Jimmy Ward

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jimmy Ward

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 1er septembre 1906,
Fort William (Canada)
Mort le 15 novembre 1990,
Portland (États-Unis)
Entraîneur décédé
A entraîné Eagles de New Haven
Eagles de Portland
Penguins de Portland
Activité 19391962
Joueur décédé
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour Maroons de Montréal (LNH)
Canadiens de Montréal (LNH)
Eagles de New Haven (ILAH)
Carrière pro. 19271940

Jimmy Ward (né le 1er septembre 1906 à Fort William, province de l'Ontario au Canada - mort le 15 novembre 1990 à Portland, État de l'Oregon aux États-Unis) est un joueur de hockey sur glace professionnel canadien qui évoluait au poste d'ailier[1].

Son fils Pete Ward, joueur professionnel de baseball, rejoint le Temple de la renommée du baseball canadien en 1991[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ward fait ses débuts en jouant en 1922 avec les Thistles de Kenora dans la ligue junior de hockey de Thunder Bay[1]. Le 26 août 1927, il signe son premier contrat professionnel avec les Maroons de Montréal de la Ligue nationale de hockey[1] pour un salaire d'environ 250 000 dollars[3]. Il joue ainsi sa première professionnelle de sa carrière en 1927-1928 et évolue sur la première ligne aux côtés de Nels Stewart et de Reginald « Hooley » Smith[4]. Les Maroons terminent deuxième de la division Canadienne derrière la meilleure équipe de la saison, les Canadiens de Montréal[5]. Ils jouent le premier tour des séries éliminatoires contre les Sénateurs d'Ottawa troisième meilleure équipe de la saison régulière dans la division.

Pour la troisième fois depuis ses débuts dans la LNH, Ward manque les séries éliminatoires alors que les Maroons se classent derniers de toute la LNH avec seulement trente points inscrits[6]. Ward termine troisième meilleur pointeur au cours de cette mauvaise saison des Maroons. Dans le même temps, les fonds nécessaires au fonctionnement des Maroons ne suivent plus et le 25 août 1938, la LNH accorde aux Maroons de suspendre leur activité pour une saison[7]

Le 14 septembre 1938, il est échangé aux Canadiens de Montréal contre de l'argent[1] ; il quitte alors les Maroons en étant le joueur le plus utilisé par les Maroons avec un total de 496 matchs[8],[9]. Lors de la dernière rencontre officielle des Maroons, ils sont opposés aux Canadiens de Montréal et la soirée est dédiée à Ward et à Babe Siebert ancien joueur de l'équipe qui évolue par la suite avec l'autre équipe de Montréal[10]. Les Maroons s'inclinent 6-3 avec un but de Ward[9].

Lors de la saison suivante, il inscrit sept points alors que les Canadiens se qualifient avec la dernière place pour les séries éliminatoires ; ils sont éliminés dès le premier tour par les Red Wings de Détroit alors que Ward ne joue qu'une des trois rencontres de son équipe[11].

Il change une nouvelle fois de club pour la saison 1939-1940 et rejoint alors les Eagles de New Haven de l'International American Hockey Ligue, futur Ligue américaine de hockey ; il occupe le poste d'entraîneur-joueur pour l'équipe[12] après avoir été nommé le 16 octobre 1939[1] mais partage ses fonctions avec un autre ancien des Maroons, Earl Robinson[13]. Deuxièmes de la division Est, les Eagles sont éliminés dès le premier tour des séries de la Coupe Calder par les Bears de Hershey, deuxièmes à l'Ouest[14].

Il a ensuite dirigé les Eagles de Portland puis les Penguins de Portland dans la Pacific Coast Hockey League entre 1944 et 1950[12].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[12]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1922-1923 Thistles de Kenora TBJHL
1923-1924 Thistles de Kenora TBJHL
1924-1925 Thistles de Kenora TBIHA
1925-1926 Thistles de Kenora TBSHL 16 10 3 13 16
1926-1927 Forts de Fort William TBSHL 20 18 5 23 20 2 0 0 0 0
1927-1928 Maroons de Montréal LNH 44 10 2 12 44 9 1 1 2 6
1928-1929 Maroons de Montréal LNH 44 14 8 22 46 -- -- -- -- --
1929-1930 Maroons de Montréal LNH 43 10 7 17 54 4 0 1 1 12
1930-1931 Maroons de Montréal LNH 42 14 8 22 52 2 0 0 0 2
1931-1932 Maroons de Montréal LNH 48 19 19 38 39 4 2 1 3 0
1932-1933 Maroons de Montréal LNH 48 16 17 33 52 2 0 0 0 0
1933-1934 Maroons de Montréal LNH 48 14 9 23 46 4 0 0 0 0
1934-1935 Maroons de Montréal LNH 42 9 6 15 24 7 1 1 2 0
1935-1936 Maroons de Montréal LNH 48 12 19 31 30 3 0 0 0 6
1936-1937 Maroons de Montréal LNH 41 14 14 28 34 -- -- -- -- --
1937-1938 Maroons de Montréal LNH 48 11 15 26 44 -- -- -- -- --
1938-1939 Canadiens de Montréal LNH 36 4 3 7 0 1 0 0 0 0
1939-1940 Eagles de New Haven IAHL 49 5 14 19 28
Totaux LNH 532 147 127 274 465 36 4 4 8 26

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 1933-1934 : participe au Match des étoiles
  • 1934-1935 : remporte la Coupe Stanley
  • 1936-1937 : participe au Match des étoiles

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Jimmy Ward, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 4 mai 2012)
  2. (en) « Canadian Baseball Hall of Fame and Museum - Pete Ward », sur baseballhalloffame.ca (consulté le 4 mai 2012)
  3. Brown 2006, p. 91
  4. Brown 2006, p. 92
  5. Brown 2006, p. 94
  6. Diamond 1998, p. 73
  7. Diamond 1998, p. 209
  8. (en) « All-time roster for the Montreal Maroons of the NHL », sur The Internet Hockey Database (consulté le 4 mai 2012)
  9. a et b Brown 2006, p. 205
  10. Brown 2006, p. 202
  11. « Saison 1938-1939 - Description, photos, faits saillant et plus », sur notrehistoire.canadiens.com (consulté le 4 mai 2012)
  12. a, b et c (en) « Jimmy Ward hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database
  13. (en) « Earl Robinson hockey statistics and profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 4 mai 2012)
  14. AHL Guide & Record Book 2010-11, p. 204

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ 1998, 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) American Hockey League, 2010-11 American Hockey League Guide & Record Book,‎ 2011, 324 p.
  • (en) William Brown, The Montreal Maroons: The Forgotten Stanley Cup Champions, Vehicule Press,‎ 2006 (ISBN 978-1550651287)