Josh Hartnett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Josh Hartnett

Description de cette image, également commentée ci-après

Josh Hartnett en novembre 2008.

Nom de naissance Joshua Daniel Hartnett
Surnom Josh, Joshy
Naissance 21 juillet 1978 (36 ans)
Saint Paul, Minnesota (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Producteur
Films notables Virgin Suicides
Pearl Harbor
La Chute du faucon noir
Rencontre à Wicker Park
Slevin
Le Dahlia noir
30 jours de nuit
Séries notables Cracker
Penny Dreadful
Site internet Site Web officiel

Josh Hartnett, de son nom complet Joshua Daniel Hartnett, est un acteur et producteur de cinéma américain, né le 21 juillet 1978 à Saint Paul (Minnesota, États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Josh Hartnett est le fils de Wendy Anne (née Kronstedt) et de Daniel Thomas Hartnett. Il a été élevé à Saint Paul dans le Minnesota[1] par son père, un gestionnaire d'immeuble et par sa belle-mère, Molly, artiste[2]. Il a trois demi-frères et sœurs plus jeunes, par le biais du deuxième mariage de son père : Jessica, Jake et Joe. Son père est d'origine irlandaise (péninsule de Dingle) et allemande, sa mère est d'origine suédoise et norvégienne[3]. À la suite de son éducation catholique[4], il effectue sa scolarité dans des écoles et lycées de cette même religion.

Étant enfant, Josh Hartnett a été actif dans le sport, en particulier le football, n'ayant pas dans l'idée de devenir acteur jusqu'à ce qu'une blessure le contraigne d’arrêter ce sport.[réf. nécessaire] Un parent l'encourage à passer une audition pour une production sur scène de Tom Sawyer à la Youth Performance Company et à la surprise de ce dernier, il est retenu pour interpréter le rôle de Huckleberry Finn.[réf. nécessaire] À la suite de cette expérience, il se découvre une passion pour le cinéma et décide de poursuivre cette voie. Il participe à un grand nombre de pièces de théâtre lors de l'école secondaire. Il a obtenu son premier emploi dans un club de vidéo local. Il est devenu végétarien à l'âge de 12 ans, mais mangeait de la viande pendant le tournage du film Le Dahlia noir[5].

Plus tard, il poursuit ses études à Purchase, dans l'État de New York.[réf. nécessaire]

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir terminé ses études secondaire, un passage à New York pour assister au cours du conservatoire de théâtre arts et film au collège de SUNY Purchase (en), période qui ne va pas atteindre les espérances de Josh Hartnett.[réf. nécessaire]

À l'âge de 19 ans, il s'installe en Californie[6]. Peu de temps après son arrivée à Los Angeles, en avril 1997, il fait ses débuts à la télévision dans la série télévisée Cracker dans le rôle de Michael Fitzgerald, diffusée sur ABC, inédite en France.

En 1998, il a joué dans de petites pièces de théâtre et des publicités télévisées de portées nationales avant de décrocher son premier rôle dans un long métrage, interprétant le fils de Jamie Lee Curtis dans le film Halloween, 20 ans après.

En 1999 et 2002, il a été choisi par le magazine People comme « l'une des stars les plus sexy de moins de 21 ans » et « l'une des 50 plus belles personnes du magazine ». Il a également élu « 3e homme le plus sexy » par le magazine Bliss. En 2003, PETA l'a nommé « végétarien le plus sexy[7] ». Toujours en 1999, en incarnant dans le film The Faculty, Josh se fait repérer et enchaîne d'autres productions.

En 2001, c'est en endossant l'uniforme de l'armée américaine qu'il est révélé au grand public pour son rôle aux côtés de Ben Affleck et Kate Beckinsale dans Pearl Harbor (2001) de Michael Bay, puis grâce à La Chute du faucon noir (fin 2001) de Ridley Scott où il côtoie notamment Eric Bana, Jason Isaacs, Tom Sizemore, Ewan McGregor et Tom Hardy. Par ailleurs, il était initialement prévu pour jouer le rôle de Tino dans Deuces Wild, mais a refusé pour jouer dans Pearl Harbor.[réf. nécessaire]

En 2002, il a joué dans Othello 2003, d'après la pièce de théâtre de William Shakespeare, il y incarne le rôle d'Iago.

