Golden Seals de la Californie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Seals de la Californie
Seals d'Oakland
Golden Seals de la Californie

Description de l'image  Golden Seals de la Californie.gif.
Fondé en 1967
Disparu en 1976
Siège Flag of Oakland, California.svg Oakland
Californie Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Patinoire (aréna) Oakland Arena
Couleurs Bleu royal, vert et blanc (1967-1970)
Vert, doré et blanc (1970-1974)
Turquoise, doré et blanc (1974-1976)
Ligue Ligue nationale de hockey

Les Golden Seals de la Californie étaient une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH). Ils furent également connus sous les noms Seals de la Californie, et Seals d'Oakland.

Fondé : 1967
Cessa ses activités : 1976, déménage à Cleveland (Ohio) pour devenir les Barons de Cleveland.
Aréna : Oakland Arena
Logo :
Coupe Stanley Apparitions en Finale : aucune
Coupe Stanley gagnées : aucune
Ajoutée au cours de l'expansion de la LNH de 1967, en compagnie des North Stars du Minnesota, des Kings de Los Angeles, des Flyers de Philadelphie, des Penguins de Pittsburgh et des Blues de Saint Louis

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1966, la ligue nationale de hockey annonce son intention de réaliser une expansion qui amènera six nouvelles franchises dans la ligue dans une nouvelle division créée tout spécialement pour elles, qui aura lieu pour la saison LNH 1967-68. Officiellement cette expansion apparaît à cause du besoin d'agrandir la ligue, mais plus en réalité, c'est avant tout pour en finir avec la menace de la Western Hockey League qui cherchait alors à se transformer en ligue majeure. Les Seals de San Francisco était l'une des équipes que la WHL avait récemment installé en Californie, et, ne voulant pas perdre un tel marché, la LNH décida de s'y installer; aussi, quand les Seals furent achetés par Barry van Gerbig et déménagée à Oakland, ils furent inclus dans la LNH. Bien que le secteur de la Baie de San Francisco n'était pas considérée comme un bon marché de hockey, on y installa néanmoins les Seals, parce que les contrats de télévision avec CBS demandaient 2 équipes en Californie.

Van Gerbig voulait au départ installer le club dans un nouvel aréna qui devait ouvrir ses portes à San Francisco, mais comme le projet ne se concrétisa jamais, il dut se résoudre à opter pour Oakland. On nomma la franchise « Seals de la Californie » afin de plaire aux amateurs de San Francisco, et pour répondre aux autres clubs de la LNH qui ne considéraient pas Oakland comme une ville de ligues majeures et n'attirerait pas les amateurs. Le plan échoua cependant, et le 6 novembre 1967, van Gerbig renomme l'équipe « Seals d'Oakland ».

Les objections des autres équipes étaient néanmoins fondées: les Seals n'eurent jamais beaucoup de succès avec la vente de billets et à cause des faibles assistances aux matches, van Gerbig menaça de déménager l'équipe à plusieurs reprises si les amateurs ne se montraient pas. Le premier entraîneur et directeur général Bert Olmstead parlait publiquement de transférer le club à Vancouver, mais l'offre de la brasserie Labatt de racheter et relocaliser le club fut rejetée par la LNH, tout comme celle de relocaliser les Seals à Buffalo, offre faite par les futurs acquéreurs des Sabres de Buffalo, qui avaient été rejetés de l'expansion de 1967. Cela, combiné aux lamentables résultats sur la glace, conduit l'équipe à un remaniement majeur après seulement une saison de l'équipe sur la glace (seulement 7 des 20 joueurs de l'édition originale étaient de retour la saison suivante) et du personnel responsable de l'équipe. Les nouveaux Seals firent mieux que les précédents et, bien que n'ayant pas eu une fiche supérieure à .500, ils se qualifièrent pour la première fois aux séries de fin de saison au terme de la saison 1968-69.

Avant le début de la saison 1970-71, Charlie O. Finley, flamboyant propriétaire des Athletics d'Oakland, se porta acquéreur des Seals, qui furent renommés "Golden Seals de la Californie" (lui-même changement de dernière minute de « Seals de Bay Area ») et amena toute sorte de trucs de marketing histoire de vendre le club aux amateurs. Il fit notamment changer les couleurs des Seals afin qu'elles soient assorties à celles des Athletics. Tout cela fut cependant fait en vain, les Seals terminant la saison avec la pire fiche de la ligue. L'équipe rebondit cependant en 1971-72, mais l'arrivée de l'Association mondiale de hockey vint anéantir les espoirs des Seals. L'équipe comptait sur de jeunes joueurs fort prometteurs qui firent l'envie de l'AMH, qui leur offrit des contrats. Finley refusa obstinément d'égaler la plupart de ces contrats et en conséquence, la plupart de ces jeunes quittèrent le club pour aller jouer dans la nouvelle ligue. Finley, qui en avait maintenant marre du hockey, voulu vendre le club, mais personne n'en voulut. La LNH en prit finalement le contrôle en février 1974. Elle contrôla l'équipe pendant deux saisons, jusqu'à ce qu'un magnat de complexes hôteliers de San Francisco, Mel Swig, n'achète le club en 1975-76 avec l'intention de l'installer dans un nouvel aréna à San Francisco. L'équipe rata de peu les séries et, suite à une élection à la mairie, les plans d'un nouvel aréna furent annulés.

En conséquence, l'équipe déménagea à Cleveland en Ohio pour devenir les Barons de Cleveland. Leur existence éphémère de deux saisons précéda une fusion avec les North Stars du Minnesota. Charlie Simmer fut le dernier joueur actif à avoir porté les couleurs des Seals à sa retraite en 1992.

Classement saison par saison[modifier | modifier le code]

Note: PJ : parties jouées, V : victoires, D : défaites, N : matchs nuls, DP : défaites après prolongation, Pts : Points, BP : buts pour, BC : buts contre, Pun : minutes de pénalité

Saison Nom de l'équipe PJ V D N Pts BP BC Pun Classement Séries éliminatoires
1967-681 Seals d'Oakland 74 15 42 17 47 153 219 787 6e dans l'Ouest Non qualifiés
1968-69 Seals d'Oakland 76 29 36 11 69 219 251 811 2e dans l'Ouest Symbol oppose vote.svg 3-4 Kings
1969-70 Seals d'Oakland 76 22 40 14 58 169 243 845 4e dans l'Ouest Symbol oppose vote.svg 0-4 Penguins
1970-71 Golden Seals de la Californie 78 20 53 5 45 199 320 937 7e dans l'Ouest Non qualifiés
1971-72 Golden Seals de la Californie 78 21 39 18 60 216 288 1007 6e dans l'Ouest Non qualifiés
1972-73 Golden Seals de la Californie 78 16 46 16 48 213 323 840 8e dans l'Ouest Non qualifiés
1973-74 Golden Seals de la Californie 78 13 55 10 36 195 342 651 8e dans l'Ouest Non qualifiés
1974-75 Golden Seals de la Californie 80 19 48 13 51 212 316 1101 4e dans Adams Non qualifiés
1975-76 Golden Seals de la Californie 80 27 42 11 65 250 278 1058 4e dans Adams Non qualifiés
Totaux 698 182 401 115 479 1 826 2 580 8 037 Aucun titres de division 2 qualifications en série

1 nommés Seals de la Californie du 11 octobre au 6 novembre 1967

Joueurs notables[modifier | modifier le code]

Au Temple de la renommée du hockey[modifier | modifier le code]

Capitaines[modifier | modifier le code]

Choix de première ronde[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]