Halloween, 20 ans après

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Halloween (homonymie).

Halloween, 20 ans après

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du film Halloween, 20 ans après.

Titre québécois Halloween H20 : 20 ans plus tard
Titre original Halloween H20 : 20 Years Later
Réalisation Steve Miner
Scénario Robert Zappia
Matt Greenberg
Acteurs principaux
Sociétés de production Miramax Films
Dimension Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Slasher
Sortie 1998
Durée 89 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Halloween, 20 ans après ou Halloween H20 : 20 ans plus tard au Québec (Halloween H20 : Twenty Years Later) est un film d'horreur américain réalisé par Steve Miner et sorti en 1998. Il marque le 20e anniversaire du film Halloween, la nuit des masques.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Vingt ans après les terribles événements d'Haddonfield qui ont vu le massacre de jeunes lycéens et de personnels hospitaliers par Michael Myers, sa sœur Laurie Strode, vit sous une fausse identité, sous le nom de Keri Tate. Elle enseigne dans un lycée privé sous le soleil de la Californie. Avec son fils, John, elle ne cesse d'être obsédée par sa sécurité et se réfugie dans l'alcool. Devenant un jeune homme, son fils décide de s'émanciper et d'organiser la fête d'Halloween comme il se doit, malgré les avertissements de sa mère. Cette dernière a bien raison de s'inquiéter car Michael Myers vient de retrouver sa trace à l'école où elle travaille...

Résumé détaillé du film[modifier | modifier le code]

Vingt ans après les événements de Halloween 2, Marion Chambers Whittington (Nancy Stephens), collègue du Dr Samuel Loomis, retourne dans sa maison à Langdon, dans l'Illinois, le 29 octobre 1998. En arrivant chez elle, elle constate qu'elle a été cambriolée. Hésitant à entrer, elle décide d'aller prévenir ses deux voisins que quelqu'un a fouillé sa maison. Tout à coup, Marion est secouée à la vue de Jimmy Howell (Joseph Gordon-Levitt) qui porte un masque de hockey accompagné de Tony Allegre (Branden Williams), son copain. Après qu'elle eut expliqué les faits, Jimmy inspecte la maison de Marion et constate qu'il n'y a personne. Elle décide donc d'attendre seule la police chez elle. Marion découvre dans son bureau que le dossier sur Laurie Strode (la sœur de Michael Myers, qui a échappé aux attaques vingt ans plus tôt) a disparu, elle entend du bruit, voit la porte ouverte et trouve quelqu'un encore dans la maison et se précipite chez les voisins. Quand elle arrive, elle trouve les deux adolescents assassinés. Le tueur, Michael Myers, l'attaque. Après une brève confrontation avec Marion, il parvient à la tuer. La police arrive sur les lieux alors que, dans l'intervalle, Michael quitte la maison avec le dossier de Laurie Strode.

Deux jours plus tard, le jour d'Halloween, Laurie Strode (Jamie Lee Curtis) se réveille après avoir fait un cauchemar. Depuis 1978, elle a essayé de vivre normalement avec l'espoir que Michael ne reviendrait jamais après elle. Pour s'assurer que cela n'arrive, elle feint sa mort dans un accident de voiture et a déménagé en Californie du Nord sous le nom d'emprunt Keri Tate. Sous sa nouvelle identité, Laurie a une vie apparemment tranquille avec un fils, John (Josh Hartnett), qu'elle a eu peu de temps après son déménagement, un petit ami, Will (Adam Arkin), et une grande carrière en tant que directrice de l'Académie de la Haute École, un pensionnat privé. Toutefois, Laurie est loin d'être heureuse. Les événements tragiques de 1978 la hantent encore et nuisent à ses capacités parentales. Pour tout le monde, y compris la secrétaire de Laurie, Norma Watson (Janet Leigh), c'est « juste un autre Halloween ». Cependant Laurie vit toujours dans la peur constante d'une nouvelle attaque, et croit que son frère est toujours en vie, et reviendra un jour.