Lors d'une interview en 2003, Josh Hartnett révèle qu'au début des années 2000, il a été approché à plusieurs reprises pour interpréter le rôle de Clark Kent / Superman dans le prochain film (à l'époque dirigé par Brett Ratner), mais il a refusé, ne voulant pas s'engager dans un rôle prévu pour dix ans[8],[9].

En 2006, il est dans le thriller dramatique Le Dahlia noir, dans lequel il joue un détective qui enquête sur le fameux meurtre de l'actrice Elizabeth Ann Short. Josh Hartnett était déjà engagé dans la distribution du film cinq ans avant que celui-ci ne soit produit, restant malgré tout attaché à figurer dans le film parce que le sujet l'interessait[10].

Parmi ses rôles en 2007, [il a participé au film Renaissance d'un champion, un drame le mettant également en vedette avec Samuel L. Jackson et l'adaptation du Roman graphique 30 jours de nuit, dans lequel il joue le shérif d'une petite ville, film qu'il a décrit « comme surnaturel, mais étant une sorte de western ».[réf. nécessaire] La même année, il devait jouer le trompettiste, Chet Baker, dans le film The Prince of Cool, mais n'étant pas d'accord avec les idées de la production, il a quitté le projet[11].

En 2008, Josh Hartnett a interprété Charlie Babbit aux côtés d'Adam Godley dans l'adaptation théâtrale de Rain Man à l'Apollo Theatre dans la cité de Westminster à Londres[12]. La même année, il devient l'égérie de la nouvelle campagne d'Emporio Armani, Diamonds for Men. Il est en vedette dans les deux publicités imprimées et télévision pour le parfum, devenant ainsi la première célébrité masculine à représenter Giorgio Armani Beauty[13]. Il interprète ensuite un autiste atteint du syndrome d'Asperger dans Crazy in Love (Mozart and the Whale).

Il a été présenté sur de nombreuses couvertures de magazines, tels que Cosmogirl, Détails (en), Entertainment Weekly, Girlfriend (en), Seventeen, Vanity Fair, GQ et V, en plus d'être dans d'autres magazines comme Vogue, Elle, People, Glamour, In Touch Weekly (en) et InStyle (en)[14],[15].

En 2009, il a produit le clip vidéo de la chanson Pursuit of Happiness du rappeur Kid Cudi[16].

En 2013, il était l'invité d'honneur du Festival international du cinéma indépendant Off Plus Camera[17].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Entre 2000 et 2011, Josh Hartnett a eu plusieurs relations amoureuses, il a notamment fréquenté Kelly Carlson, Scarlett Johansson, Abbie Cornish[18] et Sophia Lie[19] pendant un an.

En 2012, il a une courte relation avec l'actrice Amanda Seyfried[20].

Son orientation politique est en faveur du parti démocrate puisqu'il a ouvertement soutenu John Kerry et son candidat à la vice-présidence John Edwards lors des élections présidentielles de 2004[21]. Il soutient désormais Barack Obama[22].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Josh Hartnett au Comic-Con 2007 lors de la promotion du film 30 jours de nuit.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Films regroupant des scènes de plusieurs courts métrages

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips musicaux[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Damien Boisseau est la voix française la plus régulière de Josh Hartnett (dans 7 films[24]).

Au Québec, Martin Watier est la voix française régulière de Josh Hartnett (dans 13 films[25]).

En France[modifier | modifier le code]

et aussi :

