputé dangereux.

En 1996, il scénarise et réalise un des segments du film collectif Cosmos[4], sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 1997 et récipiendaire du prix international des cinémas d’art et d’essai.

Révélation critique du cinéma canadien (1998-2010)[modifier | modifier le code]

En 1998, il signe le scénario et la réalisation de son premier long-métrage[5], Un 32 août sur Terre, présenté dans plus de trente-cinq festivals internationaux. Le film fait notamment partie des sélections officielles de Cannes et Toronto. Un 32 août sur Terre est aussi retenu pour représenter le Canada aux Oscars 1999 dans la catégorie du « Meilleur film en langue étrangère ».

En 2000, il écrit et réalise son deuxième long métrage[6], Maelström, sélectionné par une quarantaine de festivals, dont le Festival du film de Sundance et le Festival international du film de Toronto. Le film récolte plus de vingt-cinq prix à travers le monde, parmi lesquels le Prix de la Critique Internationale (FISPRESCI) au Festival de Berlin, le Prix SACD pour le meilleur scénario, ainsi que le Prix Génie du meilleur film au Canada. Maelström représente à son tour le Canada aux Oscars en 2001.

Il a réalisé un court métrage de fiction intitulé Next Floor qui, après avoir été présenté lors de la Semaine de la critique au Festival de Cannes en , a remporté le Grand Prix Canal+ du meilleur court-métrage.

Il confirme en signant le long-métrage Polytechnique, portant sur la tuerie de l'École Polytechnique de Montréal, présenté à la Quinzaine des réalisateurs lors du 62e Festival de Cannes.

L'année suivante, il dévoile Incendies, l’adaptation cinématographique de la pièce à succès de Wajdi Mouawad, dont la première a lieu à la Mostra de Venise. Le film est nommé aux Oscars 2011 dans la catégorie du « meilleur film en langue étrangère ». Il remporte 8 prix Génie ainsi que 9 prix Jutra, notamment ceux du meilleur film et de la meilleure réalisation[7]. Incendies est considéré par le New York Times comme un des 10 meilleurs films de 2011[8].

Passage à Hollywood (2013-)[modifier | modifier le code]

Denis Villeneuve à la première de Sicario au Festival de Cannes 2015.

L'année 2013 marque son arrivée sur le marché hollywoodien : il est derrière les thrillers psychologiques Prisoners, puis Enemy (bien que ce dernier ait été tourné en premier, déjà avec Jake Gyllenhaal). Les deux longs-métrages sont présentés au Festival international du film de Toronto 2013, et sont acclamés par la critique. Prisoners est nommé à l'Oscar de la meilleure photographie en 2014.

Lors du Festival de Cannes 2015, son thriller d'action Sicario, réunissant Emily Blunt, Josh Brolin et Benicio del Toro est en compétition pour la Palme d'or. Le film est nommé aux Oscars dans 3 catégories, notamment celle de la meilleure photographie (une nouvelle fois pour Roger Deakins). Benicio del Toro est nommé au BAFTA du meilleur acteur dans un second rôle.

Cette trilogie de thrillers noirs bouclée, il se lance dans la science-fiction — et de plus gros budgets — avec le tournage de Premier Contact, adapté d'une nouvelle de Ted Chiang. Il y dirige les stars Amy Adams et Jeremy Renner dans les rôles principaux. Le film est dévoilé à la Mostra de Venise en 2016, puis reçoit 8 nominations aux Oscars en 2017, dont celle du meilleur film et de la meilleure réalisation[9].

Il enchaîne avec une suite très attendue en étant choisi pour mettre en scène Blade Runner 2049, suite du classique Blade Runner. Villeneuve est annoncé au poste de réalisateur en février 2015 par Alcon Entertainment. Harrison Ford y reprend son rôle, face à un nouveau héros incarné par Ryan Gosling. Ridley Scott, le réalisateur du premier film, se cantonne cette fois au rôle de producteur[10]. Le long-métrage sort à la rentrée 2017.

En , il révèle que le rôle tenu par Jared Leto dans Blade Runner 2049 devait être tenu initialement par David Bowie, décédé le pendant la pré-production du film. En , Blade Runner 2049 sort en salle, le film est très bien accueilli par la critique mais connaît un succès commercial mitigé.

