Melody Maker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Melody Maker, publié au Royaume-Uni depuis 1926, était devenu la plus ancienne revue musicale au monde jusqu'à l'arrêt de sa publication, en 2000.

Fondé en 1926, il était initialement destiné aux musiciens, puis s'est rapidement tourné vers le jazz. Dans les années 1950, le rock and roll y était peu abordé, il se retrouva donc progressivement en seconde place derrière la revue New Musical Express (NME). Néanmoins, sa diffusion ne cessa de croître. Dans les années 1970, 250 000 exemplaires étaient vendus chaque semaine.

Les décennies suivantes, le Melody Maker continua de présenter la scène rock et indie, au détriment de la dance et du rap, alors émergents. Les ventes baissaient, et il fut relancé en tant que magazine sur papier glacé. Il cessa sa parution en 2000, fusionnant officiellement avec le NME (publié par la même compagnie), qui a réintégré certains de ses journalistes.

Il n'en demeure pas moins que ce magazine musical marqua son temps, se positionnant à la fois comme un miroir et comme une influence sur le rock et la pop britanniques.


Des groupes importants se sont constitués, ou ont complété leur formation, grâce aux petites annonces déposées dans le Melody Maker :


Anecdote[modifier | modifier le code]

En mai 1993, la revue critiqua la production musicale des Français Darlin', le groupe formé par Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem Christo en la qualifiant de « daft punky trash » que l'on pourrait traduire par « punk débile » ou « punk timbré ».[9]. Le groupe adopta alors le nom Daft Punk en 1994, sous lequel ils sont aujourd'hui mondialement connus.

Références[modifier | modifier le code]

  1. David Coverdale from the BBC website
  2. Recoil's official website
  3. 2003 Interview with Erasure from the BBC website
  4. [1] from Steve Hackett's official site
  5. Seven Ages of Rock: Suede from the BBC Radio 2 website
  6. Supertramp from Stuart Maconie's Critical List on the BBC Radio 2 website
  7. [2] from Wang Chung's official site
  8. Bill Bruford's official website
  9. Scan de l'article du Melody Maker