Land Rover

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Land Rover

alt=Description de l'image Land-rover.jpg.
Création 1948
Dates clés 1994 : Rachat par BMW
2000 : Rachat par Ford
2008 : Rachat par Tata Motors
Personnages clés Ratan N. Tata
Forme juridique Filiale
Slogan Go Beyond puis Above and Beyond
Imaginez un nouvel horizon et Franchir de nouveaux horizons
Siège social Drapeau d'Angleterre Gaydon (Angleterre)
Direction Phil Popham
Activité Automobile
Produits Véhicules tout-terrain et SUV
Société mère Drapeau de l'Inde Tata Motors
Sociétés sœurs Jaguar
Effectif 30000 Jaguar Land Rover (40000 emplois indirects chez les fournisseurs de la marque)
Site web www.landrover.com

Land Rover est une marque automobile spécialisée dans les véhicules tout-terrain et SUV.

La marque a été fondée par Rover, qui a disparu en 2005. Les premiers véhicules nommés Land Rover ont été construits pendant l'été 1947. Le Land Rover est de conception simple et robuste, apte à rouler dans des environnements exigeants. Ce véhicule a été nommé pendant plusieurs années comme étant "La reine des 4X4".

Après avoir été rachetée par l'allemand BMW en 1994 puis par l'américain Ford en 2000.

Depuis mars 2008, Land Rover appartient au constructeur indien Tata Motors au sein du groupe Jaguar Land Rover.

Les ventes du constructeur en 2013 atteignent 348 338 unités, en croissance de 15% par rapport 2012[1].

Genèse[modifier | modifier le code]

Le mythe du Land est né après la Seconde Guerre mondiale, quand le gouvernement britannique encourageait ses industriels à trouver de nouvelles idées pour relancer ses exportations. Maurice Wilks, ingénieur en chef chez Rover, avait remarqué en effet que la Jeep s'était rendue indispensable auprès des populations civiles. Il proposa alors un véhicule utilitaire, à l'aise dans tous les terrains et peu onéreux parce que sa conception était simple : châssis en échelle, ponts rigides et carrosserie boulonnée. La pénurie d'acier interdisant la production d'une telle carrosserie à grande échelle, Rover eut l'idée de se tourner vers l'aluminium aéronautique pour habiller ses châssis. Le 30 avril 1948 le premier Land est présenté au Salon de l'automobile d'Amsterdam.

Les séries de Land Rover, de 1948 à 1985[modifier | modifier le code]

Divers modèles de Land Rover
Vieux Land Rover de baroudeur servant d'élément de décor à Disneyland Paris.

En 60 ans de production, le véhicule aux lignes carrées bien connues des lionceaux et éléphanteaux du monde entier a fortement évolué, tout en conservant son aspect sui generis : panneaux de carrosserie en aluminium sur ossature en acier, châssis court ou long, bâché, tôlé, vitré ou Station Wagon. Il a connu jusqu'à présent quatre générations : le Série I (1949-1958), le Série II (1958-1973), le Série III (1973-1985), et les Land Rover 90 et 110, appelés Defender depuis 1989 (1983-…).

Séries I[modifier | modifier le code]

C'est un engin polyvalent dont la robustesse est mise à l'épreuve dans le monde entier. Le mécanisme des moyeux débrayables (free wheeling hubs) peut s'ajouter en accessoire à la sélection manuelle deux ou quatre roues motrices, dès 1950. Puis le châssis s'allonge, la cylindrée passe à 2 litres et la puissance à 52 chevaux à partir de 1953, tandis que la carrosserie à flancs plats demeure inchangée. Le concept et la ligne générale du Land étaient fixés pour toujours.

Séries II[modifier | modifier le code]

En 1958, le dixième anniversaire de la marque est célébré par l'arrivée du Série II. Quoique très semblables à leur prédécesseur, le 88 et le 109 apparaissent mieux finis que les premiers. On note l'apparition de la carrosserie actuelle, plus volumineuse que la précédente, avec un renflement latéral sur toute la longueur de la caisse et une calandre en grillage métallique. Ils sont, en outre, dotés du 2¼ litres en version à essence ou Diesel, dernière évolution du précédent 2 litres.

En 1959, le 250 000e Land Rover sort des chaînes de l'usine britannique de Solihull et en 1966, c'est au tour du 500 000e Land d'être fêté. En 1967, le Land 109 est équipé (en option) d'un 6 cylindres 2,6 litres de 83 ch et en 1968, les phares, jusqu'alors placés devant le radiateur, migrent vers les extrémités d'ailes pour suivre la législation américaine. Cette année-là, la British Leyland Motor Corporation Ltd, possédant une très grande gamme de fabricants de voitures britanniques, devient propriétaire de Rover.

De 1966 à 1969, des modèles de cette série sont utilisés lors des épisodes TV de la série américaine d'aventures animalières Daktari.

Séries III[modifier | modifier le code]

En 1971, le flambeau est repris par le Série III et la 750 000e unité est produite. Ce n'est pas vraiment une révolution, mais une sensible évolution avec une nouvelle calandre en plastique, des charnières plates, une nouvelle planche de bord (les instruments sont face au conducteur), une nouvelle suspension, boîte de vitesses synchronisée et un moteur de 2¼ ℓ à 5 paliers qui apporte un réel agrément (moins de vibrations et moins de bruit) à partir de la fin 1980. Lorsque la production du Série III cesse, en 1985, plus d'un million de véhicules sont sortis des ateliers de Solihull depuis l'apparition du Série I en 1948.

