Eric Staal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Eric Staal

Description de l'image  Eric Staal.jpg.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 29 octobre 1984,
Thunder Bay (Canada)
Joueur
Position Centre
Tire de la gauche
Équipe LNH Hurricanes de la Caroline
Repêc. LNH 2e choix au total, 2003
Hurricanes de la Caroline
Carrière pro. Depuis 2003

Eric Craig Staal (né le 29 octobre 1984 à Thunder Bay, dans la province de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien de la Ligue nationale de hockey évoluant avec les Hurricanes de la Caroline. Il a été repêché par les Hurricanes lors du repêchage d'entrée dans la LNH 2003, à la deuxième position derrière Marc-André Fleury choisi par les Penguins de Pittsburgh.

Il est issu d'une famille de joueurs de hockey sur glace et a trois frères tous trois professionnels :

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Eric Staal est l'aîné d'une famille de quatre enfants. Il est né en 1984, Marc en 1987 et Jordan en 1988 et Jared en 1990. La famille vit dans l'Ontario, dans la ville de Thunder Bay où le père, Henry, leur construit une patinoire. Les Staals jouent alors deux contre deux avec l'aîné et le benjamin contre les deux autres[1].

Eric se marie avec Tanya le 3 août 2007 et ensemble, ils ont 2 garçons, Parker, le 22 septembre 2009[2] et Levi, né le 11 décembre 2011.

Carrière junior[modifier | modifier le code]

Staal débute sa carrière junior en 2000-01 et il joue alors avec les Petes de Peterborough de la Ligue de hockey de l'Ontario. Il est sélectionné pour jouer avec l'équipe du Canada moins de 18 ans lors du championnat du monde 2002. L'équipe termine à la sixième place du classement[3]. Il récolte 98 points en 66 matchs lors de la saison 2002-03 et juste derrière, Staal est choisi lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey de 2003. Sélectionné par les Hurricanes de la Caroline, il est le deuxième choix de la première ronde après Marc-André Fleury[4].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Staal, Cam Ward (ici en photographie) et les Hurricanes de la Caroline remportent la Coupe Stanley en 2006.

Il fait son entrée dans la LNH pour la saison 2003-04 à seulement 18 ans et ne manque qu’un seul match. Il participe alors au 54e Match des étoiles de la LNH pour le match des espoirs de la LNH[2]. Au cours de la saison 2004-2005, alors qu’un lock-out paralyse la LNH, il rejoint le « club-école » des Hurricanes, les Lock Monsters de Lowell de la Ligue américaine de hockey et amasse 77 points en 77 matchs. Encore une fois, en cours de saison, il est sélectionné pour jouer le Match des étoiles de la LAH[5].

Au cours de l'été, le cadet d'Eric, Marc est sélectionné par les Rangers de New York à la cinquième position. Il ne fait pas pour autant ses débuts dans la LNH et demeure dans la LOH. Pendant ce temps, lors de sa deuxième saison dans la LNH, l'aîné de la famille Staal hausse son niveau de jeu et devient de plus en plus essentiel pour sa franchise. Au cours de la saison, il est sélectionné comme joueur remplaçant pour les Jeux olympiques de Turin mais finalement ne joue pas un seul match[6]. De retour dans la LNH, il dépasse la fameuse barre des 100 points avec 45 buts et 55 assistances. Il est alors le septième pointeur de la saison derrière les 125 points de Joe Thornton[7].

Meilleur pointeur de l'équipe, il aide la Caroline à se qualifier pour les séries éliminatoires en finissant à la première place de leur division et à la deuxième de l'association de l'Est. Il s'agit de la première qualification pour l'équipe depuis quatre ans. Les Hurricanes passent alors tous les tours des séries un par un pour se retrouver en finale de la Coupe Stanley contre les Oilers d'Edmonton. L'équipe remporte la Coupe Stanley quatre matchs à trois grâce aux performances de Staal et de Cam Ward dans les buts de l'équipe. Ward est récompensé en étant élu meilleur joueur des séries alors que Staal est le meilleur marqueur avec 28 points[8].

