Mitsubishi L200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mitsubishi L200 est un pick-up tout terrain, fabriqué par le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors.

Première génération[modifier | modifier le code]

Mitsubishi L200 1re génération
Mitsubishi L200

Marque Mitsubishi Motors
Années de production 1971 à 1983
Classe Pick-up
Moteur et transmission
Transmission Propulsion ou 4x4
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Simple et double cabine
Chronologie des modèles
Mitsubishi L200 2 Suivant


Deuxième génération[modifier | modifier le code]

Mitsubishi L200 2e génération
Mitsubishi L200

Marque Mitsubishi Motors
Années de production 1991 à 1996
Classe Pick-up
Moteur et transmission
Transmission Propulsion ou 4x4
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Simple et double cabine
Chronologie des modèles
Mitsubishi L200 3 Suivant


Troisième génération[modifier | modifier le code]

Mitsubishi L200 3e génération
Mitsubishi L200

Marque Mitsubishi Motors
Années de production 1998 à 2006
Classe Pick-up
Moteur et transmission
Énergie Diesel ou essence
Transmission Propulsion ou 4x4
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Simple et double cabine
Chronologie des modèles
Mitsubishi L200 4 Suivant
Avant
Arrière


Quatrième génération[modifier | modifier le code]

Mitsubishi L200 4e génération
Mitsubishi L200

Marque Mitsubishi Motors
Années de production Depuis 2006
Classe Pick-up
Moteur et transmission
Énergie Diesel
Moteur(s) 2.5 turbo diesel
Puissance maximale 136 à 178 ch
Transmission Propulsion ou 4x4
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Simple et double cabine
Dimensions
Longueur 5 040 à 5 180 mm
Largeur 1 750 mm
Hauteur 1 775 mm
Empattement 3 000 mm
Chronologie des modèles
Précédent Mitsubishi L200 3
Le Mitsubishi L200/Triton 4e série

La quatrième série est l'œuvre de Akinori Nakanishi. Ce nouveau modèle a été lancé en 2005 au titre du MY 2006. Ilest fabriqué dans l'usine Mitsubishi en Thaïlande et exporté dans 140 pays, sauf aux États-Unis, marché réservé au Mitsubishi Raider.

Par rapport à la version précédente, ce modèle est entièrement nouveau. La carrosserie reprend le style contemporain du dernier Mitsubishi Pajero. L'habitacle quant à lui a enfin progressé au niveau des finitions et de la qualité des matérieux pour atteindre un niveau comparable à celui des berlines de la marque. Les barres de torsion avant ont été abandonnées et remplacées par des supensions plus modernes. Le réglage des suspensions arrières a été révisé. Toiut cela produit un confort supérieur avec un comportement plus doux.

Le moteur 2,5 litres de la verssion précédente a été conservé mais a bénéficié d'améliorations qui l'ont rendu un peu plus vigoureux mais surtout moins polluant. Renommé 2.5 DI-D, il est conforme aux normes Euro 4 et est disponible dans ses deux versions de 136 ou 167 Ch, développant respectivement 314 et 402 Nm de couple.

La transmission est de base arrière avec train avant insérable, comme sur les précédentes séries. Mais sur les modèles les plus luxueux, un nouveau système dénommé Super-Select 4WD[1], dérivé du Mitsubishi Pajero. Grâce à la présence du différentiel central blocable, il est maintenant possible d'utiliser la transmission intégrale sur tous types de fonds, même en cas de fort coefficient d'accrochage, comme sur enrobé sec. Les possibilités sont nombreuses : 2 roues motrices (2WD), 4 roues motrices avec centrale libre (4H), 4 roues motrices avec centrale blocquée (4HLC), 4 roues motrices avec réducteur et centrale blocquée (4LLC), sans oublier le blocage du différentiel arrière, insérable avec n'importe quelle forme de traction intégrale.

La boîte de vitesses est manuelle à 5 rapports ou automatique à 4 rapports, les deux avec réducteur.

Versions[modifier | modifier le code]

La quatrième série du Mitubishi L200 est aussi proposée avec de nombreuses variantes. On peut choisir entre une version à 2, 4 et 5 places appelées Single Cab, CLub Cab et Double Cab, avec différents niveaux de finition : Inform (seulement pour la version Club Cab), Invite, Instyle, Insport et la luxueuse et complète Warrior (pour l'unique modèle à cabine double), la seule qui permette d'obtenir le moteur de 167 Ch.

Prestations et consommations[modifier | modifier le code]

Les versions avec le moteur de 136 Ch sont homologuées avec une vitesse maxi de 167 km/h et une accélération 0-100 km/h de 14,6 secondes. La consommation officielle est de 8,6 litres aux 100 km. La version équipée du moteur de 167 Ch est homolguée pour une vitesse de 172 km/h et une consommation de 9,0 litres aux 100 km.

Sécurité[modifier | modifier le code]

En 2008, le modèle a été soumis, avec deux de ses concurrents, les Nissan Navara et Isuzu D-Max, au crash test EuroNCAP. Le L200 a obtenu le meilleur résultat des trois avec 4 étoiles sur les 5 possibles.

Simple cabine
Double cabine
Arrière


Cinquième génération[modifier | modifier le code]

La 5e génération connait à peine sa phase de pré-définition de l'avant-projet. Mitsubishi Motors a recherché, comme cela est devenu la norme, un partenaire pour assurer le développement de ce nouveau modèle. Le 19 septembre 2014, Fiat Group Automobiles et Mitsubishi Motors ont annoncé dans un communiqué de presse commun, la signature à Turin d'un "Memorandum d’Accord" non contraignant (sans exclusivité) relatif à la possibilité de développer et produire en commun un pickup de taille moyenne, basé sur la future génération du L200.

Si cet accord entre en application et va jusqu'à son therme, le nouveau véhicule devrait être fabriqué, comme l'actuel, dans l'usine Mitsubishi en Thaïlande et commercialisé par chaque constructeur sur les différents marchés du monde sans exclusion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]