Médard Bourgault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Médard Bourgault
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Nationalité
Activité

Médard Bourgault était un sculpteur québécois autodidacte né le 8 juin 1897 à Saint-Jean-Port-Joli, sur la Côte sud du Saint-Laurent, et décédé le 21 septembre 1967 à l'âge de 70 ans. Il était le frère de Jean-Julien Bourgault et d'André Bourgault, aussi sculpteurs. Par la création d'une École de sculpture dans les années quarante autant que par leur exemple, les trois frères (surnommés les trois bérets) ont fortement participé à créer dans leur région une tradition de sculpture sur bois, tant artisanale qu'artistique, qui existe encore aujourd'hui, une des formes de ceci étant l'International de Sculpture de Saint-Jean-Port-Joli.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Chemin de croix de l'église Saint-Pierre-aux-Liens de Caraquet.

En gros, trois périodes marquent son œuvre. La première, d'inspiration populaire et paysanne, était fondée sur l'observation concrète du quotidien de l'artiste. La seconde d'inspiration religieuse, correspondant autant à la religiosité intense de Bourgault qu'au marché poitentiel correspondant au besoin d'une Église catholique dans sa dernière expansion. La troisième, venu avec la disparition du march. des communaut.s religieuses au tournant des années soixante, fut d'inspiration plus libre, largement inspiré de l'académisme européen (ex: Rodin) mais aussi d'un folklore personnel, qui mena même à la création de pseudo-légende locale (ex: la Coureuse des grèves) . Parmi les œuvres religieuses, certainement les plus nombreuses, mentionnons

Sa résidence de Saint-Jean-Port-Joli, très riche en œuvres des trois époques, peut être visitée pendant les mois d'été.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Médard Bourgault (c1989) Journal. Saint-Jean-Port-Joli, Corporation Maison-musée Médard Bourgault
  • Angéline Saint-Pierre (1981) Médard Bourgault, sculpteur. Montréal, Fides. (ISBN 2-7621-1123-4)
  • Angéline Saint-Pierre (1976) L'œuvre de Médard Bourgault. Québec, Édition Garneau. (ISBN 0-7757-0577-2)
  • André-Médard Bourgault et François Gauthier (2016) La maison de mon père. Montréal, Qualigram. (ISBN 978-2981553904)

Liens externes[modifier | modifier le code]