Sculpteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sculptrice)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sculpteur
Paolo Monti - Servizio fotografico - BEIC 6365476.jpg
Le sculpteur italien Angelo Ferreri (it), en 1975, modelant.
Codes
CITP

Un sculpteur est une personne pratiquant la sculpture, comme discipline des beaux-arts ou des arts plastiques, comme activité de loisir (sculpteur amateur) ou bien comme métier (sculpteur professionnel).

Selon les matériaux utilisés (modelage de terre par exemple), il peut travailler avec un fondeur qui réalisera les épreuves finales de ses œuvres, ou bien réaliser lui-même l'œuvre finale (sculpture de pierre ou de bois, par exemple).

Le sculpteur peut être amené à faire un moule de son œuvre en terre (généralement de l'argile), pour la réalisation de l'œuvre finale.

La sculpture contemporaine peut également comprendre l'assemblage de différents éléments dans différents matériaux, cela peut passer par de la visserie, de la soudure ou tout type d'attache.

Les moyens nécessaires à la réalisation de l'œuvre ne seront pas les mêmes selon les matériaux et la taille de l'œuvre. Une certaine force peut être indispensable, ou bien à partir de certains poids ou taille, l'utilisation de systèmes de poulies ou de grues sera indispensable pour apporter au bon endroit les différents éléments de l'œuvre ou l'œuvre elle-même à son emplacement définitif.

Le métier compte des personnalités féminines dès l'Antiquité grecque. Pline l'Ancien atteste de la présence des femmes artistes au Livre XXXV de son Histoire naturelle. Giorgio Vasari mentionne Properzia de’ Rossi en 1550 dans un texte où il énumère 200 artistes. Jacquette de Montbron assure la décoration sculptée du de son château de Bourdeilles en 1588. Au XVIIe siècle, en Flandre, huit sculpteurs furieux que Maria Fayd'Herbe demande à être admise à la Guilde de Saint Luc exigent d'elle qu'elle réalise une sculpture sur bois. En Espagne, Luisa Roldán se distingue à la cour du roi Charles II en 1690. En France, Dorothée Massé-Godequin est la première sculptrice admise à l'académie royale de peinture et sculpture[1]. On peut citer au XVIIIe siècle, la Française Marie-Anne Collot, au siècle suivant Hélène Bertaux, Camille Claudel, dont on redécouvre l'œuvre dans les années 1980[2]. En 1881 est créée l'Union des femmes peintres et sculpteurs.

Voir la catégorie : Sculptrice.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rivière, Anne (1945-....)., Dictionnaire des sculptrices en France (ISBN 9791092054576, OCLC 1022563108, lire en ligne)
  2. Blaise de Chabalier, « Sculptrices de combat », Le Figaro, encart « Le Figaro et vous », 8-9 septembre 2018, p. 36.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]