Discographie de Miles Davis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Miles Davis (North Sea Jazz Festival, 1991)

Discographie de Miles Davis
Albums studio 67
Albums live 57
Compilations 58
DVDs 5
Musiques de film 3

La discographie de Miles Davis, trompettiste américain, bugliste, leader de groupe et compositeur, comprend principalement 67 albums studio, 57 albums live, 58 albums compilation, 15 coffrets et 3 bandes-son de film.

Albums studio[modifier | modifier le code]

Labels Prestige et Debut (1945–1961)[modifier | modifier le code]

Les premières apparitions de Davis sur albums remontent à ses participations dans les années 1940 en tant que membre du quintette du saxophoniste Charlie Parker[1]. Davis a cependant commencé à enregistrer un peu plus tôt sous son propre nom, mais le label Prestige sort son premier album officiel, nommé Blue Period qu'en 1951. Il enregistre des albums studio sous ce label de 1951 à 1961 à l'exception de Blue Moods paru en 1955 sur le label Debut. Les tout premiers enregistrements de Davis disponibles à ce jour datent de la période du 4 avril 1945 au 14 août 1947 et sont seulement publiés le 12 juillet 1990 par le label Savoy sur l'album First Miles. La raison provient du fait que ces enregistrements sont effectués avant les premiers enregistrements sur disque vinyle (LP introduits en 1948 par Columbia.

De 1949 à 1950, Davis enregistre 12 chansons avec le nonet Miles Davis Band, composé de lui-même (trompette), Mike Zwerin (trombone), Bill Barber (tuba), Junior Collins (cor d'harmonie), Gerry Mulligan (saxophone baryton), Lee Konitz (saxophone alto), John Lewis (piano), Al McKibbon (basse), Max Roach (batterie) et d'autres musiciens. Les séances d'enregistrements paraissent sur Capitol en 1957 sur un album très apprécié par la critique Birth of the Cool.

Il signe ensuite avec Columbia et fait paraître l'album 'Round About Midnight le 18 mars 1957. Les albums suivants ne sont pas classés dans les charts, jusqu'à ce que paraisse le 17 août 1959 l'album Kind of Blue récompensé par 4 disques de platine et devenu l'album jazz le plus vendu de tous les temps[2] (même si les données sont contestés). L'album suivant intitulé Sketches of Spain reçoit un disque d'or. Avec la sortie de Miles in the Sky, Davis abandonne à la fois ses styles précédents le hard bop et le cool jazz, pour adopter le jazz fusion et l'avant-garde jazz[3]. Durant cette époque, également qualifiée de Electric Miles, il sort l'album studio Bitches Brew qui est également récompensé disque de platine.

Entre 1981 et 1991, Davis fait paraître ses albums sur les labels Columbia et Warner Bros. Ces enregistrements associent de la musique jazz avec de la musique pop, davantage en accord avec le tendance dominante. Il termine sa carrière musicale avec Doo-Bop son dernier album studio, dans lequel il réunit d'une manière expérimentale la musique jazz et le hip-hop mais il avait déjà eu cette approche précédemment, notamment sur On the Corner (1972)[1],[4].

Enregistrement Nom de l'album Label Notes Ref.
1951 Blue Period Victor PRLP 140 Format LP. [a 1]
1951 Dig Prestige 7012 Format LP. [a 2]
1951-53 Miles Davis and Horns Prestige 7025 Format LP. [a 3]
1953-54 Blue Haze Prestige 7054 Format LP. [a 4]
1954 Walkin' Prestige 7076 Format LP. [a 5]
1954 Miles Davis and the Modern Jazz Giants Prestige 7150 Format LP. [a 6]
1954 Bags' Groove Prestige 7109 Album au format LP paru en 1957. [a 7]
1955 The Musings of Miles Prestige 7007 Format LP. [a 8]
1955 Blue Moods Debut 120 Format LP. [a 9]
1955 Miles Davis Quintet / Sextet and Milt Jackson Prestige 7034 Format LP. [a 10]
1955 The New Miles Davis Quintet Prestige 7014 Format LP. [a 11]
1956 Cookin' with the Miles Davis Quintet Prestige 7094 Album au format LP paru en 1957. [a 12]
1956 Relaxin' with the Miles Davis Quintet Prestige 7129 Album au format LP paru en 1958. [a 13]
1956 Workin' with the Miles Davis Quintet Prestige 7166 Album au format LP paru en 1959. [a 14]
1956 Steamin' with the Miles Davis Quintet Prestige 7200 Album au format LP paru en mai 1961. [a 15]
1953-56 Collectors' Items Prestige 7044 Album au format LP paru en 1957. [a 16]

