So What (composition)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

So What est une composition jazz de Miles Davis parue pour la première fois en 1959 sur l'album Kind of Blue. Elle est devenue un morceau de jazz caractéristique du jazz modal et un standard de jazz.

Composition[modifier | modifier le code]

So What[n 1],[1] est le premier morceau de l'album, enregistré lors d'une session le 2 mars 1959. Comme à son habitude Davis ne souhaitait pas répéter avant la séance d'enregistrement souhaitant conserver toute la fraicheur et la vigueur du morceau sur les premières interprétations, une méthode qu'il a souvent réitéré lors de ses enregistrements. Pour la composition de plusieurs morceaux de Kind of Blue Davis a notamment bénéficié de l'aide des pianistes Gil Evans et Bill Evans[2]. En effet l'introduction de So What semble avoir été arrangée par Gil Evans et qu'il a par ailleurs proposé lors d'un concert avec Davis au Carnegie Hall en 1961. L'auteur Ian Carr écrit « c'est finalement sa collaboration avec Gil Evans pour Porgy and Bess qui l'a amené à une définition aussi précise de ses concepts harmoniques »[1]. Bill Evans étant le principal auteur du troisième morceau, Blue in Green. L'auteur Lewis Porter évoque de multiples influences des deux musiciens sur les compositions de l'album et écrit notamment qu'« il semble notable que l'introduction de Bill sur le magnifique Flamenco Sketches provient de sa session enregistrement de Peace Piece au mois de décembre précédent »[2] mais reconnaît le gros travail effectué par Davis.

So What est un bon exemple de composition de jazz modal, construite sur un mode Dorien. Elle est composée sur une forme à 32 mesures ou AABA (en) particulièrement simples[2]. Malgré l'apparente forme de liberté que semble offrir la structure modale il s'agit cependant de créer une musique intéressante avec une impression de cohérence ce qui requiert une grande capacité d'imagination. Chaque soliste sur So What a proposé sa solution pour surmonter la difficulté du morceau.

Reprises notables[modifier | modifier le code]

Davis a repris la composition plusieurs fois, notamment en concert comme en 1961 avec l'Orchestre de Gil Evans et en 1964 sur l'enregistrement live de Four & More accompagné en particulier du saxophoniste ténor George Coleman et du pianiste Herbie Hancock. Alors que le rythme du jeu de Kind of Blue est très modéré, les standards joués sur Four & More dont So What sont interprétés au contraire sur un rythme beaucoup plus rapide, Davis étant probablement influencé par le jeu du jeune batteur Tony Williams[3].

De nombreux musiciens ont par la suite enregistrés le morceau. Bill Evans l'a joué en 1969 avec son trio sur l'album What's New ainsi que George Russell en 1983 sur un album live portant le titre du morceau. En 1991, la saxophoniste Candy Dulfer interprète également le titre sur son premier album nommé Saxuality.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'auteur Ian Carr écrit dans son ouvrage Miles Davis que Davis formait souvent les titres de ses compositions dans son quotidien. Ainsi So What (« Et alors! ») est « une de ses expressions préférées, sa réponse favorite à ceux qui viennent le trouver pour lui dire combien ils aiment sa musique ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b p. 131; 127, Ian Carr, Catherine Collins, Miles Davis, Marseille, Editions Parenthèses,‎ 1991, 328 p. (ISBN 978-2-86364-057-9, OCLC 27032487)
  2. a, b et c p. 161-162 (en) Lewis Porter, John Coltrane: his life and music, Ann Arbor, University of Michigan Press,‎ 2008, 1e éd., poche, 409 p. (ISBN 978-0-472-08643-6, LCCN 97041995).
  3. (en) Scott Yanow, « Four & More -Review », sur allmusic.com (consulté en février 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]