Le , le studio Legendary annonce que Denis Villeneuve sera le réalisateur de Dune, nouvelle adaptation du roman éponyme de Frank Herbert[11], dans lequel joueront les acteurs David Bautista, Timothée Chalamet, Zendaya, Rebecca Ferguson, Charlotte Rampling et Stellan Skarsgård[12]. Le film Dune est dévoilé en avant-première à la Mostra de Venise le , hors-compétition[13]. Pour Dune, le cinéaste obtient le prix Harold Lloyd 2022 à l'occasion des 12e Lumières Awards[14]. Sa suite, Dune : Deuxième partie, doit être tournée durant l'été 2022 et sortir en [15].

En 2018, il fait partie du jury du Festival de Cannes, présidé par Cate Blanchett, aux côtés des actrices Léa Seydoux et Kristen Stewart, de la réalisatrice Ava DuVernay, de la chanteuse Khadja Nin, de l'acteur Chang Chen et des réalisateurs Robert Guédiguian et Andreï Zviaguintsev.

Après Dune, Denis Villeneuve doit adapter le roman de science-fiction d'Arthur C. Clarke, Rendez-vous avec Rama[15].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Aîné de quatre enfants, Denis Villeneuve a une sœur, qui travaille en tant qu'infirmière en Suisse, et deux frères ; Martin Villeneuve est également cinéaste tandis que son autre frère, Claude, est devenu juge à la Cour supérieure du Québec, district de Sherbrooke, le [16],[17]. Il est le conjoint de la journaliste et cinéaste franco-ontarienne Tanya Lapointe et a trois enfants issus d’une relation précédant celle avec l'actrice québécoise Macha Grenon[18],[19].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

No  Film Presse USA
(Metacritic)
Presse française
(Allociné)
1 Un 32 août sur terre 61[20] 3,4/5[21]
2 Maelström 66[22] 3,0/5[23]
3 Polytechnique 63[24] 3,9/5[25]
4 Incendies 80[26] 3,8/5[27]
5 Prisoners 74[28] 3,8/5[29]
6 Enemy 61[30] 3,5/5[31]
7 Sicario 82[32] 4,0/5[33]
8 Premier Contact 81[34] 4,1/5[35]
9 Blade Runner 2049 81[36] 3,6/5[37]
10 Dune 75[38] 4,4/5[39]
Moyenne 72[40] 3,8/5[41]

Box-office[modifier | modifier le code]

No  Film Budget Monde Monde Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau de la France France
1 Un 32 août sur terre NC NC NC 10 265 entrées[42]
2 Maelström NC 254 380 $[43] NC NC
3 Polytechnique 6 000 000 $ 2 140 755 $ NC NC
4 Incendies 6 800 000 $[44] 16 038 343 $[45] 6 857 096 $[45] 321 471 entrées[46]
5 Prisoners 46 000 000 $[47] 122 126 687 $[47] 61 002 302 $[47] 1 155 295 entrées
6 Enemy NC 4 593 736 $[48] 1 008 726 $[49] 203 225 entrées[50]
7 Sicario 30 000 000 $ 84 872 444 $ 46 889 293 $ 443 157 entrées[51]
8 Premier Contact 47 000 000 $ 203 388 186 $ 100 546 139 $ 866 769 entrées[52]
9 Blade Runner 2049 150 000 000 $ 259 334 548 $ 92 054 159 $ 1 226 167 entrées
10 Dune : Première partie 165 000 000 $ 400,671,789 $ (en cours)[53] 108,327,830 $[53] (en cours) 3 165 270 entrées[53] (en cours)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Cette section récapitule les principales récompenses et nominations obtenues par Denis Villeneuve. Pour une liste plus complète, consulter IMDb[54].

