1876 en sport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie du sport


Athlétisme[modifier | modifier le code]

  • Fondation à Paris du Cercle de Madrid (athlétisme) dont les activités se déroulaient sur la Pelouse de Madrid du Bois de Boulogne.
  • Première édition du championnat britannique de cross-country à Epping Forest. Après l’abandon des 32 participants, la course est annulée.
  • Première édition des championnats d’athlétisme des États-Unis à New York.
    • Fred Saportas remporte le 100 yards.
    • Edward Merritt le 440 yards.
    • Le Canadien Harold Combe le 880 yards et le mile.
    • George Hitchkock le 120 yards haies.
    • Edwards Ficken le saut en hauteur (1,65 m).
    • Isaiah Frazier le saut en longueur (5,28 m).
    • Henry Buermeyer le lancer du poids (9,88 m).
    • William Curtis le lancer du marteau (23,26 m).

Aviron[modifier | modifier le code]

Baseball[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1876 en baseball.
Bryces Base Ball Guide 1876.jpg
  • 2 février : fondation de la National League of Professionnal Baseball par huit clubs : Boston, Chicago, Cincinnati, Hartford, Louisville, New York, Philadelphie et Saint Louis. Cette date marque le début de la mainmise totale des propriétaires de clubs sur l’organisation du jeu. Les joueurs ont, il est vrai, largement entamé leur crédit en se prêtant volontiers au trucage de matches mettant en péril l’avenir même du baseball professionnel. Sous l’impulsion de Spalding, les propriétaires donnent un sévère tour de vis qui provoque d’inévitables remous avec les joueurs, désormais sous contrat à vie avec leur club.
  • 3 février : Albert Spalding, ancien pitcher de baseball et désormais homme fort de la Ligue nationale, et son frère Walter, ouvrent à Chicago une boutique d’articles de sport ; c’est le point de départ de la société Spalding qui produit rapidement nombre d’articles de sport.
  • 22 avril : début du championnat de la Ligue nationale.
  • 2 mai : le baseballeur Ross Barnes des Chicago White Stockings tape le premier coup de circuit de l’histoire de la Ligue nationale.
  • 21 juillet : à l’occasion du centenaire des États-Unis et de la ville de San Francisco, une sélection de joueurs de la région de la Bay effectue une tournée dans l’est. En ce 21 juillet, les Centenials débutent leur tournée par une défaite 12-4 face à une équipe de semi-pros New-Yorkais. La fin de la tournée est plus festive pour les représentants du Golden State avec 6 victoires en 7 matches à Philadelphie. Ces succès transmis par la presse ont un grand retentissement à San Francisco !
  • 26 septembre : la première édition aux États-Unis du championnat de baseball de la Ligue nationale livre son verdict : les Chicago White Stockings sont sacrés avec 52 victoires et 14 défaites. Ross Barnes devient le premier champion à la batte.

Cricket[modifier | modifier le code]

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1876 en football.
  • Premiers cas de professionnalisme à Sheffield avec Peter Andrews (Sheffield's Heeley Club) et J.J. Lang (The Wednesday).
  • 18 janvier : à Londres (Kennington Oval), premier match international opposant Anglais et Gallois. L'Angleterre s'impose 2-1.
  • 11 mars :
  • 18 mars :
    • finale de la 5e FA Challenge Cup. Wanderers 3, Old Etonians 0. 3 500 spectateurs au Kennington Oval. Buteurs : Wollaston et Hugues.
    • à Glasgow (Hamilton Cresent), finale de la 3e édition de la Coupe d'Écosse. Queen's Park s'impose face à Third Lanark, 2-0. 8 000 spectateurs.
  • 25 mars : à Glasgow (Hamilton Crescent), premier match international de football opposant Écossais et Gallois. L'Écosse s'impose 4-0 devant 17 000 spectateurs.
  • Fondation de la fédération galloise de football.

Football américain[modifier | modifier le code]

  • 23 novembre : les représentants du cramoisi de Harvard, Yale Bulldogs, tigres de Princeton et lions de Colombie se réunissent à la Chambre de Massasoit à Springfield, dans le Massachusett pour normaliser de nouvelles règles basées sur le jeu du rugby canadien. Les règles sont codifiés.
  • Première édition du championnat universitaire, encore non officiel. Certaines sources font remonter ce premier championnat universitaire en 1869, mais les dernières recherches menées sur la question ont montré que le match unique tenant lieu de "championnat" était une rencontre de football et pas de football américain. Princeton[4] et la National Football League[5] admettent désormais cette version. En 1876, les Yale Bulldogs enregistrent 3 victoires pour aucune défaite et font office de champion universitaire.

Golf[modifier | modifier le code]

Jeu de paume[modifier | modifier le code]

  • Construction de la première salle de Jeu de Paume aux États-Unis.

Joute nautique[modifier | modifier le code]

Omnisports[modifier | modifier le code]

Patinage sur glace[modifier | modifier le code]

  • 7 janvier : inauguration de la patinoire à glace artificielle de Londres, le Glaciarium.

Patinage à roulettes[modifier | modifier le code]

  • Premier numéro du journal britannique spécialisé de patins à roulettes : Skating.

Polo[modifier | modifier le code]

Rugby à XV[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1876 en rugby à XV.

Sport hippique[modifier | modifier le code]

Voile[modifier | modifier le code]

Water-polo[modifier | modifier le code]

  • 14 juillet : invention en Angleterre du water-polo par des membres du Bournemouth Premier Rowing Club.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Peter Matthews et Ian Morrison, The Guiness encyclopedia of sports records and results, Enfield, Guiness Books, 1987, p.260
  2. (en) Palmarès de la Harvard-Yale Regatta sur harvard.edu
  3. (en) Palmarès du championnat d'Angleterre sur cricinfo.com
  4. (en) etcweb.princeton.edu
  5. (en) nfl.com
  6. Palmarès du British Open sur bssgolf.ovh.org
  7. Patrick Bertonèche, Joutes nautiques en France, Douarnenez, Le Chasse-Marée/ArMen, 1998, p.202
  8. Peter Matthews et Ian Morrison, The Guiness encyclopedia of sports records and results, Enfield, Guiness Books, 1987, p.191
  9. ibid, p.197
  10. Palmarès du Derby d'Irlande sur tbheritage.com
  11. Palmarès du Prix du Jockey Club sur galop.courses-france.com
  12. Palmarès du Prix de Diane sur galop.courses-france.com
  13. Palmarès de la Melbourne Cup sur le site horsedirectory.com.au
  14. « Derby History » sur le site officiel du Kentucky Derby
  15. (en) Palmarès de la Belmont Stakes sur le site officiel de l'épreuve