Au Québec[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kristin Boehm, « Josh Hartnett dodges kissing questions - Caught in the act », sur People.com,‎ 18 octobre 2007 (consulté le 16 juillet 2014)
  2. (en) « Josh Hartnett Biography (1978-) »,‎ 23 juillet 2008 (consulté le 16 juillet 2014)
  3. (en) « Magazine in style »,‎ 1er septembre 2004 (consulté le 16 juillet 2014)
  4. (en) Stephen M. Silverman, « No Joshin': Hartnett can't do it », sur People.com,‎ 4 mars 2002 (consulté le 16 juillet 2014)
  5. (en) « Doctor orders vegetarian Josh Hartnett to eat meat », sur Exposay.com,‎ 8 octobre 2008 (consulté le 16 juillet 2014)
  6. (en) « Josh Hartnett: American Idol » sur Books.google.com/, consulty le 2 janvier 2014, mis en ligne le 16 juillet 2014
  7. (en) « PETA's sexiest vegetarian celebrities of 2011 », sur Peta.org (consulté le 16 juillet 2014)
  8. (en) The MovieWeb Team, « Josh Hartnett up for Superman...again? », sur Movieweb.com,‎ 22 avril 2003 (consulté le 16 juillet 2014)
  9. (en) Rebecca Murray, « Interview with Josh Hartnett, from Wicker Park », sur Movies.about.com,‎ 17 juin 2010 (consulté le 16 juillet 2014)
  10. (en) Rebecca Murray, « Exclusive interview with The Black Dahlia star Josh Hartnett », sur Movies.about.com (consulté le 16 juillet 2014)
  11. (en) « Global cool is hot on carbon emissions », sur Business.timesonline.co.uk,‎ 12 mai 2007 (consulté le 16 juillet 2014)
  12. (en) [vidéo] Rain Man promo trailer featuring Josh Hartnett and Adam Godley sur YouTube, octobre 2008 (consulté le 18 juillet 2014)
  13. (en) « Armani signs Josh Hartnett for new fragrance campaign », sur Brandrepublic.com,‎ 8 juillet 2008 (consulté le 18 juillet 2014)
  14. « Magazine: 1997 - 2004 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 23 juillet 2008, sur LuckyNumberJosh.com. Consulté le 18 juillet 2014
  15. (en) « Magazine: 2005 - 2007 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 23 juillet 2008, sur LuckyNumberJosh.com. Consulté le 18 juillet 2014
  16. (en) Steven Roberts, « Kid Cudi hooks up with Drake, Josh Hartnett for new video », sur MTV.com,‎ 30 novembre 2009 (consulté le 18 juillet 2014)
  17. (en) Barbara Łukaszewicz, « Roland Joffe and Volker Schlondorff lead panels at off plus camera 2013 », sur Filmneweurope.com,‎ 10 avril 2013 (consulté le 18 juillet 2014)
  18. « Josh Hartnett aurait retrouvé l'amour » sur Archives-lepost.huffingtonpost.fr, mis en ligne le 6 août 2012
  19. (en) « Josh Hartnett model girlfriend Sophia Lie look stylish sun » sur Dailymail.co.uk, mis en ligne le 28 juillet 2012
  20. (en) « Amanda Seyfried and Josh Hartnett despite breakup rumours » sur Dailymail.co.uk, mis en ligne le 28 juillet 2012
  21. « Josh Hartnett : News » sur News-de-stars.com, consulté et mis en ligne le 13 septembre 2013
  22. (en) « Josh Hartnett helps out team Obama » sur Politico.com, article d'avril 2012, consulté et mis en ligne le 14 septembre 2013
  23. a et b « Filmographie à venir de Josh Hartnett » sur IMDb, consulté le 17 février 2013, m-à-j le 26 mai 2014
  24. a, b, c et d « Comédiens ayant doublé Josh Hartnett en France » sur RS Doublage, consulté le 9 juin 2011, mis en ligne le 6 février 2012
  25. a, b, c et d « Comédiens ayant doublé Josh Hartnett au Québec » sur Doublage.qc.ca, consulté le 6 février 2012
  26. « Fiche du doublage français du film Un été sur terre » sur Voxofilm, consulté le 6 février 2012
  27. « Comédiens ayant doublé Josh Hartnett en France » sur Doublagissimo, consulté le 6 février 2012
  28. a, b, c, d et e Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  29. « Fiche du doublage français du film 40 jours et 40 nuits » sur Alterego75.fr, consulté le 25 mai 2013
  30. « Fiche du doublage français du film Sin City » sur Voxofilm, consulté le 6 février 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lorelei Lanum. Josh Hartnett, American Idol. Simon and Schuster Ltd, 2002. (ISBN 0743242734).
  • Emma Matthews. The Josh Hartnett Album. Plexus Publishing, 2003. (ISBN 0859653242).
  • Bruce Beresford. Josh Hartnett definitely wants to do this... true stories from a life in the screen trade. HarperCollins Publishers, 2007. (ISBN 0732284392).

Liens externes[modifier | modifier le code]