Label Columbia (1955–1975)[modifier | modifier le code]

Enregistrement Nom de l'album Label Notes Ref.
1955-56 'Round About Midnight Columbia CL 949 Format LP paru en 1957. [a 17]
1957 Miles Ahead Columbia CL 1041 Format LP. [a 18]
1958 Milestones Columbia CL 1193 Format LP. [a 19]
1958 Porgy and Bess Columbia CL 1274 Format LP. [a 20]
1958 1958 Miles CBS/Sony SONP 50201 Format LP. [a 21]
1959 Kind of Blue Columbia CL 1355 Format LP. [a 22]
1960 Sketches of Spain Columbia CL 1480 Format LP paru en 1960. Grammy Awards pour Gil Evans et Miles Davis dans la catégorie Best Original Jazz Composition pour l'album (version avec bonus)[5]. [a 23]
1961 Someday My Prince Will Come Columbia CL 1656 Format LP. [a 24]
1962-63 Quiet Nights Columbia CL 2106 Format LP. [a 25]
1963 Seven Steps to Heaven Columbia CL 2051 Format LP. [a 26]
1965 ESP Columbia CL 2350 Format LP. [a 27]
1966 Miles Smiles Columbia CL 2601 Format LP paru en 1967. [a 28]
1962-67 Sorcerer Columbia CL 2732 Format LP. [a 29]
1967 Nefertiti Columbia CS 9594 Format LP paru en 1968. [a 30]
1967-68 Water Babies Columbia PC 34396 Format LP paru en 1976. [a 31]
1968 Miles in the Sky Columbia CS 9628 Format LP. [a 32]
1968 Filles de Kilimanjaro Columbia CS 9750 Format LP paru en 1969. [a 33]
1969 In a Silent Way Columbia CS 9875 Format LP. [a 34]
1969-70 Bitches Brew Columbia GP 26 Format LP. Grammy Awards pour Miles Davis dans la catégorie Best Large Jazz Ensemble Performance pour l'album[6]. [a 35]
1970 Live-Evil Columbia G 30954 Format LP paru en 1971. [a 36]
1971 A Tribute to Jack Johnson Columbia S 30455 Format LP. [a 37]
1972 On the Corner Columbia KC 31096 Format LP. [a 38]
1969-72 Big Fun Columbia PC 32866 Format LP paru en 1974. [a 39]
1970-74 Get Up with It CBS/Sony SOPJ 90/1 Format LP paru en 1974. [a 40]

Labels Columbia et Warner Bros. (1981–1991)[modifier | modifier le code]

Enregistrement Nom de l'album Label Notes Ref.
1980-81 The Man with the Horn Columbia FC 36790 Format LP. [a 41]
1982-83 Star People Columbia FC 38657 Format LP. [a 42]
1983 Decoy Columbia FC 38991 Format LP paru en 1984. [a 43]
1984-85 You're Under Arrest Columbia FC 40023 Format LP. [a 44]
1985 Aura Columbia Legacy C2X 45332 Format CD paru en 1989. Miles Davis remporte 2 Grammy Awards (catégorie Best Jazz Instrumental Performance, Soloist, Best Large Jazz Ensemble Performance)[7]. [a 45]
1986 Tutu Warner Brothers Format LP, CD. L'album remporte 2 Grammy Awards l'un pour Miles Davis (catégorie Best Jazz Instrumental Performance, Soloist, l'autre Eiko Ishioka (Best Album Package)[8].
1988-89 Amandla Warner Bros Format LP, CD.
1991 Doo-Bop Warner Bros Format CD paru en 1992. Grammy Awards (catégorie Best R&B Instrumental Performance (orchestra,group or soloist))[9].