Ce jour-là, Michael parvient à la retrouver en utilisant le dossier, et regarde le planning des cours de l'école. Comme l'école permet de sortir le week-end, la plupart des lycéens partent pour un week-end et Laurie se heurte à Norma dans le parking, qui en profite pour lui donner quelques conseils maternels et lui dire de « se concentrer sur aujourd'hui ». Plus tard ce soir-là, John et ses camarades de classe sortent fêter Halloween dans le sous-sol lorsqu'un camarade de classe de John, Charlie (Adam Hann-Byrd), va chercher un tire-bouchon et est attaqué et tué par Michael. Quand la petite amie de Charlie, Sarah (Jodi Lyn O'Keefe), va le chercher, elle découvre son corps et est attaquée. Elle monte dans l'ascenseur pour sauver sa vie, mais comme elle grimpe dessus, Michael tente de faire descendre l'ascenseur en coupant la corde, et il tombe sur elle en lui cassant la jambe. Michael se dirige ensuite à l'étage où elle se traîne et, malgré ses supplications, il la tue aussi. Quand John et Molly (Michelle Williams), qui avait entendu le bruit de l'ascenseur, partent à la recherche de leurs camarades de classe, ils trouvent le corps de Sarah suspendu dans un garde-manger et sont poursuivis par Michael à travers les terrains de l'école. John se fait poignarder à la jambe. Alors que Michael est sur ​​le point d'éliminer Molly et John, ils sont sauvés par Laurie et Will qui leur ouvrent la porte juste à temps et, avant que la porte ne se referme, Laurie et Michael se retrouvent face-à-face pour la première fois depuis leur dernière rencontre vingt ans plus tôt. Laurie et Will cachent les enfants et décident de tenter de tuer Michael.

Quand Will voit une forme approchant de l'extrémité de la salle, il prend le pistolet de Laurie (qu'elle avait secrètement gardé sous son oreiller à la maison pendant tout ce temps) et tire cinq fois sur la forme, pour découvrir que c'était le garde de sécurité de l'école, Ronny (LL Cool J). Le vrai Michael apparaît et tue Will. Dans leur fuite, Laurie dit à Molly et John d'aller chercher de l'aide alors qu'elle choisit de retourner à l'école avec une hache d'incendie pour retarder Michael dans une lutte à mort. Elle le trouve et tente de le tuer à plusieurs reprises, et finalement, après l'avoir poignardé, il passe par-dessus un balcon, comme dans le premier film. Elle s'approche de Michael et tire l'un des couteaux hors de sa poitrine. Elle lève lentement le couteau au-dessus d'elle, mais avant qu'elle ne puisse porter le coup final, Ronny apparaît, ayant apparemment survécu à la fusillade accidentelle (la balle avait seulement effleuré sa tête) et l'attrape. Il parvient à l'empêcher d'attaquer le corps apparemment mort de Michael et l'entraîne hors de la cafétéria.

La police arrive et met le cadavre de Michael dans un sac, avant de le charger dans un van du coroner. Laurie, sachant parfaitement que Michael n'est pas mort, saisit la hache et un pistolet d'officier et vole le van avec le corps de Michael dedans. Michael se redresse et s'échappe du sac, en essayant de la tuer à nouveau. Elle freine brutalement, le jetant à travers le pare-brise. Elle tente alors en vain de lui rouler dessus. Le véhicule dévale une falaise et s'écrase, mais elle s'échappe tandis que Michael est piégé entre celui-ci et un arbre. Laurie récupère la hache et se dirige vers lui. Il tend la main vers elle, cherchant apparemment le pardon et la compassion. Elle commence elle-même à tendre sa main vers lui, mais la tire lentement en arrière, et décapite violemment Michael. La tête sous le masque dévale la colline.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Version française réalisée par Alter Ego
Version québécoise réalisée par Cinélume ; direction artistique et adaptation des dialogues : Vincent Davy

Production[modifier | modifier le code]