Nominations / récompenses[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Villeneuve sur L'Encyclopédie canadienne
  2. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « L’éclosion de Denis Villeneuve dans La course Europe-Asie », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  3. « Denis Villeneuve | The Canadian Encyclopedia », sur www.thecanadianencyclopedia.ca (consulté le )
  4. « Denis Villeneuve et « Cosmos » | Le film collectif qui amorça sa carrière. », sur La Fabrique culturelle (consulté le )
  5. « Le premier long métrage de Denis Villeneuve | «Un 32 août sur Terre» », sur La Fabrique culturelle (consulté le )
  6. « «Maelström», de Denis Villeneuve | L’étape phare d’une carrière prometteuse », sur La Fabrique culturelle (consulté le )
  7. incendies-le-plus-grand-defi-technique-a-vie-pour-denis-villeneuve « « Incendies » | Le plus grand défi technique à vie pour Denis Villeneuve », sur La Fabrique culturelle (consulté le )
  8. Nytimes.com ; 2011 films Page consultée le 10 octobre 2013.
  9. « Du champagne tôt le matin pour Denis Villeneuve! | Marc-André Lussier | Oscars », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. (en) « Harrison Ford to Return for ‘Blade Runner’ Sequel Directed by Denis Villeneuve », sur variety.com, (consulté le )
  11. Syfantasy.fr, « C'est officiel : Denis Villeneuve va réaliser le Dune de Legendary | SyFantasy.fr », sur www.syfantasy.fr (consulté le )
  12. (en) « Javier Bardem Joins Timothee Chalamet in ‘Dune’ Reboot », sur Variety.com (consulté le )
  13. « Dune à la Mostra de Venise en primeur mondiale », sur La Presse, (consulté le )
  14. a et b André Duchesne, « Denis Villeneuve lauréat du Harold Lloyd Award », La Presse,‎ (lire en ligne).
  15. a et b Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « Denis Villeneuve adaptera le roman de science-fiction Rendez-vous avec Rama », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  16. « Denis Villeneuve, entre la gloire et la colère », sur lactualite.com (consulté le )
  17. « Liste des juges | Cour supérieure du Québec - cour-superieure », sur coursuperieureduquebec.ca (consulté le )
  18. « Denis Villeneuve of ‘Arrival’ Leans In to Strong Heroines », sur nytimes.com (consulté le )
  19. « Macha Grenon: force tranquille », sur Elle Québec (consulté le )
  20. « August 32nd on Earth » (consulté le )
  21. AlloCine, « Un 32 août sur Terre » (consulté le )
  22. « Maelstrom » (consulté le )
  23. AlloCine, « Maelström » (consulté le )
  24. « Polytechnique » (consulté le )
  25. AlloCine, « Polytechnique » (consulté le )
  26. « Incendies » (consulté le )
  27. AlloCine, « Incendies » (consulté le )
  28. « Prisoners » (consulté le )
  29. AlloCine, « Prisoners » (consulté le )
  30. « Enemy » (consulté le )
  31. AlloCine, « Enemy » (consulté le )
  32. « Sicario » (consulté le )
  33. AlloCine, « Sicario » (consulté le )
  34. « Arrival » (consulté le )
  35. AlloCine, « Les meilleurs films selon la presse en 2016 », sur AlloCiné (consulté le )
  36. « Blade Runner 2049 » (consulté le )
  37. AlloCine, « Blade Runner 2049: Les critiques presse » (consulté le )
  38. « Dune » (consulté le )
  39. AlloCine, « Dune » (consulté le )
  40. (en) « Denis Villeneuve », sur Metacritic (consulté le )
  41. AlloCine, « Filmographie Denis Villeneuve », sur AlloCiné (consulté le )
  42. « LUMIERE : Film: Un 32 août sur terre », sur lumiere.obs.coe.int (consulté le )
  43. (en) « Maelstrom (2000) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  44. (en) « Incendies (U.S. only) (2011) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  45. a et b (en) « Incendies (2010) », sur www.the-numbers.com (consulté le )
  46. « LUMIERE : Film: Incendies (Market : France) », sur lumiere.obs.coe.int (consulté le )
  47. a b et c (en) « Prisoners (2013) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  48. « Enemy (2014) - Financial Information », sur The Numbers (consulté le ).
  49. (en) « Enemy (2014) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le )
  50. « JP-Boxoffice.com ; page du film Enemy (2013) », sur www.jpbox-office.com (consulté le ).
  51. « JP-Boxoffice.com ; page du film Sicario (2015) », sur www.jpbox-office.com (consulté le ).
  52. « JP-Boxoffice.com ; page du film Premier Contact (2016) », sur www.jpbox-office.com (consulté le ).
  53. a b et c « Dune (2021) (2021) - JPBox-Office », sur jpbox-office.com (consulté le )
  54. Denis Villeneuve - Awards sur IMDb(en)
  55. Stéphanie Beauchamp et Django Doucet, « Trois docteurs honoris causa », sur www.actualites.uqam.ca, (consulté le )
  56. Agence QMI, « Denis Villeneuve et Andrée Champagne à l’Ordre du Canada », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]