Le Santana PS10 Annibal, puis l'Iveco Massif/Campagnola, produit par le constructeur espagnol Santana Motor est un dérivé du Land Rover Serie III, qui avait été produit sous licence en Espagne, par cette firme.

Land Rover 90 et 110 (Ninety et One Ten), puis Defender[modifier | modifier le code]

C'est la quatrième et actuelle génération des Land Rover, apparue en 1983-1984, pour remplacer les valeureux modèles Série III.

L'évolution est remarquable par rapport aux Séries III : des ressorts hélicoïdaux offrent un meilleur confort et une capacité de franchissement accrue, des freins à disques sont installés à l'avant et une direction assistée est fournie de série. Esthétiquement, ce modèle se différence par la calandre, un pare-brise en une seule pièce et des élargisseurs d'ailes à l'avant et à l'arrière. La ligne générale demeure identique au restyling de 1958 et le choix de carrosserie reste le même : bâchée, tôlée, pick-up et station wagon.

Le premier modèle de la gamme fut le châssis long 110 (1983), suivi du châssis court 90 (1984), mais la motorisation conserve les archaïques 4 cylindres 2¼ litres à essence ou Diesel et le V8 3,5 litres. En juin 1984, le Diesel évolue vers un bloc 4 cylindres de 2,5 litres, toutefois, sa cylindrée supérieure ne lui permettait pas de développer plus que les 67 chevaux de la version 2¼ litres, il fournissait en revanche légèrement plus de couple. Il a servi de base au 2,5 litres turbo Diesel, installé en octobre 1986. La greffe de ce turbocompresseur (Garret AiResearch T2) fait passer la puissance du moteur de 67 à 85 chevaux.

1990 : arrêt du 2,5 l TD[modifier | modifier le code]

Le tout nouveau moteur 200 TDi ayant fait ses preuves sur le Discovery dès 1989, il fut implanté avec succès sur le Land en 1990. Le véhicule en fut métamorphosé et baptisé « Defender ». La souplesse s'ajoutait à ses qualités de reprises.

En adoptant (en 1994) l'ultime évolution du moteur 200 TDi appelé 300 Tdi, ainsi que la nouvelle boîte de vitesses R380, le Defender à acquis les qualités d'un véhicule moderne tout en gardant une forte personnalité. Le moteur est devenu nerveux, la boîte précise et rapide et la silhouette reste celle du Land, inimitable.

Le nouveau Defender, mai 2007[modifier | modifier le code]

Tout en gardant son esthétique inimitable, un nouveau modèle est sorti en mai 2007 : le nouveau Defender, avec un nouveau moteur d'origine Ford – un 2,4 litres turbo Diesel à rampe commune – une boîte six vitesses, et un nouvel intérieur avec des sièges face à la route bien plus confortables que les banquettes latérales.

Land Rover LRX[modifier | modifier le code]

Land Rover Freelander 2008

Land Rover a dévoilé au salon de Détroit 2008, le Land Rover LRX, qui en fait un SUV compact, une sorte de Freelander 2 en version trois portes. Ce concept est en fait une réponse au très agressif BMW X6, mais c'est aussi une façon d'interpeler les concurrents pour montrer que même après 60 ans d'existence, Land Rover n'a pas fini de surprendre le monde de l'automobile. Le concept est une évolution du Range Stormer qui était présenté à ce même salon quatre ans plus tôt. Le LRX est légèrement plus court que le Freelander 2 mais Land Rover s'inspirera fortement des dimensions du LRX pour son sixième modèle, un SUV trois portes.

Le modèle de série sur base du concept LRX sortira dans la seconde partie 2011 et sera vendu dans 160 pays sous le nom de Evoque. Le Evoque sera le plus petit modèle de la gamme Range Rover et sera le premier modèle disponible en 2 roues motrices mais une version 4 roues motrices sera toujours disponible. La presentation se fera lors du salon de l'auto de Paris 2010.

Land Rover racheté par Tata Motors[modifier | modifier le code]

Land Rover Discovery 2005
  • En juin 2007, Ford informe le gouvernement britannique du souhait de vendre Jaguar et Land Rover. L'année précédente, Ford a perdu plus de 13 milliards d'euros, non pas à cause de Land Rover, car cette marque a affiché des ventes records en 2006, mais plutôt à cause de Jaguar et d'elle-même. En effet, la concurrence du luxe est rude (Bentley du groupe Volkswagen AG et Aston Martin appartenant à David Richards, un ancien pilote anglais) et les produits Ford en Amérique se vendaient plus difficilement. C'est pourquoi Ford a décidé de se débarrasser de Jaguar et de Land Rover, car cette marque dépend de Jaguar pour la partie motorisation (moteur V8).
  • Tata Motors a racheté Land Rover et Jaguar à Ford pour la somme de 2,3 milliards de dollars le 26 mars 2008.

Modèles d'automobiles Land Rover en vente ces jours[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Site avec forum concernant la restauration des Lans Rover anciens, série I, II et III, Range, Disco et Defs jusqu'au 300 Tdi : http://vieux-lands.janfi.info/

Notes et références[modifier | modifier le code]