Après l'échec financier d'Halloween 6, les producteurs de Miramax ont cherché un moyen pour relancer la franchise de manière intelligente avec un 7e film. À ce moment même le néo-slasher cartonne au cinéma grâce aux succès de Scream et de Souviens-toi... l'été dernier, tous deux scénarisé par Kevin Williamson. C'est donc sans attendre que les frères Weinstein vont faire appel à lui pour s'occuper du nouveau Halloween. Williamson accepta étant donné qu'il a toujours été un grand fan de La Nuit des masques et que c'était le film qui l'avait inspiré pour ses scénarios. Le projet s'appelait alors Halloween 7: The Revenge of Laurie Strode mais l'approche du 20e anniversaire du premier film était une trop belle occasion de marquer le coup. Le titre devient donc Halloween, 20 ans après. Un véritable retour aux sources est annoncé par Kevin Williamson qui, en plus d'être producteur, est aussi très impliqué dans le scénario. Les producteurs furent appellent à John Carpenter pour réalisé le film mais celui-ci déclina l'offre à cause d'un salaire trop petit. C'est un réalisateur plus modeste qui fut choisi : Steve Miner. Jamie Lee Curtis reprends son rôle de Laurie Strode avec enthousiaste, c'est même elle qui avait proposé l'idée d'un film anniversaire au début de la production[2]. Le but du film était de revenir sur l'histoire de Laurie Strode en oubliant l'histoire de Jamie Lloyd dans les Halloween 4 à 6. L'idée était de montrer au public comment une personne peut faire face à un drame passé tout en essayant de se construire une vie stable. Mais le passé finit toujours par nous rattraper...

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • C'est le septième film de la série, sixième avec Michael Myers et troisième avec Laurie Strode, joué par Jamie Lee Curtis qui fait son grand retour dans la série des Halloween.
  • Le film semble être la suite alternative d' Halloween 2, car il ignore les événements d'Halloween 4, 5 et 6. À moins que Michael n'ait abandonné que temporairement ses précédentes traques en retrouvant Laurie, mais le titre du film ne nous oriente pas vers cette possibilité.
  • Si vingt ans séparent les événements de ce film de ceux du premier, c'est également le temps qui sépare la sortie en salle des deux films (respectivement 1978 et 1998).
  • Dans les crédits du film, on peut lire In memory of Donald Pleasence (« En mémoire de Donald Pleasence »), hommage à l'acteur, mort après la sortie du 6e film de la série d'Halloween en 1995, qui lui rendait lui-même hommage. Cependant, on peut voir plusieurs photos de Donald Pleasence au début du film.
  • Le film fait clairement référence aux films Scream et Scream 2. La musique est utilisée plusieurs fois et on peut apercevoir la scène de la mort de Cici dans la télé de Molly et Sarah. On peut aussi déceler un rapide clin d'œil au tueur de Vendredi 13, Jason Voorhees, lorsqu'on voit un jeune homme porter le masque de celui-ci.
  • On peut remarquer que la première blessure infligée à Laurie Strode dans ce film est la même que la toute première du premier film : une coupure à l'avant-bras gauche.
  • On peut remarquer la présence de Janet Leigh, qui est la mère de l'actrice Jamie Lee Curtis. Janet Leigh avait auparavant joué dans le film d'horreur Psychose, où elle se faisait tuer sous la douche dans une scène restée célèbre. Dans Halloween, 20 ans après, la musique de Psychose est utilisée lorsque Norma, le personnage joué par Janet Leigh, retourne vers sa voiture. C'est un clin d’œil à Psychose, où Janet Leigh passe un long moment dans sa voiture, avec la musique du film. Le nom Norma est également le nom de la mère de Norman Bates, l'assassin dans Psychose. Par ailleurs, au début du film, on peut remarquer un autre clin d’œil lorsque l'ami de John lui dit que dans vingt ans, il habitera encore avec sa mère et qu'il dirigera un hôtel, référence à Norman et son motel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Box office/business for Halloween H20: 20 Years Later. IMDB.
  2. Interview de Jamie Lee Curtis dans Mad Movies numéro 116

Liens externes[modifier | modifier le code]