1979 Challenge Cup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le gardien Vladimir Mychkine (ici en 2011) aide l'URSS à battre l'équipe de la LNH 6-0 lors du troisième match de la série.

1979 Challenge Cup est le nom donné à une série de matchs de hockey sur glace d'exhibition entre l'Union des républiques socialistes soviétiques et une équipe composées de vedettes de la ligue majeure d'Amérique du Nord : la Ligue nationale de hockey[1].

Contexte[modifier | modifier le code]

Les rencontres ont lieu au cours de la saison 1978-1979 de la LNH à la place du traditionnel Match des étoiles de la LNH. Pour la première fois, des joueurs non-canadiens sont admis dans l'équipe représentant la LNH. Les match eurent lieu les 8, 10 et 11 février au Madison Square Garden à New York.

Les équipes[modifier | modifier le code]

Cette section présente l'effectif des équipes pour cette compétition.

Résultats des matchs[modifier | modifier le code]

Match n°1[modifier | modifier le code]

Devant 17 438 spectateurs, l'équipe de la LNH s'est imposée sur le score de 4 buts à 2. Le premier but a été inscrit par Lafleur au bout de seize secondes dans le premier tiers, puis Bossy vient six minutes plus tard doubler la mise pour la LNH. Mikhaïlov inscrit le premier but soviétique en supériorité cinq minutes plus tard. L'équipe de la LNH reprend le large au cours de la seconde période par un but de Gillies (au bout de huit minutes de jeu). Golikov inscrira le second but pour les soviétiques[2].

Match n°2[modifier | modifier le code]

Au cours du second match, le même nombre de spectateurs assiste à une bataille féroce entre les deux équipes. En définitive, ce seront les Soviétiques qui gagneront le match 4 buts à 5[3].

10 février LNH 4-5
(2-1, 2-3, 0-1)
URSS Madison Square Garden
17 438 spectateurs


Match n°3[modifier | modifier le code]

Alors que le premier match avait été une victoire nette des joueurs de la LNH, le second un match bataillé, le troisième match se transforme, sous les yeux de 17 545 spectateurs, en un match catastrophique pour les LNH cédant à six reprises face aux Soviétiques. Dans les buts, Vladimir Mychkine remplaçant de Tretiak est alors le héros de la soirée arrêtant tous les tirs.

Les buts soviétiques furent marqués en seconde période par Mikhaïlov (5:47) et Zhluktov (7:44) et au cours de la troisième période par Balderis (8:44), Kovin (10:21), Makarov (12:44) et enfin Golikov (14:46)[4].

11 février LNH 0-6
URSS Madison Square Garden
17 545 spectateurs


Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Challenge Cup 1979 », sur www.hhof.com (consulté le 13 févier 2013)
  2. (en) Al Strachan, « It's all right on the night for Team NHL », The Gazette,‎ 9 février 1980, p. 1-2 (lire en ligne)
  3. a et b (en) Glenn Cole, « Team Soviet's show just super saturday », The Gazette,‎ 12 février 1980, p. 42 (lire en ligne)
  4. a et b (en) Glenn Cole, « Soviet win a super series », The Gazette,‎ 12 février 1980, p. 41 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]