1941 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1938 - 1939 - 1940 - 1941 - 1942 - 1943 - 1944
Décennies de la littérature :
1910 - 1920 - 1930 - 1940 - 1950 - 1960 - 1970

La littérature pendant la Seconde Guerre mondiale


Événements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  1. Louis Aragon publie Le Crève-cœur, un recueil de vingt-deux poèmes et un essai, La Rime en 1940.

Romans[modifier | modifier le code]

  1. Marcel Aymé : La Vouivre, Travelingue, octobre.
  2. Maurice Blanchot : Thomas l’obscur, 15 septembre.
  3. Les Milliards d'Arsène Lupin (posthume et inachevé).
  4. Louis-Ferdinand Céline : Les Beaux Draps, février.
  5. Léon-Paul Fargue publie Hautes solitudes.
  6. Arthur Koestler : Le Zéro et l'Infini, mars
  7.  François Mauriac, La Pharisienne
  8. Jean Paulhan (1884-1968, écrivain, critique et éditeur) : Les Fleurs de Tarbes ou La Terreur dans les Lettres, éd. NRF.
  9. Henri Pourrat (1887-1959, écrivain), :
    1. Gaspard des montagnes;
    2. Vent de Mars.
  10. Charles-Ferdinand Ramuz (1878-1947, romancier suisse), édition des œuvres complètes.
  11. Paul Valéry (1871-1945, écrivain, poète, philosophe et épistémologue) : Tel quel, éd. NRF.
  12. Patricia Wentworth (1878-1961, romancière anglaise) : Le Rocher de la Tête-Noire.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompenses et prix littéraires[modifier | modifier le code]

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]