Albums live[modifier | modifier le code]

Enregistrement Nom de l'album Label Notes Ref.
1951 Birdland 1951 Blue Note B2-41779 Format CD paru en 2004. [a 46]
1957 Amsterdam Concert Celluloid 668 232 Format CD.
1958 Jazz at the Plaza Columbia PC 32479 Format LP. [a 47]
1960 Copenhagen 1960 Royal Jazz RJCD 501 Format LP.
1960 Live in Zurich 1960 Jazz Unlimited Format LP.
1960 Free Trade Hall 1960 Magnetic MRCD 102/3 Format CD.
1961 Friday Nights at the Blackhawk Columbia CL 1669 Format LP.
1961 Saturday Nights at the Blackhawk Columbia CL 1670 Format LP.
1961 At Carnegie Hall Columbia CL 1812 Format LP.
1961 More from Carnegie Hall Columbia CJ 40609 Format LP. [a 48]
1963 Live in St. Louis and Paris Golden Age of Jazz JZCD 371 Format LP. [a 49]
1963 Miles Davis in Europe Columbia CL 2183 Format LP paru en 1964. [a 50]
1963 Live at the 1963 Monterey Jazz Festival MJFR-30310 Format CD.
1964 Miles in Berlin CBS/Sony SONP 50127 Format LP paru en 1965. [a 51]
1964 My Funny Valentine Columbia CL 2306 Format LP paru en 1965. [a 52]
1964 Four and More Columbia CL 2453 Format LP paru en 1966. [a 53]
1964 Miles in Tokyo CBS/Sony SONX 60064 Format LP paru en 1969. [a 54]
1965 At Plugged Nickel CBS/Sony 18AP 2067 Format LP. [a 55]
1967 His Greatest Concert Ever Jazzman JM 11742 Format CD.
1969 1969 Miles: Festiva de Juan Pins Sony SRCS 6843 Format CD. Le 25 juillet au festival de Juan-les-Pins.
1970 Live at the Fillmore East Columbia Legacy C2K 85191 Format CD. [a 56]
1970 Black Beauty: Live at the Fillmore West CBS/Sony SOPJ 39/40 Format LP. Paru en 1973 au Japon, en 1997 aux États-Unis.
1970 The Cellar Door Sessions Columbia Legacy C6K 93614 Format CD. Paru sur 6 CD en 2005 des concerts de décembre au club The Cellar Door à Washington.
1971 Miles in Sweden Miles MD-1 Format LP. [a 57]
1972 Miles Davis in Concert Columbia KC 32092 Format LP. [a 58]
1974 Dark Magus CBS/Sony 28AP 2165/6 Format LP. Enregistré au Carnegie Hall à New York le 30 mars et paru en 1977 au Japon, en 1997 aux États-Unis. [a 59]
1975 Pangaea CBS/Sony SOPZ 96/7 Format LP. [a 60]
1975 Agharta CBS/Sony SOPJ 92/3 Format LP. [a 61]
1981 We Want Miles Columbia C2 38005 Format LP paru en 1982. Grammy Awards pour Miles Davis dans la catégorie Best Jazz Instrumental Performance, Soloist pour l'album[5]. [a 62]
1981 Miles! Miles! Miles! Sony SRCS 6513/4 Format CD, paru au Japon en 1993. Concert du 4 octobre à Tokyo.
1990 Sing in Singen Regency REG 027 Format CD. [a 63]
1991 Miles & Quincy: Live At Montreux Warner Bros. Grammy Awards pour Miles Davis et Quincy Jones dans la catégorie Best Large Jazz Ensemble Performance pour l'album[5].

Musiques de film[modifier | modifier le code]

Enregistrement Nom de l'album Label Notes Ref.
1957 Ascenseur pour l'échafaud Fontana 460.603 ME Format LP. [b 1]
1987 Siesta Warner Bros. 25655 Enregistré au Sigma Sound Studio (New York) et au Amigos Studio à Hollywood [b 2]
1990 Dingo Warner Bros. 26438-2 Paru en 1991 et enregistré au Crystal Studios (Los Angeles). [b 3]

Coffrets[modifier | modifier le code]

