The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars

Album par David Bowie
Sortie Drapeau : Royaume-Uni 6 juin 1972
Drapeau : États-Unis 1er septembre 1972
Enregistré 9 septembre, novembre 1971, 12-18 janvier 1972
aux studios Trident (Londres)
Durée 38:37
Genre glam rock
Producteur David Bowie
Ken Scott
Label RCA
Virgin
Critique

Albums par David Bowie

The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, souvent abrégé en Ziggy Stardust, est un album de David Bowie sorti en 1972.

Historique[modifier | modifier le code]

L'album atteignit la cinquième place des charts au Royaume-Uni et la 75e au Billboard. En 2006, le magazine Time l'inclut dans sa sélection des 100 plus grands albums de tous les temps[1].

L'album atteignit la trente-cinquième place sur http://www.rollingstone.com parmi "500 greatest albums of all time" , d'après un groupe de personne, les 500 meilleurs albums de tous les temps.

Il s'agit d'un concept album à la trame assez vague. Bowie y incarne Ziggy Stardust, star androgyne du futur, accompagné par les Spiders from Mars, groupe composé du guitariste Mick Ronson, du bassiste Trevor Bolder et du batteur Mick Woodmansey.

Ziggy Stardust a marqué l'entrée de David Bowie dans les années 70 : son personnage, ses costumes hérités du folklore japonais et ses mises en scène (David Bowie est mime tout comme Marcel Marceau), ont fait de lui une légende autant qu'un chanteur.

Titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont de David Bowie, sauf indication contraire.

  1. Five Years — 4:42
  2. Soul Love — 3:34
  3. Moonage Daydream — 4:39
  4. Starman — 4:13
  5. It Ain't Easy (Ron Davies) — 2:57
  6. Lady Stardust — 3:19
  7. Star — 2:47
  8. Hang on to Yourself — 2:38
  9. Ziggy Stardust — 3:13
  10. Suffragette City — 3:24
  11. Rock 'n' Roll Suicide — 2:58

Rééditions[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs rééditions de cet album en CD, dont deux contiennent des titres bonus :

Titres bonus de la réédition de 1990[modifier | modifier le code]

  1. John, I'm Only Dancing (face A du single de 1972)
  2. Velvet Goldmine (face B du single de 1975)
  3. Sweet Head (chute inédite)
  4. Ziggy Stardust (démo)
  5. Lady Stardust (démo)

Titres bonus de la réédition de 2002[modifier | modifier le code]

Cette réédition, sortie à l'occasion du trentième anniversaire de la sortie de l'album, contient un disque entier de bonus, d'inédits et de démos, ainsi qu'un livret riche tant en photos qu'en informations rédigé par David Buckley.

  1. Moonage Daydream (version d'Arnold Corns)
  2. Hang on to Yourself (version d'Arnold Corns)
  3. Lady Stardust (démo)
  4. Ziggy Stardust (démo)
  5. John, I'm Only Dancing
  6. Velvet Goldmine
  7. Holy Holy (réenregistrement de 1972)
  8. Amsterdam
  9. The Supermen (réenregistrement de 1971)
  10. Round and Round
  11. Sweet Head (prise 4)
  12. Moonage Daydream (nouveau mix)

Musiciens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste sur le site de TIME

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Enrique Seknadje, David Bowie, "Le Phénomène Ziggy Stardust" et autres essais, Camion Blanc, Paris, 2009.