En 2007, il participe une nouvelle fois au Match des étoiles pour la 55e édition. Son autre frère, Jordan, a été repêché lors de l'été par les Penguins de Pittsburgh à la deuxième position et contrairement à Marc, il fait ses débuts dans la LNH dès la saison 2006-07. Jordan reçoit l'honneur d'être sélectionné pour jouer le match des recrues tout comme son aîné trois ans plus tôt[9]. Eric Staal inscrit un but lors du Match des étoiles[10]. En fin de saison, les Hurricanes sont éliminés des séries et les Penguins au premier tour ce qui permet à deux des frères d'être sélectionnés pour le championnat du monde : Jordan et Eric. L'équipe du Canada, dont les buts sont gardés par Ward, arrive en finale contre la Finlande et au cours de ce match, Eric inscrit le deuxième but canadien alors que Jordan réalise une passe décisive pour le troisième but de l'équipe, but inscrit par Colby Armstrong. Finalement, les Canadiens l'emportent 4-2 et les deux frères remportent ensemble la médaille d'or en Russie[11],[12].

Au début de la 2007, Eric Staal est désigné par la direction de l'équipe un des quatre assistant-capitaine de Rod Brind'Amour. Depuis le début de sa carrière, il n'a alors manqué qu'un seul match lors des quatre saisons qu'il a passé dans la LNH[13]. Au cours de la saison, il est une nouvelle fois sélectionné pour le Match des étoiles et à cette occasion, il inscrit deux buts et offre une passe décisive lors de la victoire de l'Est 8-7. Il est d'ailleurs nommé MVP de la rencontre[14]. L'équipe des Hurricanes échoue une deuxième année consécutive à se qualifier pour les séries et il rejoint une nouvelle fois la sélection canadienne pour le championnat du monde. Cette édition du championnat du monde se joue au Québec mais devant leur public, les joueurs canadiens échouent en finale contre les Russes par un but d'Ilia Kovaltchouk en prolongation[15].

En 2008-09, il franchit la barre des 40 buts pour la deuxième fois de sa carrière avec une récolte de 40 buts, 35 passes pour 75 points. À la fin de la saison, les Hurricanes connaissent une nouvelle qualification en séries, la deuxième pour Staal. Sixièmes qualifiés de la conférence de l'Est, l'équipe de la Caroline joue le premier tour contre les Devils du New Jersey. Les six premiers matchs ne parviennent à séparer les deux franchises alors que Staal inscrit deux buts lors de la victoire 4-0 lors du sixième match[16]. Le septième et dernier match de la série se joue sur la glace des Devils mais avec moins de deux minutes à jouer, les Devils sont qualifiés en menant 3-2. Staal et les siens décident de s'accrocher et reviennent au score par Jussi Jokinen puis remportent le match, et la série, sur la marque de 4-3 par un but inscrit par Staal[17]. Il faut aux Hurricanes une nouvelle fois sept matchs pour éliminer les Bruins de Boston avant qu'ils se retrouvent en finale de conférence contre les Penguins de Jordan Staal. Les deux frères sont donc opposés pour la première fois de leur carrière mais l'équipe d'Eric ne parvient pas à remporter un seul match et est éliminée en quatre match secs[18]. Quelques jours plus tard, Jordan devient le deuxième enfant de la famille Staal à soulever la Coupe Stanley.

En janvier 2010, Eric Staal est nommé capitaine de son équipe en remplacement de Rod Brind'Amour[19]. Le mois suivant, il devient le vingt-troisième joueur de l'histoire à rejoindre le Triple Gold Club en remportant la médaille d'or aux Jeux olympiques de Vancouver[20]

Statistiques de carrière[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[21]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2000-2001 Petes de Peterborough LHO 63 19 30 49 23 7 2 5 7 4
2001-2002 Petes de Peterborough LHO 56 23 39 62 40 6 3 6 9 10
2002-2003 Petes de Peterborough LHO 66 39 59 98 36 7 9 5 14 6
2003-2004 Hurricanes de la Caroline LNH 81 11 20 31 40 - - - - -
2004-2005 Lock Monsters de Lowell LAH 77 26 51 77 88 11 2 8 10 12
2005-2006 Hurricanes de la Caroline LNH 82 45 55 100 81 25 9 19 28 8
2006-2007 Hurricanes de la Caroline LNH 82 30 40 70 68 - - - - -
2007-2008 Hurricanes de la Caroline LNH 82 38 44 82 50 - - - - -
2008-2009 Hurricanes de la Caroline LNH 82 40 35 75 50 18 10 5 15 4
2009-2010 Hurricanes de la Caroline LNH 70 29 41 70 68 - - - - -
2010-2011 Hurricanes de la Caroline LNH 81 33 43 76 72 - - - - -
2011-2012 Hurricanes de la Caroline LNH 82 24 46 70 48 - - - - -
2012-2013 Hurricanes de la Caroline LNH 48 18 35 53 54 - - - - -
2013-2014 Hurricanes de la Caroline LNH 79 21 40 61 74 - - - - -
Totaux LNH 690 268 359 627 531 43 19 24 43 12

Internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2002 Championnat du monde moins de 18 ans 8 2 5 7 4 -6 Sixième place
2006 Jeux olympiques Septième place[22]
2007 Championnat du monde 9 5 5 10 6 +6 médaille d'or Médaille d'or
2008 Championnat du monde 8 4 3 7 6 +5 médaille d'argent Médaille d'argent
2010 Jeux olympiques 7 1 5 6 6 +6 médaille d'or Médaille d'or
2013 Championnat du monde 8 0 3 3 4 0 Cinquième place

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David Amber, « From backyard to big stage, Staal loves sibling rivalry », sur sports.espn.go.com,‎ 16 mars 2007 (consulté le 6 mars 2010).
  2. a et b (en) « Eric Staal, Hurricanes - Bio - Carolina Hurricanes - Team », sur hurricanes.nhl.com (consulté le 6 mars 2010).
  3. (en) « Effectif 2002 du Canada moins de 18 ans », sur www.hockeycanada.ca (consulté le 6 mars 2010).
  4. (en) « Repêchage 2003 de la LNH », sur www.nhl.com (consulté le 6 mars 2010).
  5. (en) « Eric Staal named to Dodge AHL All Star Classic », sur hurricanes.nhl.com,‎ 27 janvier 2005 (consulté le 6 mars 2010).
  6. (fr) « Effectif du Canada pour les Jeux olympiques 2006 », sur www.hockeycanada.ca (consulté le 6 mars 2010).
  7. (en) « Liste des meneurs 2005-06 de la LNH », sur www.nhl.com (consulté le 6 mars 2010).
  8. (en) « Liste des meneurs des séries 2006 », sur www.nhl.com (consulté le 6 mars 2010).
  9. (en) « Malkin, Staal, Whitney looking forward to youngstars game », sur penguins.nhl.com,‎ 22 janvier 2007 (consulté le 6 mars 2010).
  10. (en) « Résultat du Match des étoiles de 2007 », sur www.nhl.com (consulté le 6 mars 2010).
  11. (fr) « Effectif du Canada au championnat du monde 2007 », sur www.hockeycanada.ca (consulté le 6 mars 2010).
  12. (fr) Jérémie Dubief, « Canada - Finlande (13 mai 2007) », sur www.hockeyarchives.info (consulté le 6 mars 2010).
  13. (fr) Ken Preston, « Staal and Whitney Named Alternate Captains », sur hurricanes.nhl.com,‎ 14 septembre 2007 (consulté le 6 mars 2010).
  14. (en) « NHL All-Star Game MVPs by Year », sur www.nhl.com (consulté le 6 mars 2010).
  15. (fr) Marc Branchu, « Canada - Russie (18 mai 2008) », sur www.hockeyarchives.info (consulté le 6 mars 2010).
  16. (en) Brian Compton, « Hurricanes blank Devils, series goes distance », sur nhl.com,‎ 27 avril 2009 (consulté le 8 mars 2010).
  17. (en) Brian Compton, « Hurricanes stun Devils to win game 7 », sur nhl.com,‎ 29 avril 2009 (consulté le 8 mars 2010).
  18. (en) Shawn P. Roarke, « Penguins march into Final after sweeping 'Canes », sur nhl.com,‎ 27 mai 2009 (consulté le 8 mars 2010).
  19. (en) Terrell Williams, « Eric Staal Named Hurricanes Team Captain », sur hurricanes.nhl.com,‎ 20 janvier 2010 (consulté le 6 mars 2010).
  20. (en) Martin Merk, « Triple gold for Eric Staal », sur www.iihf.com,‎ 28 février 2010 (consulté le 2 mars 2010).
  21. (en) « Eric Staal hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  22. Staal n'est que joueur remplaçant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]