Sortie Nom de l'album Label Notes Ref.
1988 The Columbia Years 1955–1985 Columbia Records Compilation d'enregistrement entre 1955 et 1985 sur 4 CD.
1995 The Complete Live at the Plugged Nickel 1965 Legacy Enregistrements du concert au club Plugged Nickel à Chicago le 22-23 décembre 1965.
1996 Miles Davis & Gil Evans: The Complete Columbia Studio Recordings Columbia/Legacy Réédité en 2004. Enregistrements de mai 1957 à février 1968.
1998 The Complete Studio Recordings of The Miles Davis Quintet 1965–1968 Columbia Enregistrements de 1965 à 1968. [b 4]
1998 The Complete Bitches Brew Sessions Columbia Enregistrements du 19 août 1969 au 6 février 1970. [b 5]
2000 The Complete Columbia Recordings of Miles Davis with John Coltrane Columbia Réédité en 2004. Enregistrements du 26 octobre 1955 au 21 mars 1961. [b 6]
2001 The Complete In a Silent Way Sessions Columbia Enregistrements du 24 septembre 1968 au 20 février 1969. [b 7]
2003 The Complete Jack Johnson Sessions Columbia Enregistrements du 19 novembre 1969 au 4 juin 1970.
2003 In Person Friday and Saturday Nights at the Blackhawk, Complete Sony Aussi nommé The Complete Blackhawk. Enregistrements du 21-22 avril 1961. [b 8]
2004 Seven Steps: The Complete Columbia Recordings of Miles Davis 1963–1964 Columbia/Legacy Les deux années sur 7 CD.
2004 The Cellar Door Sessions Columbia/Legacy Concert qui s'est déroulé du 16-19 décembre 1970 sur 6 CD.
2006 Great Sessions Blue Note
2006 The Legendary Prestige Quintet Sessions Prestige 4PRCD 4444-2 Enregistrements du 16 novembre 1955 au 8 décembre 1956 sur 4 CD [b 9]
2007 The Complete On the Corner Sessions Columbia 6 CD.
2009 Miles Davis: The Complete Columbia Album Collection Sony Legacy Toutes les parutions officielles sur le label Columbia (70 CD et 1 DVD).

Collaborations[modifier | modifier le code]

Principales collaborations de Miles Davis (hors compilations).

Enregistrement Leader Nom de l'album Notes Ref.
1949 Serge Chaloff Carnegie Hall, N.Y.C., December 25, 1949 Album live
1950 Charlie Parker Carnegie Hall X-Mas '49 Album live [10].
1951 Lee Konitz The New Sounds Album live. Prestige LP 116. [11].
1953 Sonny Rollins Sonny Rollins with the Modern Jazz Quartet Au piano sur un morceau.
1958 Charlie Parker Bird on 52nd St. Album live. [12].
1958 Michel Legrand Legrand Jazz Album studio. [13].
1958 Cannonball Adderley Somethin' Else Album studio. [14].

Vidéos[modifier | modifier le code]

Sortie Nom de la vidéo Production Notes Ref.
1959 The Sound of Miles Davis Jack Smight Miles Davis, Paul Chambers et Jimmy Cobb
1985 Miles Davis: Live In Montreal
1987 Live in Germany 1987 Eagle Rock Entertainment 98 minutes [15].
1990 Miles in Paris Warner Music Vision 71550-2 ~78 minutes. [16].
2000 Live from the Montreal Jazz Festival Miles Davis en 1985 avec Bob Berg et Robert Irving III
2004 Miles Electric: A Different Kind of Blue Eagle Rock Entertainment Au concert de Isle of Wight Festival, août 1970 (83 minutes) [17].
2004 The Cool Jazz Sound Enregistré en 1959 [18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) William Ruhlmann, « Miles Davis -biography », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  2. (en) « History of Jazz Time Line: 1959 », sur allaboutjazz.com (consulté en mars 2011).
  3. (en) Stephen Thomas Erlewine, « Miles in the Sky [Bonus Tracks] », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  4. (en) Steve Aldrich, « Doo-Bop -review », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  5. a, b et c (en) « GRAMMY Awards », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  6. (en) « GRAMMY Awards », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  7. (en) « GRAMMY Awards », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  8. (en) « GRAMMY Awards », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  9. (en) « GRAMMY Awards », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  10. (en) « Carnegie Hall X-Mas '49 -credits », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  11. (en) « The New Sounds -credits », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  12. (en) « Bird on 52nd St. -credits », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  13. (en) « Legrand Jazz -credits », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  14. (en) « Somethin' Else -credits », sur allmusic.com (consulté en mars 2011).
  15. (en) John Kelman, « Miles Davis: That's What Happened: Live in Germany 1987 », sur allaboutjazz.com (consulté en mars 2011).
  16. (en) John Kelman, « Miles in Paris », sur allaboutjazz.com (consulté en mars 2011).
  17. (en) Mark Sabbatini, « Miles Electric: A Different Kind Of Blue », sur allaboutjazz.com (consulté en mars 2011).
  18. (en) John Kelman, « Miles Davis: The Cool Jazz Sound », sur allaboutjazz.com (consulté en mars 2011).
Jazzdisco
Plosin

Sources principales[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Discography, discographie sur le site milesdavis.com. Consulté en mars 2011.